Intel se dirige vers une année record


Audrey Myrand-Langlois - 09/12/2010

Des ordinateurs personnels plus abordables et de nouveaux marchés cibles profitent à Intel.

Durement frappée par la récession en 2008, Intel enregistrera la meilleure année de son histoire à la fin 2010, estime le président et chef de la direction de l’entreprise, Paul Otellini.

« On devrait atteindre une croissance de 24 % cette année et des revenus de 44 milliards de dollars américains », soutient-il.

En 2009, le bénéfice par action du géant mondial des microprocesseurs avait chuté à 0,75 dollar. Aujourd’hui, il frôle 2 dollars.

La croissance d’Intel est principalement attribuable à l’accès plus facile aux ordinateurs personnels, a expliqué M. Otellini, lors d’une allocution à la Barclays Capital Global Technology Conference.

« Les ordinateurs personnels sont maintenant plus abordables. La moyenne d’ordinateurs par habitation à l’échelle mondiale est aujourd’hui de un. En Amérique du Nord et en Europe, la moyenne grimpe même à deux », dit-il.

Autres secteurs en croissance

Intel a également enregistré une importante croissance dans les secteurs des enseignes digitales et des systèmes de divertissement pour automobiles, note le président de l’entreprise.

La société travaille aussi pour se tailler une place dans les marchés des tablettes et des téléphones intelligents. « Nous travaillons d’arrache-pied avec plusieurs partenaires afin que le Intel Atom soit dans des tablettes en 2011. Pour les téléphones intelligents, nous voyons notre percée dans le marché comme un marathon et non comme une course de 100 mètres. La deuxième génération de puce sera introduite l’an prochain », enchaîne Paul Otellini.

Les tablettes ne remplaceront jamais les PC

Le président demeure toutefois catégorique: les tablettes ne viendront jamais remplacer les ordinateurs portables. « Les portables sont toujours populaires et sont encore le choix numéro un des consommateurs. »

Finalement, Intel souhaite prendre sa place dans les marchés des processeurs pour système d’hébergement et des processeurs de contrôle pour les applications de réseautage. « Nous possédons la meilleure technologie de procédé de silicone du marché. Notre diversification dans différents secteurs nous permettra aussi de croître encore dans les années à venir », conclut M. Otellini.

Audrey Myrand-Langlois est journaliste au magazine Direction informatique.




Tags: , , ,