Entente de principe entre Telus et 1 000 employés


Jean-François Ferland - 22/06/2010

Les représentants de Telus et du Syndicat québécois des employés de Telus ont trouvé un terrain d’entente après 13 jours de conciliation.

Le fournisseur de services de télécommunications Telus Québec et la section locale 5044 du Syndicat canadien de la fonction publique ont ainsi trouvé un terrain d’entente qui se traduira, dans l’éventualité d’une approbation, par l’entrée en vigueur d’un nouveau contrat de travail qui sera valide jusqu’au 31 décembre 2014.

Quelque 1 000 employés syndiqués de Telus, soit des employés à l’administration, des agents des centres d’appels et des préposés à l’entretien, et des employés de métier qui oeuvrent à l’exploitation des infrastructures de télécommunications, comme les techniciens chez les clients commerciaux et résidentiels, les monteurs de ligne, les réparateurs de câble et les employés travaillant dans les centraux, étaient sans contrat de travail depuis la fin de 2009.

En avril dernier, le syndicat avait déploré le retrait de l’employeur de la table des négociations, en plein processus de médiation. Le point de litige qui persistait entre les deux parties avait trait au recours à la sous-traitance.

L’entente de principe sera présentée au conseil syndical le mardi 22 juin. La direction du syndicat des employés de Telus recommandera à ses membres l’acceptation de l’entente si elle considère qu’elle est adéquate. L’étape suivante consistera en un vote des employés qui, s’il est favorable, entérinera l’entente établie avec l’employeur.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+