Des produits d’un océan à l’autre


Jean-François Ferland - 10/10/2007

Des entreprises québécoises, ainsi qu’une entreprise de l’Ontario, ont récemment mis en marché des solutions logicielles destinées aux entreprises.

Solutions de communications unifiées chez Bell Canada

L’entreprise de télécommunications Bell Canada a annoncé, la commercialisation de solutions de communications unifiées conçues à l’intention des entreprises. Ces solutions sont destinées à faciliter l’interaction entre les employés, avec les partenaires et avec les clients, par le biais de l’architecture Web, du protocole IP, d’applications intégrées et des dispositifs des utilisateurs finaux.

L’élément majeur est le Bureau convergent, fondé sur l’intégration d’un autocommutateur privé à protocole IP et d’un logiciel de collaboration, qui regroupe les applications de gestion de la présence, de communications et de gestion de l’agenda. Cette solution, qui intègre des fonctions de téléphonie de calibre commercial sur un ordinateur, permet à une personne d’envoyer ou de recevoir des communications à partir de tout poste de travail connecté à l’Internet. Elle permet aussi à l’utilisateur de savoir où se trouve une personne, si elle est en mesure de parler et quels appareils fixes ou mobiles elle utilise. L’utilisateur peut ensuite établir une connexion textuelle ou vocale avec l’interlocuteur sur le dispositif approprié.

L’autre élément principal de la solution est la fonction de réunion virtuelle, qui permet d’établir des réunions de groupe et d’exécuter des tâches de travail collaboratif, selon le principe des communications unifiées.

Bell Canada a également entamé, en rapport à ces solutions, l’offre de services de préparation de déploiement, d’évaluation de la portée de projets, de préparation à la migration vers la téléphonie IP et d’évaluation des capacités des réseaux, ainsi que des services d’évaluation de la productivité et du rendement sur investissement.

Solutions de gestion des contenus chez Open Text

L’entreprise Open Text de Toronto, spécialisée dans les solutions de gestion des contenus commerciaux, a annoncé la disponibilité de deux nouvelles solutions.

La première, Facetime Enterprise Edition, consiste en l’intégration au gestionnaire Livelink ECM de la solution IM Auditor de Facetime pour contrôler des conversations effectuées par la messagerie instantanée au sein d’une organisation. La solution permet de sécuriser, de gérer et de surveiller autant les applications commerciales que les applications publiques, dans les contextes de conformité et de la découverte légale des informations (eDiscovery).

Outre la conservation des messages dans un dépôt centralisé, leur classification et la gestion de leur conservation, la solution automatise le stockage des messages sur les supports appropriés en fonction des règles de conformité, affiche des messages d’avertissement aux utilisateurs et bloque même les messages lors de bris de règles de sécurité, tout en émettant une alerte aux gestionnaires.

L’autre solution commercialisée est une nouvelle version de Livelink ECM – Email Management, qui sert à la gestion des courriels sur les serveurs Exchange 2007 de Microsoft. Notamment, la solution permet la classification des messages dans des dossiers du logiciel Office Outlook, en fonction des exigences réglementaires d’une organisation, et d’appliquer à un message la classification associée au dossier pour en définir la rétention et la disposition au terme du cycle de vie.

Les autres fonctions qui caractérisent cette version sont l’archivage automatisé ou interactif des courriels de façon transparente, l’établissement d’un historique pour les messages essentiels à des fins d’audit, des fonctionnalités de recherche améliorées, et le déplacement des courriels vers des unités de stockage plus abordables.

Gestion des contrôles internes chez Amadeus

L’éditeur de logiciels Amadeus International de Québec, qui se spécialise dans les solutions liées au contrôle de la qualité et de la conformité au sein des entreprises, a lancé la solution eQCM Gestion des contrôles internes. Cette solution sert à établir des processus d’affaires dans le cadre d’un programme de conformité à des lois, comme la loi canadienne C-198 et la loi américaine Sarbanes-Oxley.

La solution, qui permet de modéliser un environnement de contrôle, sert à centraliser la documentation relative aux contrôles internes en établissant des liens entre les contrôles, leurs objectifs, les entités, les comptes, les processus et les risques. Elle sert également à établir une structure de contrôle financier, où sont liés la structure organisationnelle, les risques, les contrôles, les objectifs de contrôle, les processus d’affaires et la charte de comptes. La solution permet également à une organisation d’identifier les comptes et les processus cibles selon une approche fondée sur le risque, de créer des flux de travaux, de développer des plans d’essai, de traiter des problèmes identifiés et de produire des rapports.

La solution existe en deux versions, soit à titre d’ajout aux solutions eQCM qui sont déjà déployées chez les clients, ou bien comme produit distinct pour les entreprises qui ne souhaitent réaliser que le contrôle interne de la conformité financière.

Nouvelle version d’un logiciel d’assurance de service

L’éditeur Watch4net de Montréal, qui produit des logiciels consacrés à l’assurance de service, a entamé la commercialisation de la version 3.1 de son logiciel APG destiné aux grandes entreprises et aux prestataires de services. Il s’agit d’une solution modulaire, à architecture Web, qui sert à la gestion des applications et des infrastructures utilisées pour la prestation de services en réseaux, et ce afin d’assurer le respect des accords sur les niveaux de service.

La nouvelle version de ce logiciel, qui s’intègre dorénavant aux outils de gestion Openview de HP et Netcool de IBM, peut produire des rapports pour les unités de stockage des fabricants Brocade, EMC et Hitachi, en plus de s’intégrer à l’outil Controlcenter de EMC. Par ailleurs, un adaptateur a été amélioré pour recueillir des données et produire des rapports pour les produits de la famille Smarts de EMC. Le logiciel peut aussi émettre des alertes lors des déviations des valeurs de référence et du dépassement des valeurs de seuil. Des assistants de création de rapports et un éditeur de panne ont été ajoutés à la solution.

Version 5 pour Antidote RX

Druide informatique a lancé la cinquième version de son logiciel Antidote RX, qui constitue la quatrième mise à jour du produit.

Outre le soutien des processeurs à cœurs multiples, cette version soutient quinze logiciels additionnels, dont Keynote et Numbers d’Apple et InDesign et Illustrator d’Adobe, mais aussi les logiciels libres Thunderbird, Openoffice.org et Neooffice sous l’environnement Mac. 400 mots et 4000 cooccurrences ont également été ajoutés au produit. Une mise à jour est offerte gratuitement aux détenteurs du logiciel.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+