Intel dévoile des processeurs à 50 coeurs


Denis Lalonde - 01/06/2010

Intel a dévoilé lundi de nouveaux processeurs pouvant contenir jusqu’à 50 coeurs, destinés aux ordinateurs de haute performance.

Les puces, dont le nom de code est Knights Corner, utiliseront l’architecture d’Intel à 22 nanomètres (22 milliardièmes de mètre).

L’entreprise californienne a dévoilé ses nouvelles puces à l’occasion de l’International Supercomputing Conference 2010 (ISC 2010), qui se déroule du 30 mai au 3 juin à Hambourg, en Allemagne.

La direction d’Intel soutient que ses puces auront la capacité d’effectuer plusieurs milliers de milliards de calculs à la seconde.

Intel affirme que ce produit, dont la date de sortie n’a pas encore été précisée, est destiné entre autres à l’exploration, à la recherche scientifique, de même qu’aux simulations financières ou climatiques.

Les puces utiliseront l’architecture Many Integrated Cores (MIC) d’Intel et intègreront certains éléments du projet de développement de cartes graphiques de haute performance Larrabee, mis de côté jusqu’à nouvel ordre, et d’autres projets de recherché tels que le Single-chip Cloud Computer.

Intel a déjà envoyé des puces à certains développeurs sélectionnés. L’entreprise prévoit amorcer la livraison de divers produits basés sur l’architecture MIC d’ici la fin de l’année.

L’architecture MIC devrait être optimisée pour fonctionner de pair avec les processeurs Xeon, également conçus par Intel.

Denis Lalonde est rédacteur en chef au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW