La demande pour les professionnels des TI grimpera en 2011


Denis Lalonde - 24/11/2010

Les employeurs prévoient que la demande pour les professionnels des technologies de l’information grimpera en 2011 par rapport à cette année, révèle un sondage réalisé auprès de 300 décideurs d’affaires canadiens.

Le sondage Sapphire-IBM soutient qu’en 2011, 95 % des répondants prévoient maintenir ou augmenter leurs effectifs en TI, comparativement à 87 % il y a un an. La majorité des ressources seront affectées aux projets reliés à la collaboration (44 %), à la sécurité (25 %) et à l’informatique en nuage (18 %).

L’étude révèle que cette demande est stimulée par plusieurs développements positifs. Par exemple: l’augmentation de la charge de travail (34 %); l’installation de nouvelles applications à l’échelle de l’entreprise (23 %); un soutien accru au client/à l’utilisateur (15 %) et la croissance de l’entreprise (14 %).

« Alors que les technologies se développent à l’enseigne de la convergence, les compétences liées à la collaboration, à la sécurité et à l’informatique en nuage deviennent très demandées. Les compagnies veulent en tirer tous les bénéfices, mais elles doivent établir une stratégie et bien comprendre les effets de cette demande sur leurs initiatives de recherche de compétences et de dotation », a déclaré Bob Wylie, vice-président chez IBM, dans un communiqué.

Des entreprises qui planifient augmenter leur personnel TI, 43 % s’attendent à augmenter les dotations de postes permanents au cours des 12 prochains mois, 20 % opteront pour des employés contractuels et 34 % choisiront d’embaucher à la fois des contractuels et du personnel permanent. Il s’agit là de statistiques similaires à celles compilées l’an dernier.

Les besoins

Les rôles clés identifiés par l’étude incluent les gestionnaires de projets et les spécialistes de la sécurité. Les auteurs de l’étude estiment qu’il s’agit d’une tendance qui suggère que les entreprises recommencent à démarrer de nouveaux projets et auront besoin de gestionnaires et d’analystes pour participer au processus. Le document révèle que 55 % des répondants recherchent des compétences en analyse d’affaires, et 37 % comptent augmenter leurs effectifs en intelligence d’affaires.

Par ailleurs, 66 % des répondants qui s’attendent à une augmentation de leur personnel TI déclarent que le développement d’applications est la compétence principale qu’ils rechercheront au cours des 12 prochains mois, notamment pour les langages .Net (45 %) et Java (44 %).

Les autres compétences les plus recherchées sont celles liées à l’infrastructure (63%), à la direction de projets techniques (35 %), à la virtualisation de serveurs (34 %) et à la réseautique (34 ).

L’étude a été réalisée entre le 28 juin et le 6 septembre. Sapphire et IBM ne précisent pas quelle entreprise a réalisé le sondage.




Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW