Du matériel et des logiciels pour l’entreprise


Jean-François Ferland - 05/06/2007

Des blocs-notes et des tablettes PC, un logiciel d’imposition pour le secteur de l’imprimerie, des projecteurs ACL, une solution de sauvegarde des données, un système téléphonique pour les succursales et des solutions pour des applications fondées sur les réseaux sans fil ont été récemment commercialisés.

Bloc-notes et tablette PC chez Lenovo

Le fabricant d’ordinateurs Lenovo a mis en marché les blocs-notes ThinkPad X61 et X61s, ainsi que la tablette PC X61 (à partir de 2 299 $).

Ces modèles sont dotés d’un système sans fil Ultra Connect II qui, de pair avec une antenne intégrée, offre un débit de bande passante plus élevé et un rayon d’action élargi pour les connexions aux réseaux locaux ou étendus. Ils intègrent, selon les modems des technologies de connexion 802.11n, Bluetooth, Ethernet Gigabit et/ou modem.

Ces ordinateurs portables offrent également une autonomie accrue, de dix à douze heures selon le modèle, à l’aide d’une pile à huit cellules et d’une option d’extension de la durée de la pile. En matière de sécurité, outre un lecteur d’empreinte digitale offert en option, il est possible d’établir un mot de passe de 32 octets pour le disque rigide, et de désactiver les ports d’entrée et de sortie ainsi que le lecteur/graveur de disque optique.

La tablette PC X61 est munie d’un écran SuperView à affichage SXGA+ qui projette moins de reflets, se consulte mieux à la lumière extérieure et prévient la formation d’égratignures. Le système d’exploitation Windows Vista apprend à reconnaître l’écriture manuscrite de l’utilisateur. Cette tablette utilise un processeur Core 2 Duo d’Intel, alors que les blocs-notes utilisent des processeurs Centrino Pro.

Logiciel d’imposition amélioré chez Dynagram

Dynagram, un éditeur de logiciels destinés au créneau de l’impression qui est établi à Québec, a lancé la version 2.0 du logiciel d’imposition inpO2 pour les environnements Windows et Macintosh (PowerPC et Intel). L’imposition consiste à la disposition des pages d’un livre afin qu’elles apparaissent dans le bon ordre après les étapes de pliage et d’assemblage.

Cette version, qui est compatible au logiciel Acrobat 8 d’Adobe, est disponible en édition réseau pour laquelle des licences flottantes peuvent être acquises afin qu’elle soit utilisée en simultané par plusieurs personnes. Un nouvel assistant facilite la production des plans d’imposition, alors qu’un profil d’épreuvage affiche des éléments de montage en fonction de la sortie des épreuves. Des marques d’impression améliorées, une barre de densité pour l’identification des encres sur les plaques d’imposition et de nouveaux contrôles à la sortie caractérisent cette version 2.0 qui est disponible en français, en anglais et en espagnol.

Projecteurs ACL de Sony

Sony du Canada a commercialisé deux projecteurs à cristaux liquides, le VPL-EX4 (1 299 $) à résolution XGA (1 024 x 768) qui éclaire à 2100 lumens et le VPL-ES4 (800 $) à résolution SVGA (800×600) qui éclaire à 2200 lumens. Ils sont dotés de deux entrées RGB pour brancher des ordinateurs, d’entrées s-video et RCA, de sorties audio et vidéo et d’un port RS-232C, et sont munis d’une lentille à zoom optique 1,2 x.

Ces projecteurs sont également dotés de caractéristiques de sécurité, soit un système d’authentification de mot de passe, une serrure de panneau de contrôle et des fentes pour une serrure Kensington et un câble de sécurité optionnels.

Sauvegarde via les machines virtuelles chez EMC

EMC a annoncé que la version 3.7 de son logiciel de sauvegarde et de regroupement Avamar, qui sera commercialisée en juin, sera compatible à la solution de sauvegarde Consolidated Backup de VMware. Ceci pourrait réduire jusqu’à 90 % le temps nécessaire pour réaliser une sauvegarde de systèmes de fichiers par le biais de machines virtuelles. La nouvelle version du logiciel sera aussi compatible aux systèmes de stockage en réseau NAS Celerra de EMC, sera reconnue à titre d’application par le logiciel Backup Advisor, et soutiendra les plates-formes HP-UX et Mac OS ainsi que les bases de données d’Oracle et DB2 d’IBM.

Système téléphonique IP pour succursales chez Avaya

Le fabricant d’équipements de communication à protocole IP Avaya a entamé la commercialisation de Distributed Office, soit un système de communication pour la téléphonie IP qui est destiné au déploiement de la téléphonie de nouvelle génération dans les succursales d’entreprises.

Ce système, qui intègre notamment des fonctionnalités de messagerie instantanée, de disponibilité et de mobilité, est disponible en versions pour 40 et 120 utilisateurs. Il est livré avec un outil Web de configuration initiale qui utilise des matrices pour établir le cheminement des appels entrants, les numéros à composition rapide et les préfixes pour les appels entre les succursales. Une interface de système d’appareils à clés est offerte en option pour faciliter la transition à partir des systèmes conventionnels.

Ce système fonctionne de pair avec le téléphone IP d’entrée de gamme One-X Deskphone Value Edition, qu’Avaya a lancé par la même occasion, tout comme avec la série de téléphones One-X 9600, avec des téléphones logiciels ou les téléphones mobiles One-X.

Nouvelles solutions de mobilité chez Cisco

Le fabricant d’équipements de réseautique Cisco a mis en marché trois nouvelles solutions dans le cadre de sa stratégie orientée vers la convergence des réseaux sans fil.

La solution First Mile Wireless permet d’établir, dans les environnements aux conditions ardues, un réseau local sans fil pour les communications de voix, de la vidéo et des données, la transmission de données de senseurs et la localisation d’actifs.La solution In-Store Mobility permet aux employés, aux clients et aux partenaires d’une entreprise d’accéder à de l’information au moyen de téléphones mobiles ou d’appareils à main sans fil.

Cisco Location Solution est un système de localisation pour réseau sans fil Wi-Fi qui permettra d’obtenir à distance des données d’utilisation et de surveillance d’un réseau étendu, de retrouver du matériel à l’aide d’étiquettes à radiofréquence et de détecter la présence d’appareils sans fil non autorisés. Une version peut utiliser des étiquettes à multiples fréquences pour l’obtention de données de télémétrie.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+