IBM signe un contrat de 130M$ à l’aéroport Pearson


Denis Lalonde - 30/04/2010

International Business Machines (IBM) a signé un contrat de cinq ans d’une valeur de 130 millions de dollars avec l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) visant à créer une solution de transport qui entraînera, selon l’entreprise, une plus grande efficacité et une réduction des frais pour les compagnies aériennes à l’aéroport Pearson.

Dans le cadre de ce contrat, IBM fournira directement des services informatiques aux compagnies aériennes et aux autres locataires de l’aéroport, et prendra donc en charge les opérations essentielles des bornes interactives, des comptoirs d’enregistrement des passagers et des bagages, ainsi que des portes d’embarquement.

Les services informatiques courants, qui sont assurés actuellement par des employés internes et des sous-traitants, seront pris en charge par IBM après une période de transition.

Avec plus de 30,4 millions de passagers chaque année, l’aéroport Pearson de Toronto est le plus occupé du Canada.

Le sous-comité des TI du Comité consultatif des compagnies aériennes, qui regroupe des membres de certaines compagnies aériennes, de la GTAA et d’IBM, souhaite créer un modèle de gouvernance unique fondé sur l’utilisation réelle des bornes interactives et des comptoirs plutôt que sur les paramètres informatiques classiques, comme l’utilisation des serveurs et des unités de stockage.

Denis Lalonde est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.




Tags: , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW