Acquisition de 1,07 G$ pour CGI


Denis Lalonde - 07/05/2010

Le Groupe CGI lance une offre publique d’achat amicale sur le fournisseur américain de services et solutions en technologies de l’information Stanley, évaluée à 1,07 milliard de dollars.

Stanley œuvre auprès d’agences fédérales du gouvernement des États-Unis dans les domaines de la défense, du renseignement et des activités civiles.

Selon les détails de l’entente, CGI paiera 37,50 dollars au comptant pour chacune des actions de Stanley, ce qui représente une prime de 23,3 % sur le cours moyen du titre lors des 30 derniers jours ouvrables précédant l’annonce.

CGI soutient que l’acquisition sera financée au moyen de ses liquidités et de ses facilités de crédit existantes.

La transaction proposée a été approuvée à l’unanimité par le conseil d’administration de chacune des deux sociétés. De plus, certains des membres du conseil et certains dirigeants de Stanley ont signé une convention de vote afin de soutenir l’offre.

Présence accrue aux États-Unis

Avec l’acquisition, la direction de CGI soutient que la moitié de ses revenus proviendront du marché américain. « Avec cette acquisition, CGI Federal (filiale américaine de CGI) entre dans le groupe sélect des fournisseurs en TI dont les revenus en provenance du gouvernement des États-Unis dépassent 1 milliard de dollars », affirme l’entreprise dans un communiqué.

« L’acquisition de Stanley s’aligne sur notre stratégie d’expansion rentable axée sur la croissance interne et les acquisitions. Elle est aussi conforme à notre engagement de poursuivre notre pénétration du marché américain, qui est un marché stratégique, et plus particulièrement du marché des services au gouvernement des États-Unis. Du point de vue des investisseurs, cette transaction permettra d’accroître le bénéfice par action au cours des 12 premiers mois », a déclaré le président et chef de la direction de CGI, Michael E. Roach.

D’après les données fournies par CGI pour l’année civile 2009, les sociétés regroupées auraient des revenus totalisant 4,5 milliards de dollars et compteraient 31 000 employés. Leur carnet de commandes dépasserait 13,5 milliards de dollars, ce qui correspond approximativement à trois fois leurs revenus annuels.

Après la transaction, CGI Federal aura à son service environ 7 000 professionnels et ses revenus annuels s’établiront à environ 1,2 milliard de dollars. Sa clientèle sera diversifiée, 55 % de celle-ci étant composée de clients du secteur de la défense et du renseignement, et 45 % d’agences civiles du gouvernement fédéral américain. CGI Federal continuera d’être dirigée par son président actuel, George Schindler.

La clôture de l’offre publique d’achat, qui devrait avoir lieu cet automne, est assujettie aux modalités et conditions usuelles, y compris au dépôt d’au moins la majorité des actions de Stanley (après dilution) et aux approbations des autorités réglementaires.

Denis Lalonde est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.




Tags: ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW