Internet gratuit: Des consoles sans fil dans des cafés et restaurants à Montréal


Jean-François Ferland - 31/10/2005

iGotcha Media fournit un terminal portatif et l’accès à Internet à une trentaine d’établissements montréalais pour permettre à leurs clients de voguer gratuitement sur le Web. Le modèle d’affaires du service repose sur un affichage publicitaire.

L’entreprise québécoise iGotcha Media a procédé au lancement public de la console WebPad, qui permet à la clientèle des cafés et des restaurants de consulter gratuitement l’Internet en sirotant un café ou en mangeant une bouchée. Plus d’une trentaine d’établissements de Montréal offrent depuis quelques semaines à leur clientèle ce service financé par l’affichage d’annonces publicitaires.

La console Webpad, qui mesure 28 par 22 centimètres et pèse à peine plus d’un kilo, consiste en un écran plat tactile contenu dans un boîtier résistant. L’appareil sans fil, fabriqué par Hitachi, est accompagné d’un stylet retenu par un cordon et comporte un bouton pour l’affichage d’un clavier virtuel pour l’inscription d’une adresse de site Web ou la rédaction de messages de courriel.

La console, qui a recours à la technologie Wi-Fi pour la connexion sans fil au réseau Internet, est également dotée d’une fonction de système de positionnement mondial GPS qui permet de localiser l’unité au cas où un malfaiteur s’en emparerait et prendrait la fuite.

L’appareil utilise une interface graphique qui comporte une fenêtre d’entrée des adresses URL ainsi qu’un bandeau d’affichage publicitaire de 468 pixels par 60 pixels. Un espace publicitaire de 300 pixels par 300 pixels est également présent sur la page d’accueil de la console. Lorsque l’appareil est inutilisé, l’économiseur d’écran présente des annonces publicitaires d’une durée de quinze secondes. Les établissements participants hébergent gratuitement l’appareil et obtiennent de la part de iGotcha Media le remboursement des frais de connexion à Internet.

Débuts modestes Ces consoles ont été déployées au cours des dernières semaines dans une trentaine de bars, cafés et restaurants à Montréal, principalement dans les arrondissements Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce et Plateau Mont-Royal ainsi qu’au centre-ville. La clientèle visée est celle des jeunes professionnels âgés entre 18 et 34 ans, un groupe démographique qui est, aux dires de iGotcha Media, « de plus en plus mobile et difficile à rejoindre ».

Les débuts de l’appareil, placé en évidence sur les comptoirs des établissements, seraient relativement modestes. « Jusqu’à maintenant, cela ne donne pas grand-chose, parce que les gens qui travaillent aux alentours ont accès à Internet dans leurs bureaux. Il y en a quelques-uns qui consultent leurs courriers électroniques, mais cela reste encore à voir si les gens vont l’utiliser », constate George Hatzi Margaritaris, le gérant du Café République de la rue Peel où la console est en exploitation depuis trois semaines.

Cette initiative s’inscrit dans une vague de réseautage de cafés et d’espaces publics, où un nombre croissant de commerces offrent un accès gratuit à Internet à leurs clients. La formule privilégiée par l’ensemble des établissements consiste en l’installation d’une borne d’accès sans fil pour permettre aux utilisateurs d’ordinateurs portatifs de se connecter à la Toile.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+