2008, l’année du responsable des TIC


Jean-François Ferland - 09/01/2008

Plusieurs analystes ont formulé des prévisions à l’intention des responsables des TIC pour 2008. Leurs relations avec les fournisseurs et les dirigeants pourraient être déterminantes.

Plusieurs observateurs affirment que l’informatique verte, les technologies émanant des sites sociaux, les services applicatifs en ligne et la mobilité façonneront les tendances en 2008. Mais à l’image de la diversité de l’industrie des TIC, d’autres technologies et concepts pourraient susciter l’attention des organisations et des fournisseurs…

Par exemple, la firme Gartner s’attend à un intérêt accru envers la modélisation des processus d’affaires, alors que les services de processus sont définis par des rôles associés à une architecture orientée vers les services, par des rôles associés à un centre de processus ou par la combinaison de ces rôles. Ainsi, les logiciels de modélisation pourraient contribuer au développement des architectures orientées vers les services.

La gestion des métadonnées pourrait aussi croître en popularité, alors que la stratégie de gestion des informations en entreprise liera les initiatives d’intégration des données des clients, d’intégration des produits et de gestion des informations de produits.

Du côté des serveurs, les organisations pourraient recourir au concept de la matrice, où des serveurs lames et leurs composantes – mémoire, processeurs, cartes d’entrée et de sortie – sont exploités et gérés comme s’il s’agissait d’un seul système.

Faire ses devoirs

Quelques observateurs ont fait des prévisions à l’égard des gens qui dirigent les destinées technologiques des organisations. Thomas Wailgum, du magazine CIO, suggère aux responsables des TIC d’accorder leur attention aux fournisseurs d’applications commerciales en 2008.

Une consolidation de l’industrie devrait se poursuivre au gré de fusions et d’acquisitions, ce qui diminuera le choix et les alternatives. D’autre part, les relations avec les petits fournisseurs, les partenaires commerciaux et les communautés de développement constitueraient la clé du succès à long terme des grands fournisseurs et de leurs solutions.

Ainsi, on propose aux directeurs d’être proactifs et de faire leurs devoirs pour scruter la formation de « l’écosystème » d’un fournisseur et de quelle façon il épouse les stratégies technologiques de l’organisation. La mise en confrontation des fournisseurs pourrait entraîner de meilleures offres, des contrats de maintenance allongés ou des modules à rabais.

On leur suggère aussi de ne pas dédaigner les plus petits fournisseurs, qui sont reconnus pour leur innovation et leur capacité à procurer des applications dynamiques plus rapidement, avec une flexibilité accrue et avec une plus grande adaptabilité.

Des analystes interviewés croient que les coûts d’entretien des logiciels commerciaux et le recours à des tiers susciteront la réflexion des organisations et entraîneront des réajustements des fournisseurs.

Également, l’utilisation accrue des technologies sans fil dans la chaîne d’approvisionnement soulève d’importants enjeux de sécurité que les responsables des TIC devront porter à l’attention des hauts dirigeants et du conseil d’administration afin que les mesures nécessaires soient appliquées.

Prévoyance

D’autres observateurs, surtout situés aux États-Unis, craignent un ralentissement de l’économie en 2008 qui aurait des conséquences sur les budgets des TIC.

Gartner recommande aux responsables des TIC de rédiger deux budgets distincts, dont l’un sera fidèle aux orientations édictées par les hauts dirigeants et l’autre sera fondé sur des diminutions de coûts d’au moins 10 %.

Selon Ken McGee, vice-président chez Gartner, cette approche démontrera « une façon de penser innovante et prévoyante (forward-thinking) dont les hauts dirigeants s’attendent à voir de leurs employés. » Souhaitons que de tels plans alternatifs n’aient pas à être mis en application dans notre économie…

Dans un autre ordre d’idée, Thomas Hoffman de ComputerWorld identifie huit compétences qui seront prisées en 2008. Ainsi, les personnes qui détiennent des compétences en programmation et développement d’applications, en soutien technique, en sécurité, en technologies de centres de données et en réseautique et télécommunications pourraient avoir la faveur des organisations. Les gens des technologies qui ont des connaissances liées aux affaires et aux procédés commerciaux pourraient aussi être prisés des organisations.

Nucleus Research procure des conseils aux responsables des TIC qui pourraient devoir prouver leur pertinence en 2008. Ils devraient se rapporter aux directeurs des finances, présenter les dossiers de projets de façon structurée et constante, en concordance avec la vision de ces directeurs financiers, et améliorer leurs compétences en négociation, en marketing et en gestion des fournisseurs.

Prédire l’avenir

Par ailleurs, un commentaire de Mark Smith, le chef de la direction de la firme de recherche Ventana Research, qui est publié sur un site Web consacré à la veille commerciale, met les choses en perspective quant aux prédictions et aux tendances formulées par les « analystes » dont le nombre ne cesse de croître dans Internet.

En clair, il suggère aux lecteurs de scruter l’identité des émetteurs de telles prédictions, puisque les fournisseurs et les consultants auront tendance à prêcher pour leurs paroisses. À son avis, une tasse de café et un miroir placé face à l’organisation seraient beaucoup plus utiles pour prédire l’avenir!

« Comprendre votre réalité et accepter le fait que vous êtes probablement à la remorque de vos concurrents dans l’utilisation de l’information provenant de la veille commerciale est une bonne étape », indique-t-il.

Maintenant, est-ce que les prévisions édictées pour l’année 2008 se réaliseront? Comme le cartomancien du cirque qui ne repasse jamais pour confronter ses dires, rares sont les analystes qui passeront en revue leurs affirmations le 31 décembre prochain.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.


À lire aussi cette semaine: Quatre tendances à surveiller Perspectives : prévisions 2008 Repères : prévisions 2008




Tags: , , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+