Écran figé chez Pixman Média Nomade


Jean-François Ferland - 04/02/2010

Pixman, faute du financement, compte soumettre une proposition à ses créanciers en vertu de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité. L’entreprise spécialisée en marketing par affichage perd son conseil d’administration… et son nouveau président et chef de la direction par intérim.

Pixman Média Nomade de Montréal, qui offre des services de marketing par affichage mobile à des annonceurs, éprouve de sérieux problèmes.

L’entreprise, dont les services sont fondés sur l’utilisation d’un système portatif où un dispositif d’affichage diffuse des messages publicitaires, annonce qu’elle soumettra une proposition d’arrangement à ses créanciers. Pixman, qui tentait depuis quelques mois de trouver du financement, n’a pu trouver les sommes requises pour assurer son financement.

Départs en bloc

Tout en annonçant que la poursuite de ses activités de restructuration était confiée à la firme PriceWaterhouseCoopers, Pixman fait état de la démission en bloc de son conseil d’administration, dont le président était le fondateur de Softimage, Daniel Langlois.

Surtout, Pixman perd les services de son président et chef de la direction par intérim Bruno Leclaire, qui avait joint l’entreprise à peine trois semaines plus tôt, soit le 11 janvier 2010. Son mandat premier visait la finalisation de la restructuration de l’entreprise, qui avait été amorcée en octobre 2009.

M. Leclaire, qui a oeuvré à titre vice-président aux médias interactifs chez Quebecor Media, a occupé précédemment les fonctions de président et chef de la direction du portail Canoë et de président du portail Jobboom, dont il est l’un des cofondateurs.

Difficultés et retards

Depuis le 7 octobre 2009, Pixman Média Nomade était en phase de restructuration. Les faibles ventes réalisées au cours des neuf mois précédents de son année financière, en raison du ralentissement de l’économie, avaient forcé l’entreprise à recentrer ses activités.

Pixman n’avait alors conservé que des activités qualifiées d’essentielles pour assurer l’exécution des contrats existants et offrir du service à la clientèle. L’entreprise avait indiqué qu’elle devait mettre à pied « temporairement » plusieurs employés, le temps de restructurer ses finances.

Le 19 octobre 2009, Pixman annonçait la démission de son président et chef de la direction, Philippe Gribeauval. Le président du conseil d’administration de l’entreprise, Daniel Langlois, avait alors assuré les fonctions de M. Gribeauval jusqu’à la nomination d’un nouveau dirigeant. Également, un sous-comité du conseil d’administration avait été formé pour superviser les activités de restructuration et de financement de l’entreprise.

À la fin du mois d’octobre 2009, Pixman avait annoncé qu’elle ne pourrait diffuser à temps les résultats de son année financière 2009, qui avait pris fin le 30 juin. Après avoir publié un deuxième avis de retard pour ces résultats en novembre, Pixman avait précisé en décembre 2009 qu’elle n’était pas non plus en mesure de publier les résultats du premier trimestre de son année financière 2010.

Les plus récents résultats financiers de Pixman Média Nomane avaient été diffusés à la fin de mai 2009. Pour le troisième trimestre de l’année financière 2009, les revenus totalisaient 107 438 $ et la perte nette était de 1 016 473 $.

Pour les neuf mois qui avaient été complétés, Pixman avait rapporté des revenus de 875 665 $ et une perte nette de 2,1 M$. Son déficit atteignait alors 10,3 M$.

Rappelons au passage qu’en septembre 2008 Daniel Langlois avait cédé à Pixman, en échange d’une valeur de 4M $ en actions, une entreprise nommée Pixnet. Pixnet offre un service intégré de distribution média numérique qui s’adresse aux annonceurs et aux fournisseurs de contenus multimédias.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+