Croissance prudente des dépenses technologiques en 2006


Jean-François Ferland - 10/01/2006

La firme Gartner évalue la croissance des dépenses attribuées aux technologies de l’information dans les grandes entreprises de divers secteurs pour l’année qui s’amorce.

La firme américaine d’analyse de marché Gartner a procédé à l’estimation des dépenses qui seront attribuées aux technologies de l’information par les grandes entreprises à l’échelle internationale au cours de l’année 2006, des dépenses qui sont qualifiées de « prudentes ». Ces estimations ont trait aux entreprises qui génèrent des revenus d’au moins un milliard de dollars (américains), mais elles peuvent donner un aperçu des tendances qui pourraient survenir au sein des entreprises de toutes les tailles dans un secteur donné.

En tête de liste, l’industrie des produits de consommation qui devrait augmenter ses dépenses technologiques de 7,9 % en 2006 par rapport à l’année 2005, alors que la croissance avait été nulle entre les années 2004 et 2005. Le secteur de l’électronique pourrait augmenter ses dépenses de 7,8 %, alors qu’elles avaient augmenté de 8,3 % de 2004 à 2005. L’industrie de l’assurance devrait augmenter ses dépenses technologiques de 6,5 %, contre une augmentation de 7,7 % en 2005 par rapport à 2004.

Les entreprises du secteur des technologies de l’information, pour leur part, pourraient augmenter leurs dépenses de 4,7 % en 2006, alors que la croissance en 2005 par rapport à 2004 avait été de 2,3 %.

Les secteurs des télécommunications, des métaux et des ressources naturelles et de l’hébergement et du voyage devraient maintenir leurs budgets attribués aux technologies de l’information. Les deux premiers secteurs avaient légèrement augmenté leurs dépenses de 2004 à 2005, avec des hausses respectives de 0,2 % et 0,8 %, tandis que le secteur de l’hébergement et du voyage n’avait ni augmenté, ni diminué ses budgets en 2005.

À l’autre bout du spectre, le secteur du transport qui avait diminué ses dépenses de 1,4 % en 2005 devrait les diminuer à nouveau d’environ 0,2 % en 2006. Le secteur des services professionnels, qui avait pourtant procédé à la plus forte augmentation des dépenses technologiques de toutes les industries observées en 2005 avec une hausse de 10,1 %, devrait diminuer ses dépenses de 1,7 % en 2006. Le secteur de la vente au détail, qui avait diminué ses budgets de 0,1 % en 2005, devrait connaître la diminution la plus importante des dépenses technologiques avec une réduction de 4,9 % des dépenses cette année.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+