Cranium Kabooki: jouez et vous brillerez!


Virginie Auger, OQLF - 11/11/2008

MÉRITE DU FRANÇAIS Ubisoft est le lauréat 2008 de Mérites du français dans la catégorie Multimédia interactif – jeux et ludacticiels

En décembre, le jeu vidéo Cranium Kabooki fêtera son premier anniversaire. Né d’une alliance entre le studio de Québec d’Ubisoft et l’entreprise américaine Cranium, créatrice du populaire jeu de table portant le même nom, le jeu vidéo a été distribué dans neuf territoires situés aux quatre coins du monde.

Près d’un an après son lancement, Cranium Kabooki a obtenu et obtient encore le succès espéré. « Les retombées ont été très intéressantes particulièrement au Québec où le jeu, peu après sa sortie, a été en rupture de stock », explique Chantal Cloutier, directrice des communications au studio de Québec d’Ubisoft. Dans le cadre des fêtes du 400e anniversaire de la Ville de Québec, on a d’ailleurs pu constater la popularité de Cranium Kabooki à l’occasion d’une présentation de jeux vidéo créés à Montréal ou à Québec. La version interactive de Cranium a su attirer les foules parce qu’il s’agit d’un jeu d’équipe qui se joue en famille ou entre amis et, surtout, parce qu’il permet à tout le monde d’avoir son petit moment de gloire. « Faire briller tous les joueurs » est d’ailleurs la promesse que s’est donnée l’entreprise Cranium.

C’est donc avec la volonté de respecter cette promesse que l’équipe d’Ubisoft a développé la version interactive du jeu de table. « Nous ne souhaitions pas faire un  ” portage ”, c’est-à-dire un calque du jeu de table Cranium, mais une adaptation qui allait permettre aux joueurs d’être mis en valeur quelle que soit leur langue ou leur culture », spécifie Mme Cloutier. L’équipe de créateurs a ainsi travaillé avec des représentants de chacun des pays où le jeu a été distribué afin de choisir adéquatement le vocabulaire, les expressions et les lieux qui allaient réellement refléter l’environnement culturel et géographique de chacune des clientèles ciblées. En ce sens, chez Ubisoft, on ne parle pas d’une traduction pure et simple, mais plutôt d’une localisation.

Les efforts qui ont été déployés pour développer une version québécoise de grande qualité ont d’ailleurs permis à Ubisoft de remporter le Mérite du français 2008 dans la catégorie Multimédia interactif – jeux et ludacticiels. « On sent une grande fierté au sein du personnel. C’est très valorisant de gagner un prix lié à la langue française. Ce prix nous permet aussi d’avoir plus de notoriété, ce qui se reflète dans les médias », mentionne Mme Cloutier.

Un jeu conçu pour la console Wii

Le jeu vidéo Cranium Kabooki a été développé pour exploiter de façon créative toutes les fonctionnalités de la console Nintendo Wii. Il s’agissait de la toute première production sur cette console pour l’équipe d’Ubisoft. Les 35 employés qui ont travaillé au développement du jeu ont donc dû user d’astuce pour inventer des jeux interactifs et rassembleurs qui allaient rendre amusantes l’utilisation de la manette Wii et celle des lunettes de décodage. À l’aide de la manette Wii, il est possible de remettre en ordre des lettres, de localiser des pays sur un globe terrestre ou encore de dessiner. Quant aux lunettes, elles permettent, à l’aide de petits traits, de décoder des mots cachés.

Quelle que soit la langue avec laquelle on choisit de s’amuser, la diversité des activités – mimes, dessins, questions de connaissances générales et questions de vocabulaire ou d’orthographe – fait en sorte que chaque joueur, indépendamment de son âge, peut exceller dans l’une ou l’autre des catégories. Ce qu’on nous promet, c’est qu’au bout d’une heure tout le monde aura pu mettre en valeur ses forces et ses aptitudes. Et, peu importe qui aura accumulé en premier les points nécessaires pour gagner la partie, il semble que le plaisir de jouer surpasse celui de gagner!

Virginie Auger est conseillère en communication, à l’Office québécois de la langue française


À lire aussi: Adieu FIQ, voici le Réseau Action TI L’actualité des TI en bref




Tags: , , , , , , ,