Des ressources contre le syndrome de la pile déchargée


François Picard - 07/03/2006

Quoi de plus frustrant que de constater qu’on aurait pu finir un travail si la pile de l’ordinateur portatif avait pu durer juste quelques minutes de plus… Tout utilisateur d’ordinateur portatif passe par là, certains plus souvent que d’autres parce qu’ils travaillent loin des prises de courant. Heureusement, des solutions existent.

Depuis quelques mois, on note l’apparition de nouveaux accessoires qui permettent de contourner le problème de la panne sèche. Nous en avons retenu deux : le 120W Notebook AC/DC Power Adapter de Kensington et le XPower Pocket Powerpack 100 de Xantrex.

À eux deux, ces appareils permettent d’obtenir du courant à peu près n’importe où, ce qui est bien pratique. Toutefois, avant de se tourner vers l’un ou l’autre, ou vers les deux, il faut savoir que la plupart des ordinateurs portatifs sont actuellement vendus avec une pile de bas de gamme de façon à limiter le prix d’achat de l’ordinateur, mais que la plupart des manufacturiers offrent en option des piles rechargeables qui peuvent doubler ou même tripler l’autonomie de l’ordinateur portatif. À titre d’exemple, un Toshiba Satellite MX50 est vendu avec une pile rechargeable de 4300 mAh, mais Toshiba en vend une de 8600 mAh qui peut alimenter l’ordinateur jusqu’à 5 heures au lieu de 3,5 heures. Le prix de 250 $ de cette autre pile, qui ne peut servir que sur un ordinateur bien défini, est presque aussi élevé que celui des deux accessoires qui peuvent quant à eux alimenter une grande diversité d’appareils, ce qui est une considération importante en entreprise.

Le 120W Notebook AC/DC Power Adapter

Au début de l’année, Kensington a remplacé son bloc d’alimentation de rechange pour portatif externe et polyvalent par un nouveau modèle plus petit et plus performant. Avec son onduleur intégré, il permet de brancher un ordinateur portatif aussi bien que quelques autres appareils électroniques soit à un réseau électrique 110 ou 220 volts, soit à une prise d’allume-cigarette de voiture, soit à la prise électrique qu’on peut trouver sur certains avions. Il remplace alors le transformateur d’alimentation électrique vendu avec l’ordinateur ou tout autre appareil supporté.

Les 120 watts que peut fournir ce transformateur sont suffisants pour alimenter le plus gros des ordinateurs portatifs et en même temps un téléphone cellulaire, un lecteur MP3 ou un ordinateur de poche. C’est plus qu’un transformateur d’ordinateur ordinaire. Il est adaptable à une foule d’ordinateurs portatifs grâce à un système de prises interchangeables. Celles qui sont nécessaires pour le branchement des appareils les plus communs sont vendues avec l’appareil et les autres sont proposées à l’unité. Il est d’ailleurs fortement recommandé aux personnes intéressées par cet accessoire d’aller vérifier sur le site de Kensington si un embout existe pour leur ordinateur. En indiquant la marque et le modèle de l’ordinateur utilisé dans le sélecteur d’embouts du site de Kensigton, elles peuvent savoir s’il existe une prise pour cet appareil et, si tel est le cas, quel numéro de prise est compatible.

En fait, il y en a pour la plupart des ordinateurs portatifs actuellement sur le marché et il suffit donc de changer l’embout pour utiliser le bloc d’alimentation externe avec un autre appareil portatif, ordinateur ou autre. La prise 12 volts en format allume-cigarette permet également de brancher l’appareil à un système d’alimentation électrique de secours à batterie, comme tous ceux qu’on peut trouver chez Canadian Tire, par exemple, ce qui peut donner plusieurs heures d’autonomie à un ordinateur portatif en cas de panne de courant ou quand on passe une fin de semaine dans un chalet. En plus de pouvoir servir pour plusieurs appareils, le 120V Notebook AC/DC Power Adapter de Kensington protège l’ordinateur des surtensions, des survoltages et des courts-circuits. Bien entendu, il peut aussi remplacer un bloc d’alimentation d’origine qui ne fonctionnerait plus et coûte souvent beaucoup plus que 150 $.

Le XPower Pocket Powerpack 100

La compagnie canadienne Xantrex Technology a lancé dernièrement un nouveau système d’alimentation universel pour ordinateurs portatifs, ordinateurs de poche, téléphones cellulaires, lecteurs MP3 et bien d’autres appareils dont les piles peuvent être déchargées à un moment inopportun. Le XPower Pocket Powerpack 100 (environ 140 $) combine un onduleur et une pile de secours pour fournir du courant alternatif 110 volts par une prise standard à trois broches ou du courant continu en 5 volts par une prise USB. On peut utiliser l’onduleur de façon autonome, par exemple pour fournir du courant 110 volts à partir d’une batterie d’automobile, ou entre la pile et l’ordinateur portatif pour fournir du courant 110 volts à partir de l’énergie emmagasinée dans la pile.

La pile peut être chargée à partir du courant du réseau électrique aussi bien que d’une prise 12 volts d’un véhicule routier ou d’un avion. On obtient une pleine charge en 10 à 14 heures. Le XPower Pocket Powerpack 100 pèse 1600 grammes. Ses dimensions et son poids permettent de l’emporter dans la sacoche d’un ordinateur portatif, mais pas vraiment dans une poche contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire. Selon Xantrex Technology, une charge du XPower Pocket Powerpack peut recharger un iPod 20 fois, un Blackberry 30 fois, un téléphone cellulaire 8 fois et elle permet de se servir d’un ordinateur portatif pendant deux heures et demie de plus. Au cours de nos tests, nous avons pu vérifier que la pile pleinement chargée permet de se servir d’un ordinateur portatif standard pendant deux heures et demie de plus, trois heures et demie même avec un Toshiba Satellite M50-MX2. Ce qui nous semble un bon achat pour quelqu’un qui en a besoin.