Des lecteurs DVD externes semblables, mais différents


François Picard - 10/11/2010

Utiliser un lecteur de CD et DVD externe est la seule solution avec un nombre grandissant d’ordinateurs qui n’ont pas de lecteur interne.

Au cours des dernières semaines, on a pu constater une baisse importante du prix de plusieurs lecteurs/graveurs de CD et DVD externes, en même temps que l’arrivée de nouveaux modèles sur le marché. Il va sans dire que le besoin est là, mais nous avons pu nous rendre compte que certains modèles peuvent ne pas fonctionner avec certains ordinateurs. Il y a donc lieu de prendre certaines précautions lors de l’achat.

Quelques lecteurs capricieux

Les ordinateurs miniportatifs et de plus en plus de portatifs ne comportent pas de lecteur/graveur CD/DVD intégré pour permettre de limiter le poids, la grosseur et surtout le prix de l’appareil. À vrai dire, il y a de moins en moins de logiciels qui s’installent à partir d’un lecteur, mais il n’en reste pas moins de nombreuses occasions où l’on peut avoir besoin de lire ou de graver un CD ou un DVD. La seule solution est l’acquisition d’un lecteur/graveur externe se branchant à un port USB de l’ordinateur.

Lecteur DVD externe

Au Canada, on peut trouver en magasin une vingtaine de lecteurs/graveurs externes qui se connectent à un port USB. Ils se ressemblent énormément, mais ils ont chacun des particularités qui font qu’ils ne fonctionnent pas tous de la même façon. La principale caractéristique à prendre en ligne de compte est l’alimentation électrique. La majeure partie des lecteurs CD-DVD externes obtiennent l’électricité dont ils ont besoin directement du port USB et donc de l’ordinateur auquel ils sont connectés alors que quelques-uns seulement reçoivent leur courant d’un transformateur branché au réseau électrique.   Le problème que l’on rencontre le plus souvent est une alimentation électrique par le port USB qui n’est pas assez puissante ou régulière pour faire fonctionner correctement le lecteur ou même pour le faire marcher tout court, surtout quand l’ordinateur portatif est sur pile. Le problème peut venir du lecteur lui-même aussi bien que du port USB. Le premier lecteur externe que j’avais acheté en 2009 pour un miniportatif Acer, sous Windows XP, n’avait pas d’alimentation électrique autonome, mais prenait son courant d’un port USB pour la lecture et d’un ou deux ports USB pour la gravure. Une fois le pilote installé, le miniportatif reconnaissait le lecteur aussitôt qu’il était branché.

  Pourtant, quelques mois plus tard, j’ai voulu brancher le même lecteur à un autre miniportatif Toshiba sous Windows XP, mais cet appareil ne le reconnaissait pas. Par contre, je l’ai essayé sur plusieurs autres ordinateurs portatifs sous Windows XP et Vista qui le reconnaissaient sans problème, puis sur un autre ordinateur portatif sous Windows 7 qui ne s’est jamais rendu compte qu’on y branchait ce lecteur. Plusieurs utilisateurs de ce type de lecteur à alimentation électrique par le port USB m’ont signalé qu’ils ont rencontré le même problème à diverses occasions.

Une solution prudente

J’ai eu beau essayer différents pilotes et brancher le lecteur à des ports USB différents, rien n’y a fait. Par contre, un lecteur USB externe de Sony, avec sa propre alimentation, que je viens de tester, fonctionne à merveille avec l’ensemble des appareils miniportatifs et portatifs auxquels il est connecté, en particulier ceux qui ne marchaient pas avec le lecteur précédent.

Lecteur DVD externe DRXS77UB Sony

Le lecteur de DVD externe DRXS77UB de Sony.

Suite à ces tests, je serais tenté de recommander l’achat d’un lecteur à alimentation autonome comme le lecteur DRXS77UB de Sony. Il ne pèse que 300 grammes sans son transformateur électrique. Il peut lire ou écrire des DVD à une vitesse pouvant aller jusqu’à 8x, ce qui n’est pas très rapide par rapport à des lecteurs internes qui vont à 16x ou 24x, par exemple, mais suffisant pour la plupart des utilisations. Il peut aussi écrire et lire des DVD double couche. Il coûte habituellement une centaine de dollars, mais son prix peut descendre jusqu’à 60 $ en spécial.   Il n’y a que quelques autres lecteurs/graveurs de CD et DVD externes avec leur propre alimentation, comme le GE20LU11 de LG, le 32023223 de Memorex ou le EHAU424 de Lite-On. Si on ne trouve en magasin que des lecteurs qui prennent leur électricité du port USB, il faut absolument s’arranger pour pouvoir rapporter et changer le lecteur s’il ne fonctionne pas avec l’ordinateur avec lequel il doit être utilisé. Cela peut arriver, en particulier avec Windows 7. Pour limiter les risques, il serait préférable d’acheter un lecteur de fabrication récente, d’une marque connue plus fiable et, si possible, chez un marchand local où l’on pourra plus facilement le changer si nécessaire.

Privilégier les modèles les plus récents

Lecteur DVD externe DR110 Polaroid

Le lecteur de DVD externe DR110 de Polaroid.

Actuellement, le moins cher de tous les lecteurs CD/DVD que j’ai pu voir sur Internet est le Polaroid DR110 vendu 31 $ seulement chez Tigerdirect Canada de Toronto. Il prend son alimentation du port USB auquel il est connecté. Ses caractéristiques sont similaires à celles de la plupart des lecteurs/graveurs externes, soit une vitesse de 8x pour la lecture de DVD-ROM et de 24x pour la lecture de CD. Au moins, s’il ne fonctionne pas avec tous les appareils auxquels on le branche, la perte n’est pas très grosse.

Cependant, il vaut mieux aller vers des modèles plus sûrs comme le nouveau SE-S084 de Samsung à 75 $ environ, qui prend son courant du port USB et fonctionne aussi bien avec les PC que les Mac. Si l’on compte se servir de la gravure pour stocker des données sur disque, on a aussi tout avantage à rechercher un lecteur/graveur qui peut lire et écrire des DVD double couche. Il s’agit juste de vérifier si les lettres DL sont présentes dans la liste des formats supportés.

Lecteur DVD externe SE-S084 Samsung

Le lecteur de DVD externe SE-S084 de Samsung.

Comme le problème d’incompatibilité de certains lecteurs avec quelques ordinateurs était connu depuis plus d’un an, il y a des chances qu’il soit corrigé dans les derniers modèles de lecteurs compatibles avec Windows 7 et les Windows précédents.

C’est vrai que ce n’est pas évident de savoir si un appareil est de conception récente, mais on peut le voir sur la plupart des modèles par une date imprimée sous le lecteur. Néanmoins, il faut se dire que la plupart des lecteurs DVD externes vendus actuellement devraient fonctionner sans problème.

François Picard est journaliste et éditeur du magazine Atout Micro.




Tags: , , , ,