Le débordement en infonuagique : une solution peu connue…et souvent mal comprise!

07/05/2014

André Giroux

André Giroux

L’infonuagique présente toutes sortes d’avantages. En fait, l’informatique en nuage offre autant d’avantages qu’il y a d’environnements technologiques, et ces avantages sont multipliés par le nombre de saveurs de solutions infonuagiques.Illustration du concept d'informatique en nuage

Un aspect peu connu de l’infonuagique est la capacité qu’elle offre de déborder ou basculer vers un environnement technologique de façon transparente, et ce en fonction des besoins des utilisateurs dans le temps.

Deux modes reconnus

1. L’augmentation de la capacité

Le débordement en infonuagique de type « augmentation » réfère à la possibilité d’augmenter la capacité de traitement d’un environnement sur site en fonction de facteurs précis.

Ce mode de débordement permet l’exploitation normale d’une application ou d’un environnement avec le déclenchement de l’utilisation de l’infonuagique en fonction de critères, comme par exemple :

  • le nombre d’utilisateurs : d’un à cent utilisateurs sur site; mais le 101e et les autres sont soutenus par le biais de l’infonuagique
  • le nombre de transactions : lorsque le seuil de 1 000 transactions à l’ heure est atteint, les transactions additionnelles seront traitées au moyen de l’infonuage
  • le moment : tous les vendredis après midi, l’exploitation d’une application ou d’un environnement a recours à l’infonuagigue.

Prenons l’exemple d’un client en assurance qui utilise pendant dix mois un système de gestion des rentes individuelles. Lors de la période de souscriptions aux REER, le volume de transactions augmente considérablement : durant cette période, le débordement est dirigé vers l’infonuage.

Un exemple phare de cette utilisation est la chaîne américaine de restaurants Domino’s Pizza, qui déborde en infonuagique la journée du SuperBowl! Pour eux, il n’est pas question de s’équiper comme la NASA, pour une seule journée dans l’année, pour prendre des livraisons de pizza!

Les avantages de l’augmentation de la capacité :

  • Utilisation de la même application  – aucun besoin de fournir de formation additionnelle
  • Automatisation du débordement automatique – pas de planification requise
  • Respect des méthodes d’authentification

Les défis de l’augmentation de la capacité :

  • Les systèmes sur sites sont souvent encodés de façon a ne pouvoir déborder facilement – il faut procéder à de l’encodage afin d’accéder à un serveur de base de données, par exemple
  • La synchronisation des données et des programmes  – il y a un potentiel de bris de flux de travail au moment du débordement. Une planification appropriée est nécessaire!

2. Le débordement sporadique

Le débordement en mode sporadique permet d’utiliser l’infonuagique dans certaines conditions précises qui ne sont pas liées directement à l’environnement sur site. Il peut s’agir d’utilisateurs différents, de périodes de l’année différentes ou même d’utilisateurs externes.

Prenons l’exemple d’un assureur qui, à la suite d’un changement de tarification, veut faire une validation contre l’expérience en matière de sinistres. Il ne veut pas commissionner un environnement quelques fois par année, car il s’agit d’une tâche actuarielle qui est laborieuse et couteuse. Alors, il peut utiliser l’infonuagique pour mettre en service une application à utilisation élastique, sans contrainte, pour la durée du traitement.

Les avantages du débordement sporadique :

  • L’entreprise ne se prive plus de ce traitement parce qu’il était difficile à réaliser
  • L’authentification respecte les règles en place sur site
  • L’agilité accrue permet de rapidement faire des tests de marché, des microsites ou toute autre initiative novatrice.

Les défis du débordement sporadique :

  • L’infonuage n’étant pas « infini », il faut prévoir d’un côté comme de l’autre des mécanismes de préparation de l’environnement pour accomoder les besoins de traitement
  • La gestion des licences  – il faut valider auprès du fournisseur de services par infonuagique qu’il permet ce mode « utilisateur/payeur »

Est-ce pour vous?

Dès que votre environnement technologique est saisonnier, ou requiert des besoins spécifiques temporels, le débordement en cloud est une façon économique, et stratégique de réaliser certains processus. Ces processus permettent à l’entreprise d’absorber la variabilité des traitements, et de permettre une agilité autrefois difficile à réaliser. La difficulté de rapidement mettre en place un environnement en informatique traditionnelle, étouffait souvent les idées et initiatives des groupes d’affaires…mais plus maintenant !

Avez-vous un tel défi de traitement? L’infonuagique de débordement est peut-être pour vous!


Tags: , , , , ,
André Giroux

André Giroux

André Giroux est vice-président, Ingénierie d’affaires et Technologies cloud computing chez SimplicITI.
Google+