Conférence eCOMMTL : pourquoi y participer?

21/04/2014

Carl Rioux

Carl Rioux

C’est le 24 avril prochain que se tiendra la grande messe du commerce électronique à Montréal. La conférence eCOMMTL revient pour une quatrième édition au Palais des congrès.

Même si on en parle depuis plusieurs années, les affaires électroniques n’en sont encore qu’au stade pré-pubère : plusieurs tentent encore de dompter la bête, ou à tout le moins de la démystifier, croyant à tort que cette chose ésotérique est réservée à un cercle restreint de buveurs de bières importées qui portent des « gougounes ».

Pourtant, tous constatent que le commerce électronique se retrouve de plus en plus au cœur des stratégies des entreprises et qu’ils ne peuvent plus simplement dire que cela ne touche pas leur industrie ou leur département.Illustration du concept du commerce électronique

En cette ère où l’expérience client est roi, le virage numérique est primordial pour suivre ce client qui bouge de plus en plus vite et qui demande davantage d’interaction. C’est la chasse au facteur « wow! » et à l’expérientiel. Ces faits sont connus, documentés et argumentés. Pourtant, le Québec accuse toujours du retard à ce chapitre. Un rassemblement comme le eCOMMTL est une bonne occasion pour les profanes de se mettre finalement dans le bain.

Le commerce électronique est beaucoup plus vaste que le simple achat en ligne d’un bidule quelconque et ne concerne pas seulement le marketing et les ventes. Les finances, les ressources humaines, les relations publiques, le légal et bien sûr l’informatique sont également concernés. Ils le sont à différents niveaux, certes, mais tous en tirent des bénéfices et ont des risques à gérer.

La programmation qui est proposée cette année à eCOMMTL reflète d’ailleurs très bien cette réalité : présentation des meilleures initiatives en matière de programme de fidélisation, évolution des métiers numériques, aspects légaux reliés au commerce électronique, études de cas, etc. Le contenu est varié et s’adresse à différents auditoires.

Les études de cas sont particulièrement intéressantes, dans la mesure où l’on peut toujours y retirer quelque chose pour soi et son organisation. On peut y trouver des idées, des mises en garde, des façons de faire et ce, même si cela touche une industrie différente de la nôtre. Chaque idée capturée est adaptable à sa propre entreprise, en tout ou en partie. Les entreprises Beyond the Rack, Le Naturiste et Les Éditions Protégez-vous font partie des intervenants qui viendront raconter leurs histoires.

Le comité organisateur d’eCOMMTL espère cette année attirer 750 participants à cette journée où une cinquantaine de conférences et d’ateliers seront offerts sous quatre thématiques, soit « Business », « Savoir », « Vision » et « Québec Inc ».

Information et inscription : http://www.ecom-montreal.com/


Tags: , , , ,
Carl Rioux

Carl Rioux

Carl Rioux est directeur, développement des affaires chez Nexio.
Google+ WWW