Des sacs et sacoches d’ordinateurs portatifs pour tous les goûts et toutes les bourses


François Picard - 20/10/2010

On trouve maintenant tellement de modèles différents de sacs d’ordinateurs que c’est devenu difficile de faire un choix si l’on n’a pas déterminé au préalable ce qu’on aimerait avoir.

Avec la profusion d’ordinateurs portatifs qui arrivent sur le marché depuis quelques années, beaucoup d’entreprises ont eu l’idée de fabriquer des sacs et sacoches d’ordinateurs. On en trouve donc partout, de 2 dollars à 300 dollars ou même plus. Le choix peut paraître difficile à cause de la multitude de possibilités, mais il suffit de décider du montant qu’on veut mettre sur cet achat et de rechercher ce qui convient le mieux dans la gamme de prix correspondante. Autrement dit, si on sait ce qu’on veut, on devrait le trouver.    La variété avant tout   En cherchant un simple étui pour un nouvel ordinateur, on constate vite la profusion de possibilités. Pour un appareil à écran de 15 pouces, par exemple, ce n’est pas loin d’une vingtaine de possibilités qui s’offrent dans certains magasins d’ordinateurs. Cela va de la simple poche en néoprène, le tissu des combinaisons de plongée, à des sacs en cuir avec plusieurs poches. Le moins cher que nous ayons pu trouver est un étui de Dollarama alors que le plus cher est une sacoche en cuir originale, faite à la main en Californie.   En fait, avant de choisir l’une ou l’autre des possibilités, il faut essayer de déterminer ce dont on a vraiment besoin. Si c’est pour protéger l’appareil à la maison, au bureau ou dans une valise, une simple poche suffit. Si on doit se présenter devant d’autres personnes avec cette poche, il y a moyen d’en trouver une avec un style particulier, des couleurs ou un décor plus attrayant ou plus professionnel. Dans ce cas, on a souvent plus de choix sur certains sites Internet de fabricants ou de marchands de sacs que dans des magasins d’articles de bureau ou de bagages.

Plastic Logic Reader

Si on recherche une sacoche, on a le choix entre une sacoche simple, qui ne servira que pour transporter l’ordinateur, et une sacoche plus complexe avec des poches supplémentaires pour renfermer plus ou moins d’accessoires, de documents ou de fournitures. Il faut en effet penser à une place pour le transformateur d’alimentation de l’ordinateur et la souris si on en utilise une. En magasin, nous avons vu une grande variété de sacs et même des valises pour ordinateur, en plastique, en métal ou en cuir. Le choix est très grand, mais c’est rare de voir de beaux produits. Là encore, c’est sur Internet qu’on a le plus de choix, plus de 5 000 modèles juste sur eBay; juste à feuilleter les pages, on a une bonne idée de ce qui est disponible et donc de ce qu’on pourrait chercher. Les fabricants d’ordinateurs eux-mêmes, comme Dell, HP, Sony ou Apple, vendent aussi des sacoches adaptées à leurs appareils.   Dans tous les cas, c’est important de bien prendre les mesures de l’ordinateur qu’on souhaite protéger, en faisant bien attention à l’épaisseur de l’appareil. Le mieux serait même d’apporter l’ordinateur avec soi pour essayer de le placer dans le sac qu’on a présélectionné. Si on doit déplacer l’appareil régulièrement, il faut veiller à ce que la sacoche soit bien rembourrée en dessous de l’ordinateur et au moins du côté de l’écran. Il faut aussi prévoir une bandoulière assez large pour bien reposer sur l’épaule et répartir le poids de l’appareil. On apprécie aussi quand il y a à la fois une bandoulière et une ou deux poignées, ce qui permet de changer le mal de place lors de longs déplacements à pied avec l’ordinateur.

