iPad 3G: Confusion et déception envers les forfaits de Rogers


Jean-François Ferland - 10/05/2010

Rogers dément la possibilité d’ajouter l’iPad à un forfait de données existant, tel que l’annonçait Apple Canada dans sa boutique en ligne. La réaction des internautes sur le blogue de Rogers ne s’est pas fait attendre.

Quelques jours après l’annonce officielle de la date de commercialisation du iPad au Canada par Apple, le fournisseur de services de télécommunications Rogers a dévoilé ses forfaits de données pour la version de la tablette PC qui sera compatible avec les réseaux mobiles 3G.

Ainsi, Rogers annonce deux forfaits, soit 250 mégaoctets de données pour les activités combinées de téléchargement et téléversement pour 15 dollars par mois, et 5 gigaoctets de données pour 35 dollars par mois. Rogers précise aussi que ces forfaits ne seront pas disponibles sur le réseau Fido lors de la commercialisation de l’iPad.

Comme dans plusieurs marchés à l’échelle internationale, dont celui des États-Unis, les forfaits de Rogers ne feront pas l’objet d’un contrat. Toutefois, le forfait supérieur de Rogers est moins avantageux que celui du fournisseur américain AT&T, qui offre une utilisation illimitée du réseau mobile 3G pour 29,99 $US par mois.

Rogers a procédé à ces annonces par le biais d’un communiqué de presse, mais aussi du blogue en langue anglaise RedBoard qui est dédié aux interactions avec les internautes à propos des produits et services de l’entreprise.

Pas de partage de données…

Or, le communiqué de presse de Rogers, diffusé par l’agence de relations publiques National, indiquait que le fournisseur de services de télécommunications « n’avait pas de plan de partage de données à annoncer pour le moment ».

La référence à un forfait de partage de données de Rogers sur le site d'Apple Canada (Cliquez pour agrandir)

La référence à un forfait de partage de données de Rogers sur le site d’Apple Canada (Cliquez pour agrandir)

Cette mention était liée à la présence, dans la liste des forfaits de Rogers qui était contenue dans la page dédiée à l’iPad sur le site d’Apple Canada, d’une possibilité de tirer profit du partage des données d’un forfait de données existant sur le réseau 3G de Rogers par le versement d’un montant additionnel de 20 $ par mois. Par exemple, l’utilisateur d’un appareil iPhone qui détenait déjà un forfait de données de Rogers aurait pu en utiliser la capacité mensuelle en téléchargement et téléversement pour naviguer sur la Toile à partir d’un iPad 3G.

Alors que Keith McArthur, le directeur principal des médias sociaux chez Rogers, avait annoncé les forfaits pour l’iPad 3G sur le blogue RedBoard par un billet publié à 10h58, les premières questions relatives au forfait de partage de données qui était évoqué par Apple étaient publiées en réponse à ce billet par des internautes deux minutes plus tard.

À 11 h 31, une employée de Rogers, identifiée par le nom d’usager « RogersMary », indiquait en anglais, parmi les réponses au billet, que la référence à ce forfait par Apple était « une erreur » et était en train d’être « retirée ».

Quelques minutes plus tard, des internautes publiaient des commentaires où ils exprimaient de la déception, voire du cynisme à propos de l’indisponibilité d’un forfait de partage de données. « C’est une honte, puisqu’un plan de partage de données abordable aurait fait vraiment de Rogers un meneur plutôt qu’un [fournisseur] parmi tant d’autres », a indiqué un internaute.

D’autres internautes ont manifesté leur désintérêt envers une adhésion aux services de Rogers pour l’iPad 3G en raison de l’absence du partage de données ou d’un forfait illimité, des tarifs ou de la capacité de données pour les forfaits confirmés par Rogers. Également, on retrouvait parmi les réponses au billet de Rogers une demi-douzaine d’hyperliens vers des commentaires relatifs à cette controverse qui avaient été produits sur d’autres blogues.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+