Bénéfice net trimestriel à la baisse chez BCE


Jean-François Ferland - 01/11/2012

Bell Canada Entreprises rapporte des revenus de 4,98 milliards de dollars et un bénéfice net de 689 millions de dollars pour le troisième trimestre de son année financière 2012.Logo de Bell

Le conglomérat du secteur des télécommunications Bell Canada Entreprises (BCE) rapporte des revenus trimestriels qui sont supérieurs de 1,4 % aux revenus de 4,91 milliards de dollars qui avaient été rapportés pour le troisième trimestre de son année financière 2011.

Parmi ces revenus, 4,39 milliards de dollars sont attribuables aux activités commerciales de l’entité Bell Canada. Ces revenus sont supérieurs de 1,8 % aux revenus de 4,31 milliards de dollars qui avaient été produits par l’entité lors du troisième trimestre de l’année financière 2011.

La balance des revenus trimestriels de BCE, soit 698 millions de dollars, est attribuable à l’entité Bell Aliant Communications Régionales. Les résultats financiers de Bell Aliant ont été publiés il y a quelques jours. (Lire : Bénéfice net en hausse chez Bell Aliant)

Services filaires

Parmi les revenus trimestriels de Bell Canada, 2,5 milliards de dollars proviennent de la prestation de services filaires. Ces revenus sont inférieurs de 4 % aux revenus de 2,61 milliards de dollars qui avaient été rapportés douze mois plus tôt.

Parmi ces revenus, 654 millions sont dus à la prestation de services locaux et d’accès, soit 7,9 % de moins qu’au troisième trimestre de l’année financière 2011. Les services interurbains ont rapporté 192 millions de dollars, soit 13,9 % de moins que les revenus qui avaient été rapportés douze mois plus tôt. Les services de données ont rapporté 1,386 milliard de dollars, soit 0,1 % de plus que les revenus qui avaient été produits lors du trimestre de référence de l’année financière précédente.

À la fin du trimestre, pour ses services locaux filaires, Bell Canada comptait 3 millions de clients résidentiels, en baisse de 10,1 % d’année en année, ainsi que 2,7 millions de clients d’affaires, en baisse de 3,5 % d’année en année. À la fin du trimestre, Bell comptait 5 768 609 clients pour ses services locaux filaires, soit 7 % de moins qu’à la fin du troisième trimestre de son année financière 2011.

Bell Canada comptait 2,1 millions de clients pour ses services d’accès à Internet filaire, soit 0,2 % de moins que douze mois plus tôt. Les services de télédistribution étaient utilisés par 2,1 millions de clients, soit 2,9 % de plus qu’à la fin du troisième trimestre de l’année financière 2011.

Bell Canada précise que les revenus attribuables aux services de données filaires incluent dorénavant les revenus qui sont liés aux services de télédistribution « afin d’harmoniser [ses] méthodes de présentation de l’information financière avec celle de [ses] pairs. » Soulignons que plusieurs concurrents distribuent leurs signaux télé par le biais du protocole IP sur des réseaux filaires. Bell Canada, qui exploite un important service de télévision par satellite, offre également un service de télévision IP sur la fibre optique.

Services sans fil et Bell Médias

Pour la prestation de services sans fil, Bell Canada a obtenu des revenus de 1,43 milliard de dollars durant le trimestre. Ces revenus sont supérieurs de 7 % aux revenus de 1,33 milliard de dollars qui avaient été obtenus lors du troisième trimestre de l’année financière 2011.

De ces revenus, 1,3 milliard de dollars sont attribuables à la prestation de services, soit 6,4 % de plus qu’à pareille date l’an dernier. 112 millions de dollars sont attribuables à la vente de produits, soit 10,8 % de plus qu’à pareille date l’année dernière.

À la fin du trimestre, Bell Canada comptait 7 567 027 abonnés à ses services sans fil, soit 2,8 % de plus qu’à la fin du trimestre équivalent de l’année financière précédente.

L’entité Bell Média, qui produit et distribue du contenu audio, vidéo et Web, a généré des revenus de 546 millions de dollars. Ces revenus ont progressé de façon appréciable d’année en année, soit de 25,5 % en comparaison avec les revenus de 435 millions de dollars qui avaient été rapportés douze mois plus tôt.

Dépenses et investissements

Les dépenses d’exploitation trimestrielles de BCE ont été de 2,963 milliards de dollars, soit 0,2 % de moins de que les dépenses de 2,969 milliards de dollars qui avaient été rapportées douze mois plus tôt.

Parmi ces dépenses, 2,704 milliards sont attribuables à l’entité Bell Canada. Ces dépenses sont inférieures de 0,1 % aux dépenses de 2,708 milliards de dollars qui avaient été comptabilisées pour le trimestre correspondant de l’année financière précédente.

Parmi les dépenses trimestrielles de Bell Canada, 1,527 milliard de dollars sont liés aux activités filaires. Ces dépenses sont supérieures de 2,5 % aux dépenses lors du troisième trimestre de l’année financière 2011.

Les activités sans fil ont entraîné des dépenses trimestrielles de 880 millions de dollars, soit 2,5 % de moins que les dépenses qui avaient été rapportées pour la même période l’année dernière.

Bell Media, pour sa part, a dépensé 390 millions de dollars durant le trimestre. C’est 10,1 % de moins que les dépenses lors du troisième trimestre de l’année financière 2011.

Durant le trimestre, BCE a consacré 832 millions de dollars à des dépenses d’investissement, soit 2,2 % de plus que les dépenses du troisième trimestre de son année financière précédente. Parmi ces dépenses, 688 millions de dollars ont été investis par Bell Canada, soit 5,5 % de plus que les investissements réalisés lors du trimestre correspondant de l’année financière 2011.

Bell Canada a investi 514 millions de dollars pour ses services filaires, soit 8,4 % de plus que les investissements qui avaient été effectués douze mois plus tôt. 152 millions de dollars ont été investis pour les services sans fil, soit 1,3 % de plus que les investissements qui avaient été réalisés à pareille date l’an dernier. 22 millions de dollars ont été dépensés par l’entité Bell Média, soit 21,4 % de moins que les dépenses du trimestre correspondant de l’année financière précédente.

Bénéfice net

BCE rapporte un bénéfice net trimestriel de 689 millions de dollars, soit 6,3 % de moins que le bénéfice net de 736 millions de dollars qui avait été rapporté pour le troisième trimestre de l’année financière 2011.

Ce bénéfice net de BCE cumule les résultats des entités Bell Canada et Bell Aliant. En déduisant le bénéfice net trimestriel de 92 millions de dollars qui avait été rapporté par Bell Aliant, le  bénéfice net attribuable aux activités de Bell Canada serait de 597 millions de dollars.

Le bénéfice net trimestriel de Bell Canada serait inférieur de 9,5 % au bénéfice net de 660 millions de dollars qui avait été produit douze mois plus tôt.




Tags: , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+