Des entreprises se mobilisent pour l’Heure de la Terre 2009


Alain Beaulieu et Jean Francois - 26/03/2009

Pour souligner l’événement l’Heure de la Terre 2009, Telus, Best Buy et Future Shop éteindront leurs lumières pendant une heure cette fin de semaine. Toutefois, les impacts de certaines initiatives seront difficiles à remarquer au Québec…

Les entreprises Telus, Best Buy et Future Shop entendent prendre part à l’événement l’Heure de la Terre 2009, qui aura lieu cette fin de semaine, en éteignant leurs lumières pendant une heure. Cette année, plus de 2 400 villes dans 83 pays du monde participeront à cet événement qui vise à sensibiliser la population contre le réchauffement de la planète en invitant les ménages et les entreprises du monde entier à éteindre leurs lumières pendant une heure.

Ainsi, samedi 28 mars à 20 h 30, heure locale, Telus éteindra toutes les lumières non essentielles de 37 de ses grands édifices partout au Canada et invite les citoyens à faire de même à leur domicile, en guise de soutien pour la cause.

Il ne s’agit pas de la première initiative environnementale à laquelle prend part Telus. L’entreprise a participé au nettoyage de parcs et de rivières au Canada dans le cadre de la Journée du bénévolat de Telus, en 2007 et 2008 et à la plantation d’arbres dans les espaces verts de Montréal en 2008. L’entreprise de communications a aussi lancé en 2007 le programme Workstyles qui permet à ses employés de travailler au moment et à l’endroit qui leur conviennent le mieux, afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Best Buy et Future Shop

Le détaillant de produits électroniques Best Buy entend, pour sa part, éteindre toutes les enseignes lumineuses extérieures, réduire l’éclairage en magasin de 50 % et éteindre tous les terminaux, les démonstrateurs et les présentoirs interactifs non nécessaires, y compris les téléviseurs, les haut-parleurs et les ordinateurs.

En plus de sa participation à l’Heure de la Terre, l’entreprise offre depuis octobre 2007 aux clients de tous les magasins du Canada, en partenariat avec Greentec, un service de recyclage gratuit de lecteurs MP3, de téléphones cellulaires, de lecteurs DVD portatifs, de lecteurs CD portatifs, de CD et DVD, de piles et de cartouches d’encre. En outre, à partir du 3 avril, Best Buy offrira un service de recyclage des cartes-cadeaux de toutes les marques dans tous ses magasins du Canada. Une gamme de cartes-cadeaux faites de matériaux recyclés à 43 % sera également offerte aux clients soucieux de l’environnement en magasin et en ligne.

Future Shop, la filiale de Best Buy oeuvrant dans le même créneau, entend suivre l’exemple de sa société mère. Ainsi, l’entreprise prévoit éteindre les enseignes de ses 139 magasins au Canada, de même que les appareils qui y sont en démonstration, en plus de réduire de 50 % l’éclairage intérieur dans ses magasins ouverts.

À l’instar de sa société mère, Future Shop offre aussi un service gratuit de recyclage de petits appareils électroniques. Les clients n’ont qu’à rapporter en magasin leurs piles usées ainsi que leurs vieux téléphones cellulaires, lecteurs CD, lecteurs MP3, lecteurs CD/DVD portatifs et cartouches d’encre vides et l’entreprise s’occupe du reste.

Impact limité?

Or, une vérification a permis de constater que les magasins de ces deux chaînes au Québec seront fermés depuis 17 heures. Ainsi, les consommateurs ne pourront voir l’impact de cette participation à l’intérieur même des magasins.

Thierry Lopez, le porte-parole de Future Shop au Québec, a indiqué que l’initiative de l’entreprise était d’envergure nationale et que des magasins dans certaines provinces seraient encore ouverts le samedi soir. « Nous éteindrons notre enseigne luminueuse, comme nous l’avions fait l’an dernier », a-t-il confirmé.

Alain Beaulieu est adjoint au rédacteur en chef et Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , ,