Des produits et des services d’ici et d’ailleurs


Jean-François Ferland - 31/07/2008

Des divisions d’EMC commercialisent des produits de gestion et de protection des données. EXFO commercialise des modules de test des protocoles Fibre Channel et Ethernet. Dell, McAfee, CGI, Symantec, Cisco, Matrox, Linksys, Check Point Software et Toon Boom lancent des produits nouveaux ou améliorés.

Gestion de contenus, chiffrement, authentification et sauvegarde chez EMC

EMC Canada, qui est spécialisé en solutions de gestion de l’information commerciale, a dévoilé des nouveautés et des évolutions de produits à l’intention d’une variété de clientèles.

La division Documentum a publié la version 6.5 de la suite de logiciels de gestion des contenus commerciaux ECM, qui accentue le soutien des contenus émanant des technologies du Web 2.0.

Les principaux ajouts sont le logiciel client CenterStage Essentials, qui offre la recherche assistée et le partage d’espaces de travail, le client Media WorkSpace, dont l’interface personnalisée sert à gérer, manipuler et commenter les contenus à médias enrichis, et le client My Documentum, qui rend accessibles les dernières versions des contenus fréquemment utilisés.

L’interface auteur Web Publisher Page Builder simplifie la création de contenus pour les utilisateurs commerciaux, l’interface TaskSpace améliorée accélère la productivité des utilisateurs, alors que la base de données XML Store sert à la création et la gestion de contenu en langage XML. Des améliorations ont été apportées aux performances, à l’extensibilité, au volume des documents gérables, à l’accélération des processus et aux tableaux de bord de surveillance des activités.

La division RSA, qui est consacrée à la sécurité, a mis en marché la version 2.2 de File Security Manager, une solution de contrôle de l’accès et de chiffrement des fichiers et des dossiers sur les systèmes d’exploitation Windows et les serveurs Linux. Les améliorations apportées sont l’intégration avec la technologie multicouche de chiffrement Key Manager, le recours au chiffrement FIPS 140-2, l’intégration de l’authentification SecurID, un mode d’audit et le soutien des plates-formes Red Hat Linux à 32 bits et Windows à 64 bits.

Également, RSA a commercialisé une nouvelle version du service d’authentification Identity Verification, qui est fondé sur l’interrogation des utilisateurs à propos d’éléments de connaissances et d’informations personnelles. Il s’agit d’un procédé d’authentification similaire à celui qu’utilisent depuis peu les institutions bancaires lors des procédures d’accès aux comptes en ligne. Le moteur de questionnement et le module de surveillance proactive des activités ont été améliorés, un nouveau type de question et une fonction de vérification de l’adresse postale ont été intégrés et de nouveaux rapports ont été ajoutés au service.

Enfin, la division Iomega spécialisée en produits de stockage, qui a été acquise par EMC plus tôt cette année, offre aux acquéreurs de ses disques durs une version hybride du logiciel Retrospect Express, qui permet la sauvegarde et la récupération des données à la fois sur le disque dur externe et sur le service en ligne Mozy. Le service MozyHome offre 2 Go d’espace gratuit ou bien un espace illimité pour 4,95 $ US par mois. Le logiciel intégré est disponible gratuitement aux détenteurs de produits Iomega pour l’environnement Windows en version Express 7.6 et Express HD 2.5. La version pour Macintosh, qui utilise pour l’instant des logiciels distincts, sera publiée sous peu.

Modules de test et d’activation chez EXFO

Le fabricant de modules de test pour les réseaux EXFO, de Québec, a mis en marchés de nouveaux modules de test et d’activation de services pour les réseaux qui utilisent les technologies Fibre Channel et Ethernet.

Les modules multiservices Packet Blazer IQS-8525 et IQS-8535 servent à tester les capacités Fibre Channel et Ethernet des équipements de réseautique dans le cadre de la fabrication, de la vérification logicielle et des activités de R&D. Ces modules, qui s’intègrent aux plates-formes matérielles IQS-500 et IQS-600, procèdent aux tests des réseaux Fibre Channel au moyen des configurations de couche logique FC-0, FC-1 et FC-2, à la mesure du temps de propagation aller-retour, à des tests de taux d’erreur binaire (BER) et à l’estimation de crédit d’un tampon à l’autre à des vitesses allant de 1 Gb/s à 4 Gb/s. Pour la validation du rendement de services Ethernet, les tests de taux d’erreur BER et RFC 2544 peuvent être effectués à des vitesses allant de 10 Mb/s à 1 Gb/s pour les réseaux locaux et étendus. Le modèle IQS-8535 peut effectuer les tests et les validations à 10 Gb/s.

Exfo a aussi commercialisé les modules de test multiservices FTB-8525 et FTB-8535 qui servent à l’activation de services Fibre Channel et Ethernet. Ces modules, qui s’intègrent à la plate-forme matérielle FTB-200, servent à générer et analyser du trafic Fibre Channel à une vitesse allant de 1 Gb/s à 4 Gb/s, tout comme à procéder à des tests Ethernet à une vitesse variant de 10 Mb/s à 1 Gb/s. Les fonctions qui peuvent être effectuées par ces modules sont similaires à celle des modules précédemment mentionnés. Le modèle FTB-8535 peut effectuer des essais à une vitesse maximale de 10 Gb/s.

Station de travail sur bâti chez Dell

Le fabricant de matériel informatique Dell Canada offre depuis peu la station de travail montée sur bâti Precision R5400 (à partir de 1 935 $), qui utilise des processeurs Xeon d’Intel à double ou à quatre coeurs.

Ce système, doté d’un châssis en format 2U, peut être muni d’un maximum de 32 Go de mémoire vive à quatre canaux et de deux disques durs, d’une capacité de 1 To par unité, qui peuvent être configurés en mode RAID 0 ou 1. Il est également doté de deux fentes d’extension PCIe X16 OpenGL, qui peuvent contenir des cartes graphiques, d’une fente d’extension PCIX à 64 bits et d’une fente PCIe X16 ou d’une fente PCI à 32 bits. Un graveur de CD et DVD, un lecteur de disquettes externe, une interface IEEE 1394a et une carte de réseau Gigabit Ethernet sont disponibles en option.

Dell a également lancé la solution d’accès à distance FX100 (à partir de 825 $) qui sert à exploiter la station de travail R5400 par le biais d’un réseau informatique, et ce, de façon sécurisée à l’aide d’un chiffrement et d’une compression assistés par des composantes matérielles. On peut y brancher deux moniteurs, un clavier, une souris et des périphériques USB, ainsi qu’un câble de réseau Ethernet.

Améliorations de la sécurité en extrémité chez McAfee

L’éditeur de solutions de sécurité McAfee a apporté quelques ajouts à la solution de sécurité en extrémité Total Protection for Endpoint.

Ces ajouts sont une fonction d’exécution d’audits envers les normes de conformité réglementaire et les politiques de sécurité internes des organisations, ainsi que l’amélioration de la détection de l’arrimage aux réseaux informatiques de « systèmes intrus » (rogue systems en anglais), soit des appareils informatiques personnels qui ne sont pas contrôlés par les administrateurs d’une organisation. La technologie de détection des logiciels malveillants a été améliorée, alors qu’une fonction nommée SiteAdvisor Enterprise Plus procède au blocage de l’accès aux sites malicieux en fonction de listes blanches (sites permis) et de listes noires (sites interdits).

La version Avanced du produit inclut la version 3.0 du logiciel de contrôle de l’accès au réseau NAC. Cette version fonctionne de concert avec les fonctions d’audit de conformité, tout comme elle peut être intégrée à la technologie de protection d’accès au réseau NAP de Microsoft.

Version 8.0 du portail Tapestry chez CGI

Le fournisseur de services-conseils et de solutions technologiques CGI a commercialisé la version 8.0 de sa solution modulaire de tarification, de gestion des commandes et de facturation Tapestry, qui est destinée aux entreprises de télécommunications.

Les principaux ajouts à cette version sont un module Web configurable de gestion des commandes et des acquisitions, une fonction de contrôle des versions qui est intégrée au module de gestion du service, ainsi que l’incorporation des concepts du cadre du Telemanagement Forum pour la mise à niveau des systèmes de soutien des opérations (OSS) et des systèmes de soutien des affaires (BSS).

En quelques octets

Symantec a mis à jour les solutions de prévention de perte des données Vontu en y ajoutant le balayage natif des bases de données SQL, un soutien accru des SE Windows Server 2003 et Vista et le balayage en parallèle des systèmes par l’amélioration de l’architecture d’agents en extrémité Endpoint.

Cisco a annoncé, dans le cadre de l’initiative Data Center 3.0, qu’elle publiera au troisième trimestre de 2008, des logiciels, des composantes matérielles et des services commerciaux nouveaux ou évolués qui serviront à la virtualisation des centres de données.

Le fabricant de cartes graphiques Matrox, de Montréal, commercialisera, au troisième trimestre de 2008, les cartes graphiques internes M9120, M9125 et M9140 qui permettront l’exploitation de deux à quatre moniteurs.

Linksys, la division de Cisco spécialisée en produits de réseautique pour les consommateurs et les petites entreprises, annonce que l’assistant de configuration EasyLink Advisor sera dorénavant disponible pour l’environnement Macintosh OS X 10.4 et plus, et dès maintenant pour les routeurs sans fil WRT310N, WRT160N et WRT110.

Le fournisseur de solutions de sécurité Check Point Software a commercialisé les serveurs monofonctions UMT-1 Total Security 1070 et 2070, qui combinent un pare-feu, un réseau privé virtuel, la prévention des intrusions, l’antivirus, la sécurité et le filtrage Web, l’antipourriel et l’anti-logiciel espion.

L’éditeur de logiciels d’animation Toon Boom, de Montréal, a publié la version 4.5 de Toon Boom Studio, qui se caractérise par une intégration accrue des fichiers Photoshop et par des fonctions d’exportation vers les sites Internet de contenus YouTube et iTunes.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.


À lire aussi cette semaine: Calcul, stockage et traitement optimisés chez Sun Logiciels du monde – Sélection 15 Les PC ultramobiles et l’entreprise Divertissement et légèreté accrus chez Toshiba




Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+