Collection diversifiée d’utilitaires pratiques


François Picard - 13/02/2008

LOGICIELS DU MONDE Des outils pour mémoriser des mots étrangers, cacher son écran, transformer des documents en Flash ou en PDF, ajouter un filigrane numérique sur des photos et créer une table des matières dans PowerPoint. Aussi, un robot pour programmer vos tâches répétitives.

À travers le monde, on peut trouver des milliers de programmeurs et de petits producteurs de logiciels qui créent des outils très pratiques et souvent très abordables.

Nous en avons sélectionné quelques-uns pour leur intérêt pour des entreprises et des organismes d’ici. Ces producteurs de logiciels ont leurs sites Web sur lesquels on peut en savoir plus et généralement commencer par tester une version démo avant d’aller plus loin ou d’acheter le logiciel en ligne.

Viaverbi de Markus Lieffertz Mac OS X 10.4 ou sup. – en anglais 25 $ environ

Saisie d'écran Viaverbi - cliquez sur l'image pour l'agrandir Dans bien des domaines, il faut apprendre des mots de vocabulaire spécialisé ou se perfectionner dans une langue étrangère comme l’anglais. Pour ceux qui sont dans un environnement informatique Mac, il est possible de se servir d’un logiciel d’entraînement à l’acquisition de vocabulaire comme Viaverbi. C’est un logiciel allemand que l’on peut utiliser avec une interface en allemand ou en anglais. Il adapte automatiquement le clavier et le correcteur orthographique à la langue dans laquelle doit se faire l’exercice.

Pour le perfectionnement en anglais, par exemple, le logiciel utilise différents effets de mémorisation pour arriver à ancrer les nouveaux mots dans la mémoire à long terme. L’auteur du logiciel affirme qu’avec sa méthode, il ne suffit que de quelques répétitions selon les intervalles recommandés par le logiciel pour arriver à mémoriser définitivement la plupart des mots. Tous les exercices se font plein écran pour minimiser les risques de distractions. Selon Markus Lieffertz, le logiciel peut être facilement adapté à d’autres apprentissages que du vocabulaire.

ClickAndHide d’Oleansoft PC sous Windows 98/Me/2000/XP/2003 20 $ environ par poste

Saisie d'écran ClickAndHide- cliquez sur l'image pour l'agrandirClickAndHide est un petit utilitaire qui fait disparaître très rapidement la fenêtre à l’écran de l’ordinateur et la cache sans laisser de traces, même en bas de l’écran.

Cela permet aux personnes qui travaillent sur des documents confidentiels de ne pas risquer de les laisser voir à des personnes qui ne doivent pas en avoir connaissance.

Bien entendu, cela permet également de jouer à un jeu à l’ordinateur ou de répondre à son courrier électronique discrètement, mais, dans ce cas, le même producteur de logiciels propose aux patrons ou aux gestionnaires du réseau deux autres applications : Hidden Camera et Hidden Recorder.

Hidden Camera permet de voir et d’entendre un employé par sa Webcam et son micro aussi bien que de voir ce qui est à son écran et de lui envoyer directement et discrètement un message s’il ne fait pas ce qu’il devrait faire. Hidden Recorder est un autre utilitaire qui enregistre sur le disque dur d’une personne, à intervalles prédéterminés, ce qui est à l’écran ou même ce qui se dit à proximité de l’ordinateur. Même si on n’est pas intéressé à utiliser de tels logiciels faits en Russie, c’est bon de savoir que cela existe et que c’est de plus en plus souvent utilisé…

SWF Printer Pro de Bytescout Software pour PC sous Windows 2000/XP/Vista – en anglais Gratuit pour utilisation personnelle ou commerciale

Saisie d'écran SWF Printer Pro - cliquez sur l'image pour l'agrandirCe petit utilitaire d’une firme de Vancouver, vendu 65 $ il y a un an, est maintenant gratuit et cela vaut la peine d’en profiter. Il permet de convertir des documents imprimables (.doc, .xls, .html) en présentations Adobe Macromedia Flash dans lesquelles on peut naviguer ou encore en documents PDF qui peuvent être sécurisés. Flash et PDF sont deux formats très utilisés dans la publication sur le Web ou pour la transmission de documents par courriel à cause de la qualité du produit fini malgré la petite taille du fichier. SWF Printer Pro ajoute à l’ordinateur un pilote d’imprimante virtuelle et il fait la conversion de fichier au moment où l’on demande l’impression du document sur cette imprimante virtuelle.

