Formation en ligne pour la Croix Rouge


Mario2 - 18/07/2008

La Croix Rouge implante la plateforme Training Office pour soutenir sa formation en ligne, ce qui a facilité le développement rapide de programmes sophistiqués.

Le grand public l’ignore souvent, mais, en plus de soutenir des équipes d’intervention dans les régions touchées par des cataclysmes et les pays en voie de développement, la Croix Rouge consacre également beaucoup d’énergie à améliorer la qualité de vie des populations locales, là où elle est établie.

Il en va ainsi de la Croix Rouge canadienne, qui contribue à l’épanouissement de la société qui l’entoure grâce à de nombreux programmes de développement social, dont certains relèvent d’approches fort créatives.

Toutefois, avec des ressources humaines et financières limitées, la Croix Rouge se retrouve souvent dans une situation où d’excellents programmes n’obtiennent pas la diffusion qu’ils mériteraient. C’était d’ailleurs le cas, il y a quelques années, avec les programmes ÉduRespect et Between Worlds, qu’il fallait rendre accessibles à de petites communautés éloignées, où les bénévoles compétents sont rares.

« Avec ces deux programmes, il nous fallait accroître la portée de nos activités et former des gens dans certaines régions éloignées, rurales et nordiques où nous ne disposions pas des ressources nécessaires pour enseigner aux bénévoles dans un contexte de classes traditionnelles, explique Melanie Blaney, directrice de la Croix Rouge en ligne à Calgary. Nous savions que la formation en ligne était la solution, mais nos moyens étaient limités. Après avoir contacté plusieurs firmes spécialisées, nous avons opté pour une solution offrant des objets de formation réutilisables, conçus à l’aide de la plate-forme TrainingOffice, un atout très important compte tenu de nos limites budgétaires. »

Les projets

Le programme ÉduRespect vise à éduquer les Canadiens en matière de prévention de la violence et des comportements abusifs. Bien que son but premier soit de rejoindre les éducateurs par consultation volontaire, il doit également offrir des fonctions d’accompagnement en ligne (‘e-coaching’), de motivation et de formation tenant compte de la nature délicate des contenus didactiques. Chaque année, les 60 heures de cours en ligne développés par la compagnie Nexio chargée de la mise en œuvre de la plate-forme TrainingOffice aident ÉduRespect à diffuser ses messages de prévention de la violence et des abus à plus de 1 000 professionnels et 125 000 jeunes, partout au Canada. Comme les utilisateurs inscrivent des informations très confidentielles, cette firme fournit des outils collaboratifs sécurisés pour TrainingOffice, distribuée ici en mode locatif hébergé (ASP).

Le deuxième projet, ‘Between Worlds: A Practical Map for Inter-Cultural Navigation’ (une carte pratique pour la navigation interculturelle) est un programme de formation créé conjointement par la Croix Rouge et ‘Bears Spike Holding team’. Il est conçu pour aider les employés des entreprises pétrolières, comme celles qui développent les sables bitumineux dans l’Ouest canadien, à acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour comprendre et gérer efficacement les réalités multiculturelles des communautés autochtones. Cet ensemble didacticiel en ligne compte 11 modules d’une durée de 2 heures, comprenant chacun de 1 à 3 leçons.

Dans les deux cas, la plate-forme de formation en ligne a facilité le développement rapide de programmes sophistiqués. La plateforme intègre une panoplie d’outils technologiques performants, qui accélèrent et facilitent à la fois le processus créatif et l’exploitation en ligne des programmes de formation.

« Les deux programmes connaissent beaucoup de succès, ajoute madame Blaney. Nous avons certainement démontré que ce type d’apprentissage peut être diffusé efficacement en ligne, et les réactions des utilisateurs sont très favorables. Ça fonctionne bien sur tous les plans, en plus de nous avoir permis de desservir les communautés éloignées qui, dans certains cas, étaient celles qui en avaient le plus besoin. De plus, nous avons établi une relation très productive avec l’équipe du fournisseur et, alors que nous craignions au début que les milliers de kilomètres qui séparent notre bureau de Calgary de leurs installations montréalaises ne ralentissent le processus, je crois maintenant que nous avons prouvé que la collaboration dans l’univers virtuel est hautement efficace. »

La Croix Rouge a également grandement apprécié l’approche flexible adoptée pour ces projets. On a ainsi partagé, ou réutilisé certains éléments logiciels qui pouvaient également être adaptés ou mis à niveau par le client. Depuis, l’organisation a reconfiguré certains modules didacticiels pour former ses employés et/ou ses bénévoles dans les domaines suivants : la Gestion des sinistres, les Ressources humaines et les Prêts d’équipement médical.

« Nous sommes solidement engagés dans la formation en ligne, conclut Melanie Blaney. Nous avions d’abord choisi le e-learning pour assurer la formation de clientèles externes, ce qui a bien fonctionné. Mais, nous avons maintenant découvert que cet outil pouvait s’avérer tout aussi productif à l’interne. Et nous avons établi une excellente collaboration avec le fournisseur. On nous a offert des technologies novatrices tout en travaillant de manière très flexible, et les objets réutilisables nous ont permis de créer nos propres cours à l’interne, une véritable bénédiction pour une organisation humanitaire comme la nôtre, qui est souvent à court de moyens financiers. »

Et un avantage certain pour les communautés qui profitent ainsi des services de la Croix Rouge canadienne.

Mario Robert est vice-président, développement des produits, chez Nexio une société qui offre des produits et des services De développement et D’implantation des processus TI.