Après l’iPhone 3G, voici le Treo Pro 3G


François Picard - 19/12/2008

On a beaucoup parlé de l’iPhone 3G d’Apple dont le lancement a été appuyé par une importante campagne de marketing mais il y a d’autres options parmi les téléphones intelligents, l’une d’elle est le Treo Pro de Palm qui nous a semblé davantage tourné vers les entreprises et les professionnels.

La technologie à son meilleur

Depuis le lancement de l’iPhone 3G d’Apple, beaucoup de monde ne jure que par cet appareil. Il est bon, cela va sans dire, mais le Treo Pro est également surprenant, moins gadget peut-être, mais certainement plus performant pour des utilisateurs du monde des affaires. Par la force des choses, nous n’avons pas d’autre choix que de le comparer à l’iPhone 3G sur certains points.

Avec le Treo Pro, Palm a lancé son téléphone intelligent (smartphone) le plus complet à ce jour. Il s’agit d’un appareil d’un beau design, très compact, à peu près de la grosseur des derniers Treo avec un poids de seulement 133 grammes. En fait, il est de la même taille et du même poids que l’iPhone. Le Treo Pro comporte un processeur à 400 MHz (412 MHz pour l’iPhone 3G), le Wi-Fi, le Bluetooth, un GPS intégré (satellite et cellulaire), un clavier, une caméra à 2 MP sans flash et le système d’exploitation Windows Mobile Pro 6.1.

Il a un écran tactile transflexif (sic) à matrice active à haute définition de 320 pixels par 320 (à peu près ce qui reste sur l’iPhone quand on y affiche son clavier virtuel), une pile de 1500 mAh, une prise d’écouteurs stéréo de 3,5 mm, 128 Mo de RAM et 256 Mo de stockage pour les programmes ainsi que les données en plus d’une fente interne pour cartes de mémoire flash microSDHC jusqu’à 32 Go. Cet appareil téléphonique fonctionne sur les réseaux GSM/GPRS/EDGE/3G/HSDPA/UMTS, soit Rogers et Fido au Canada. De plus, comme il est GSM quadribande 850/900/1800/1900, il est utilisable mondialement. Il peut transférer des données à la même vitesse que l’iPhone.

On note deux caractéristiques bien pensées : une pile haute capacité qu’on peut changer soi-même et un interrupteur qui permet d’allumer ou d’éteindre l’émetteur-récepteur Wi-Fi selon les besoins et d’économiser au niveau de l’alimentation électrique. Autrement, il a toutes les fonctions possibles d’un téléphone cellulaire.

Une grande variété d’applications et d’utilitaires

Le clavier QWERTY, qui était déjà sur plusieurs Palm et tous les Treo, simplifie beaucoup l’entrée des données avec les pouces après un peu de pratique. Le système d’exploitation Windows Mobile Pro 6.1 est la version la plus avancée du Windows pour les appareils mobiles. Il comprend différentes applications bureautiques de base comme Internet explorer Mobile, Windows Media Player Mobile, Word Mobile, Excel Mobile, PowerPoint Mobile, un logiciel de courrier électronique, un agenda, un bloc-notes, un lecteur de fichiers PDF, un décompresseur de fichiers .zip, etc. Il comporte même la technologie Direct Push de Microsoft permettant de recevoir du courrier électronique en temps réel.