On peut choisir la conversion et sauvegarde en format Flash (.swf), accompagné ou non d’une page de garde en HTML, ou en format PDF ou les deux en même temps. En format Flash, SWF Printer permet d’ajuster les marges et la grosseur des caractères ainsi que d’autres options comme l’ajout du logo de l’entreprise à chaque page ou la création d’une page de départ en HTML. L’ajout des flèches de navigation est automatique. Lors de la sauvegarde en PDF, on peut faire ajouter automatiquement le nom de l’auteur, la description du document et les mots-clés ainsi qu’une protection par mot de passe limitant les possibilités d’imprimer ou de copier le texte du document. En essayant SWF Printer Pro, j’ai remarqué qu’il ne fonctionne bien que sur un ordinateur ayant 1 Go ou plus de mémoire. En passant, cela vaut la peine de jeter un coup d’oeil sur le site de cette compagnie qui a un très beau catalogue de produits.

Watermark Factory de Watermark Factory Windows 95/98/NT/2003/XP/Vista – en anglais 150 $ environ pour une entreprise, 49 $ pour utilisation personnelle

Quel photographe ou quelle compagnie utilisant des photos n’aimeraient pas les protéger un peu plus en y ajoutant un texte ou un filigrane numérique, mais ne le font pas parce qu’ils trouvent cela trop compliqué? La solution est l’utilisation d’un logiciel comme Watermark Factory qui le fait avec une aisance déconcertante. On peut ainsi ajouter une notice de copyright, un logo, une date, un titre, les informations techniques EXIF ou IPTC enregistrées lors de la prise de vue. Le logiciel permet également de traiter les images une à une ou en lot pour les préparer pour une utilisation sur Internet, dans des documents ou en comme pièces jointes à des messages de courriel.

Saisie d'écran Watermark Factory - cliquez sur l'image pour l'agrandirWatermark Factory peut en plus renommer une série de photos numériques, changer le format graphique d’un ensemble de photos pour les sauvegarder en BMP, GIF, JPG, TGA ou PNG. L’interface du logiciel est simple et intuitive. Les textes ajoutés sont bien dessinés. Une version démo est proposée sur le site Web de Watermark Factory. En plus, pour ceux que cela peut intéresser, cette firme américaine vient de lancer Video Watermark Factory qui est le même genre de logiciel adapté aux vidéos.

PowerTOC de MomSoft Windows XP ou Vista – en anglais 29,95 $ par poste ou moins

Dans PowerPoint de Microsoft, il manque un moyen d’automatiser la création de tables des matières et c’est ce qu’a voulu faire la firme espagnole MomSoft avec son utilitaire PowerTOC. Il fonctionne avec PowerPoint 2000, XP, 2003 ou 2007. Il s’y intègre sous forme d’une petite barre d’outils. Il suffit de cliquer sur l’icône Insert TOC de cette barre d’outils pour faire créer automatiquement une table du contenu qui s’ajoute dans la présentation, à l’endroit qu’on a choisi.

Saisie d'écran PowerTOC  - cliquez sur l'image pour l'agrandirLa façon dont fonctionne PowerTOC permet de rendre optionnel l’affichage de la table des matières ainsi créée de même que l’affichage des numéros de pages. On peut également demander à PowerTOC de ne pas tenir compte des diapositives sans titre dans la table des matières, mais de les compter comme des pages. Cet utilitaire fait surtout gagner du temps en simplifiant une tâche qui pouvait s’avérer longue et énervante manuellement. Une version de démonstration complète est disponible sur le site de MomSoft.

RoboTask de Neowise Software Windows 98/Me/2000/XP/2003/Vista – en anglais 149,95 $ par poste ou moins

Ce logiciel programmé par le Russe Oleg Yershov vise à aider tous ceux qui ont des tâches répétitives à faire à l’ordinateur. En fait, le logiciel prend en charge les tâches répétitives, mais sans qu’on ait à écrire des fichiers séquentiels de commandes, ni des scripts. Il est néanmoins préférable de connaître assez bien le fonctionnement de l’ordinateur et même un peu de programmation pour s’adapter facilement à la logique de RoboTask. On peut en effet lui faire réaliser des tâches sous diverses conditions comme l’heure, le jour, l’état de Windows, etc.

Saisie d'écran RoboTask - cliquez sur l'image pour l'agrandirSelon l’auteur du logiciel, cela ne prend que quelques minutes pour automatiser bien des tâches : lancements d’applications, ouvertures de documents, gestions des copies de sécurité, fermeture de Windows lors de certains événements, envoi de messages, traitement de fichiers… Le logiciel s’adapte facilement à des tâches simples aussi bien qu’à des tâches complexes. On a même prévu un complément pour interpréteur BASIC pour ceux qui souhaitent créer des programmes d’automatisation plus complexes reliés à RoboTask. Un tel logiciel ne peut que faire gagner du temps dans une entreprise en libérant du même coup du personnel pour d’autres tâches. Une version d’évaluation est disponible sur le site Web de Neowise Software.

François Picard est rédacteur en chef et éditeur du magazine Atout Micro.


À lire aussi cette semaine: Les longs parcours de la convergence Une alimentation de secours pour appareils électroniques Nouvelles menaces, nouvelles armes Nouveaux produits et nouveaux services




Tags: , , , ,