Compuware investit 35 M $ pour la création d’emplois à Montréal


Jean-François Ferland - 18/11/2005

L’éditeur de logiciels planifie l’ajout de centaines d’emplois à son centre de développement de la Cité du multimédia au cours des trois prochaines années. Le gouvernement du Québec contribuera 5,2 millions $ pour la formation de la main-d’oeuvre.

L’éditeur de logiciels et prestataire de services technologiques pour l’entreprise Compuware a réitéré son appréciation envers son centre de développement de Montréal en annonçant un investissement de 35 millions $ pour la création de centaines d’emplois au cours des trois prochaines années. L’entreprise annonce également une initiative de formation pour laquelle le gouvernement du Québec, par l’entremise de l’agence Emploi-Québec, investira 5,2 millions $ au cours de cette période. Cent cinquante postes devraient être créés au cours des douze prochains mois.

Le projet, présenté par la chef de la direction de Compuware Tommi White, a été annoncé en présence du premier ministre du Québec Jean Charest et de la ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale Michelle Courchesne. Le plan de formation servira à compléter les connaissances de la main-d’oeuvre en matière de langages de programmation, de la maîtrise des nouveaux logiciels et de la connaissance technique des produits développés par l’entreprise.

« L’appui accordé par le gouvernement du Québec renforcera l’investissement substantiel que Compuware a réalisé dans la formation et le perfectionnement professionnel de ses employés. Grâce à ce programme de formation, Compuware deviendra plus concurrentielle et plus prospère, tout en permettant à Montréal et au Québec de rehausser leur attrait auprès des sociétés technologiques comme la nôtre », a déclaré Madame White. 

Les postes qui seront à combler dans un premier temps viseront des programmeurs spécialisés en langages Java, .NET, C++ et Perl, des développeurs de bases de données, des spécialistes de l’entreposage des données et des essayeurs en assurance de la qualité. Le bureau montréalais de Compuware, établi en 1988, compte pour l’instant 300 employés.

Réjouissance ministérielle

« L’annonce d’aujourd’hui est une reconnaissance de l’exceptionnelle qualité de la main-d’oeuvre québécoise et de la position de chef de file que nous occupons dans les technologies de l’information. La concrétisation de ce projet ajoutera au rayonnement du Québec dans ce secteur stratégique de l’économie », a déclaré le premier ministre Jean Charest. 

Selon les estimations du premier ministre, environ 6 700 $ seront investis par employé par le gouvernement durant trois années. M. Charest estime que plus de 770 nouveaux emplois seront ainsi créés par Compuware à Montréal d’ici 2008.

Cette annonce s’inscrit au sein d’une deuxième génération de soutien financier accordé par le gouvernement du Québec à l’industrie des TI. Des programmes plus généralistes de subvention de la création d’emplois dans le périmètre de la Cité du multimédia et de la Cité du commerce électronique avaient été établis par le gouvernement québécois à la fin des années 1990.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+