À cela s’ajoutent des milliers d’applications gratuites ou commerciales déjà développées pour Windows Mobile, ce qui donne à cet appareil un avantage au niveau productivité sur les téléphones iPhone ou ceux sous Symbian ou Blackberry. Parmi les utilitaires que nous avons ajoutés, notons GPRS Traffic Monitor d’Efficasoft (http://www.efficasoft.com), un petit logiciel à 10 $ qui permet de savoir où l’on en est rendu dans la consommation de son forfait de données cellulaires afin de ne pas dépasser son quota, ce qui peut coûter très cher. Nous profitons aussi de trois utilitaires gratuits : GPL BeyondPod pour accéder aux fils RSS et à la baladodiffusion, CurrencyConv de Vicott Wong pour suivre les taux de change et PhoneCard 1.3 de Blaise Pascal Fonkou Tine pour faire des appels automatisés avec carte d’appel… En plus, pour aller avec le GPS, nous avons installé Street Atlas USA 2009 pour Pocket PC avec guidage vocal de Delorme qui est intégré au logiciel pour Windows XP et Vista qui coûte une quarantaine de dollars. En fait, les possibilités d’applications à ajouter sont variées et nombreuses, selon ce qu’on veut faire avec l’appareil.

Ce qu’il a de plus que l’iPhone 

Malheureusement, Palm n’a pas usé de l’énergie d’Apple pour mettre de l’avant tout les avantages de cet appareil si bien que beaucoup de gens ignorent ce que le Palm Treo Pro a de plus que l’iPhone comme un clavier QWERTY en plus d’un clavier tactile, une pile remplaçable, le Bluetooth stéréo A2DP, la mémoire extensible jusqu’à 32 Go, l’utilisation du téléphone comme modem pour un autre ordinateur ainsi qu’une fonction copier/coller.

Le Palm Treo Pro dispose à la fois d’un clavier avec des touches, qui sont pratiques même si elles sont petites, et d’un clavier virtuel sur l’écran où l’on peut sentir si on a pressé une touche alors qu’on ne sent rien quand on pointe une lettre sur l’écran de l’iPhone. Le fait que la pile soit facilement remplaçable donne la possibilité d’avoir plusieurs piles chargées et d’en mettre une dans l’appareil quand la précédente est déchargée. C’est plus pratique que la pile fixe de l’iPhone qu’il faut charger avant qu’elle ne soit déchargée. D’un autre côté, alors qu’on ne peut écouter de la musique en stéréo qu’avec des écouteurs à fil sur un iPhone, on peut le faire avec des écouteurs sans fil Bluetooth avec le Palm Treo Pro qui supporte la technologie Advanced Audio Distribution Profile.

De même, alors que la mémoire de l’iPhone est limitée à la mémoire installée sur l’appareil au départ, soit 8 ou 16 Go (ce qui est déjà pas mal), le Palm Treo Pro a beaucoup moins de mémoire installée, mais on peut y ajouter jusqu’à 32 Go complémentaires avec une carte microSDHD et utiliser en alternance plusieurs cartes. Les utilisateurs de Palm Treo Pro ont un autre avantage important sur ceux qui ont un iPhone parce qu’ils peuvent utiliser leur téléphone comme modem cellulaire avec un autre ordinateur, ce qu’on ne peut pas faire avec l’appareil d’Apple. D’autre part, l’iPhone 3G ne dispose pas d’une fonction copier/coller comme le Treo Pro, bien pratique pour extraire des liens ou des citations et les amener dans Word, par exemple. Enfin, l’iPhone 3G n’est pas multitâche alors que le Palm Treo Pro l’est. Sur le Treo, on peut rester branché à Skype ou Messenger pendant qu’on navigue sur Internet ou qu’on écrit un texte dans Word.

Bref, le Palm Treo Pro est un excellent ordinateur de poche et un téléphone d’une qualité sonore exceptionnelle. Ce téléphone haut de gamme peut remplacer un ordinateur portatif, un appareil photo, une caméra vidéo, un GPS, un enregistreur numérique, un agenda électronique, un téléphone IP, un lecteur MP3 et vidéo… Il devrait plaire à beaucoup de gens d’affaires. Au Canada, on peut le trouver sur le Web à 690 $ environ (débloqué). Il était à 140 $ de moins avant la plongée du dollar canadien, mais on pourra peut-être l’avoir à un meilleur prix quand il fera partie d’un forfait de fournisseur de services cellulaires.

François Picard est rédacteur en chef et éditeur du magazine Atout Micro.




Tags: , , , , , , , , ,