Quelques exemples de sacs d’ordinateurs   Pour des sacoches simples, de style étui, pochette ou sac housse, il suffit d’aller dans des magasins comme Dollarama, Zellers, Sears ou Walmart, par exemple. On en a même vu dans certaines épiceries… On peut aussi en trouver bien des modèles sur eBay pour moins de 10 $. La plupart sont bien suffisants pour une protection élémentaire contre la poussière, les petits chocs et l’humidité. Néanmoins, les prix peuvent varier énormément pour des produits de qualité équivalente. Il y a, par exemple, très peu de différence entre la pochette pour ordinateur de 15 pouces trouvée chez Dollarama pour 2 $ seulement et une à 20 $ dans un autre magasin. Parmi les produits qui ont attiré notre attention, mentionnons les pochettes Heys en néoprène, qui sont vendues 35 $ dans le catalogue Sears en ligne.

On voit aussi beaucoup de sacoches de niveau intermédiaire en nylon ou en polyester avec une seule poche et une bandoulière, genre besace. On trouve le plus grand choix dans des chaînes de magasins d’ordinateurs comme Bureau en Gros, Future Shop ou Best Buy. Certains matériaux ont l’air plus solides que d’autres, mais c’est surtout le rembourrage qui laisse à désirer dans certaines. À vrai dire, on peut quand même rajouter soi-même du rembourrage avec des feuilles de plastique à bulles d’air, avec une petite couche de mousse qu’on découpe de la bonne grandeur ou encore avec un étui placé dans la sacoche, mais il vaut quand même mieux acheter directement une bonne sacoche bien rembourrée. C’est dans cette catégorie qu’entreraient les différents types d’attachés-cases aux formes traditionnelles en nylon, en cuir ou rigides. Même à moins de 100 $, on peut trouver de belles sacoches comme, par exemple, le Poochy de Fluff vendu par la firme française Sakapuce, ou le sac en polyester de Golla vendu par Best Buy.

Les sacoches de haut de gamme sont, pour la plupart, en cuir ou dans des matériaux solides comme du nylon balistique. On peut en trouver dans quelques magasins d’ordinateurs ou de sacs, mais c’est sur Internet qu’on risque le plus de trouver des modèles intéressants. Les prix peuvent cependant monter très vite s’il s’agit de modèles artisanaux faits à la main. La plus chère que nous ayons pu voir est une sacoche française Louis Vuitton en cuir Taïga noir, avec une poche pour l’alimentation électrique et la souris ainsi qu’une autre pour un BlackBerry ou un iPhone. Son prix dépassait les 2 000 $. Mais si le chic est votre principal souci, sachez que le couturier Yves Saint Laurent propose pour sa part des sacoches en cuir avec fermoirs en or, fabriquées à la main en Italie, pour à peine plus cher.

Sacoche Muzetto

La sacoche Muzetto.

Dans les belles sacoches, à 150 $ ou plus, on trouve vraiment des produits qui sortent de l’ordinaire. Notre attention a été attirée par le Muzetto de Waterfield Designs de San Francisco dont les sacs sont vendus sur Internet. Ce beau sac en cuir est fait pour accueillir un ordinateur portatif de 12 à 15 pouces, son alimentation électrique et quelques effets personnels comme des clés, des lunettes ou un téléphone. Il coûte environ 270 $ auxquels s’ajoutent les frais d’expédition et les frais de douane, ce qui revient quand même assez cher. Le modèle de 13 pouces pèse environ 0,9 kg et le modèle de 15 pouces 1,2 kg. Le sac est fait en cuir épais et les coutures sont solides, si bien qu’il devrait durer longtemps. Lors de l’achat, on peut choisir entre six couleurs différentes. Le travail des couturiers est parfait. Autant dire que c’est un sac qui durera toute la vie d’un ordinateur ou même de deux. Même si le fabricant écrit sur son site que ces sacoches sont faites pour des Macs, les produits de Waterfield Designs peuvent servir autant à transporter des PC que des Mac.

  On peut aussi découvrir toutes sortes de beaux sacs d’ordinateurs sur une variété de sites Internet comme ceux de Timbuk2, VAJA ou Gifts for Professionals. Pour des sacs convenables, mais en général moins chics, on peut se contenter d’une visite chez Bureau en Gros, Future Shop, La Source, Best Buy ou d’autres marchands qui ont pignon sur rue à proximité.

François Picard est journaliste et éditeur du magazine Atout Micro.




Tags: , , , , ,