Coupe du monde 2010: attention aux pourriels!


Denis Lalonde - 03/06/2010

Alors que la planète foot attend avec impatience le début de la Coupe du monde 2010 de la FIFA, l’éditeur de logiciels antivirus Symantec met les internautes en garde contre la prolifération de pourriels soi-disant liés à l’événement.

Symantec soutient que les pourriels qui tentent de profiter de la Coupe du monde pour piéger les internautes sont en hausse de 27% en mai par rapport au mois d’avril.

L’entreprise estime que 419 messages piégés constituent la grande majorité des pourriels.

Symantec prévoit que le nombre de pourriels traitant de la Coupe du monde 2010 continuera de grimper jusqu’à la fin de la compétition, qui se déroulera du 11 juin au 11 juillet en Afrique du Sud.

Les pourriels peuvent tenter de leurrer les internautes en proposant des billets gratuits, des reprises vidéo des grands moments de chaque match ou des produits de la FIFA. Or, ces courriels peuvent contenir des programmes malveillants qui s’installent sur les ordinateurs personnels (PC) des internautes imprudents à leur insu. Ces programmes peuvent subtiliser des renseignements personnels ou donner le contrôle du PC à une personne mal intentionnée.

Les pourriels, en majorité écrits en anglais, utilisent dans le titre ou dans le texte les mots clés « FIFA 2010 », « 2010 FIFA », « Football World Cup » et « FIFA World Cup ».

Denis Lalonde est rédacteur en chef au magazine Direction informatique.




Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW