Des nouvelles de Copernic, CGI, L’Oréal, UQAM, Sensio, Beenox


denis et Jean Francois - 01/04/2010

Bilan financier annuel chez Copernic
Contrat américain en santé pour CGI
L’Oréal mise sur le recrutement Web 2.0
Symposium sur les médias interactifs à l’UQAM
Démonstration de technologies 3D auprès des télédiffuseurs par Sensio
Projet sous la licence Spider-Man chez Beenox

Bilan financier annuel chez Copernic

L’entreprise Copernic de Québec, qui développe et commercialise des technologies de recherche sur les postes de travail et sur le Web, rapporte des revenus de 1,6 M$ US pour son année financière 2009 qui a pris fin le 31 décembre dernier. Ces revenus sont inférieurs de 565 238 $ US ou 25,4 % aux revenus de 2,2 M$ US de l’année financière.

Copernic rapporte un profit net de 2,2 M$ US pour son année financière 2009, alors que l’année financière 2008 s’était soldée par une perte nette de 6,4 M$ US. En 2007, Copernic avait rapporté des revenus de 1,7 M$ US et une perte nette de 15,4 M$ US. Les pertes élevées des années 2008 et 2007 étaient surtout attribuables à des dépréciations respectives de 4,3 M$ US et 9,3 M$ US.

Rappelons qu’en mai 2009, Copernic a vendu les actifs relatifs au moteur de recherche Mamma.com et au réseau publicitaire Ad Network à la firme privée Empresario pour la somme de 5 M$ US.

Contrat américain en santé pour CGI

La filiale américaine de la firme de services-conseils Groupe CGI de Montréal a paraphé un contrat de sept ans avec Tufts Health Plan, un organisme d’assurance maladie sans but lucratif de Watertown au Massachusetts, afin de procéder au développement et à la modernisation d’applications et à la prestation de services de soutien technologique.

L’Oréal mise sur le recrutement Web 2.0

Avec l’objectif de recruter des universitaires de talent partout dans le monde, la société de cosmétiques L’Oréal a lancé fin janvier Reveal by L’Oréal, un jeu pédagogique à la sauce Web 2.0 qui plonge les étudiants dans un univers à la fois virtuel et réel.

L’Objectif de L’Oréal est d’offrir aux étudiants de niveau universitaire la possibilité d’explorer les différents métiers existants chez L’Oréal, tant du côté de la recherche, des opérations, du marketing, de la finance ou du commerce.

Les étudiants qui souhaitent mesurer leurs connaissances devront consacrer environ 48 heures pour compléter le jeu en entier et recevront ensuite un bilan personnalisé. Les meilleurs candidats seront invités à passer deux jours dans la filiale de L’Oréal de leur pays respectif où ils pourront rencontrer des collaborateurs et des recruteurs locaux.

L’Oréal a déjà ciblé 1 200 universités à travers le monde, dont une trentaine au Canada. Le jeu est disponible dans 126 pays.

Symposium sur les médias interactifs à l’UQAM

Le Centre d’études AAPQ-Infopresse sur les communications marketing de la Chaire de relations publiques et communication marketing de l’Université du Québec à Montréal organise, le mardi 13 avril 2010, un symposium consacré aux médias interactifs et aux réseaux sociaux.

À l’horaire de cette conférence, qui aura lieu de 13h30 à 17h00 à l’amphithéâtre du centre culturel scientifique Coeur des sciences de l’UQAM, on retrouve une allocution sur les plates-formes Web d’Issam Heddad, de l’agence Revolver 3, une présentation sur la construction d’une marque à l’ère des médias sociaux d’Andrès Restrepo, de l’agence Ressac Média, et une conférence sur la structuration d’une approche en Web 2.0 de Jean-François Renaud d’Adviso Conseil. Il en coûte 10 $ pour assister à la conférence et il faut réserver une place par le biais du réseau social Facebook ou par courriel.

Démonstration de technologies 3D auprès des télédiffuseurs par Sensio

À l’occasion de la foire commerciale National Association of Broadcasters Show 2010, qui a lieu à Las Vegas, l’entreprise Sensio de Montréal, qui conçoit des technologies tridimensionnelles pour la diffusion télévisuelle sur des canaux traditionnels, devait procéder à une démonstration de certaines de ces technologies à l’intention des télédiffuseurs.

La présentation, réalisée en collaboration avec Teranex Systems, un fabricant de matériel de traitement de l’image pour les industries de la création et de la distribution du contenu vidéo, visait la démonstration de l’intégration des coeurs de propriété intellectuelle de l’encodeur et du décodeur de Sensio au sein d’un équipement de synchronisation d’image et de conversion de format universel.

Projet sous la licence Spider-Man chez Beenox

Le studio de développement de jeu vidéo Beenox, de Québec, a annoncé qu’il oeuvrait à un projet de jeu vidéo sous la licence de Spider-Man, un personnage de bande dessinée de Marvel Entertainment.

Le titre Spider-Man: Shattered Dimensions, qui sera commercialisé en septembre 2010 sur les consoles de jeu vidéo PS3 de Sony, Xbox 360 de Microsoft et DS et Wii de Nintendo, est qualifié par Beenox de « plus gros projet à ce jour » pour le studio de Québec. Une porte-parole de l’entreprise indique que la « grande majorité » des quelque 180 développeurs du studio ont travaillé à ce projet qui a nécessité le plus grand nombre d’heures de travail, tout comme des investissements de « plusieurs millions de dollars ».

Denis Lalonde est rédacteur en chef et Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.