La téléphonie, un marché actif et diversifié


Jean-François Ferland - 05/12/2007

Gartner estime que 289 millions de téléphones mobiles ont été livrés au 3e trimestre, In-Stat croit que les mobiles 3G constitueront un marché de 165 G$ en 2012 et on observe une croissance de 40 % en téléphonie IP.

Données trimestrielles pour les téléphones mobiles

Gartner estime que 289 millions de téléphones mobiles ont été livrés sur la planète au cours du troisième trimestre de l’année 2007, ce qui constituerait une croissance de 15 % d’année en année.

Ce marché, d’ailleurs, est dominé par cinq fabricants (Nokia, Samsung, Motorola, Sony Ericsson, LG) qui se partagent 81,6 % des parts de marché lors de ce trimestre. Nokia aurait obtenu 38,1 % des parts de marché et augmenté ses marges d’exploitation malgré la réduction du prix moyen de ses appareils. Samsung, à titre comparatif, arrive au deuxième rang avec 14,5 % des parts de marché.

La région de l’Asie et du Pacifique aurait eu la plus grande part du gâteau des ventes d’appareils, avec 101,8 millions d’unités, en hausse de 26 % d’année en année. Les utilisateurs de l’Europe de l’Est, du Moyen-Orient et de l’Afrique auraient acquis 49,6 millions d’appareils, en croissance de 3,5 % d’année en année. En l’Europe de l’Ouest, on aurait vendu 47,2 millions d’appareils, en hausse de 14,9 % d’année en année. Les consommateurs de l’Amérique latine auraient acquis 32,2 millions d’appareils, en hausse de 8 % en comparaison avec le troisième trimestre de 2006, alors que ceux du Japon auraient mis la main sur 13,1 millions d’appareils, une croissance de 21,8 %.

L’Amérique du Nord, avec 45 millions de téléphones mobiles livrés, en hausse de 10 % d’année en année, se situerait en milieu de peloton. Le téléphone iPhone d’Apple, commercialisé aux États-Unis, aurait constitué le catalyseur du marché lors du troisième trimestre.

La 3e génération de téléphones mobiles à l’avant-scène

Selon la firme In-Stat, les appareils mobiles de troisième génération pourraient bénéficier d’une croissance appréciable au cours des cinq prochaines années, pour générer des revenus de 165 milliards $ à l’échelle mondiale en 2012. Toutefois, les appareils de faible coût et de très faible coût pourraient faire diminuer le prix moyen des appareils et faire décroître les revenus.

In-Stat estime que les appareils de quatrième génération n’auront pas fait encore leur apparition en grande quantité sur le marché mondial en 2012.

Le GPS sur les ondes du téléphone mobile

La firme ABI Research évalue que les ventes de téléphones mobiles compatibles au système de positionnement par satellite, qu’on appelle aussi par l’acronyme GPS, pourraient générer des revenus de plus de 50 milliards $ US à l’échelle mondiale en 2008. Ces revenus pourraient grimper à plus de 100 milliards $ US en 2012.

En ce qui concerne le nombre d’unités, 240 millions d’appareils pourraient être livrés en 2008, et plus de 550 téléphones mobiles à fonctionnalité GPS pourraient être utilisés en 2012.

Payante téléphonie IP

Dell’Oro estime que les revenus associés aux ventes de téléphones à protocole Internet ont été de 750 millions $ US au troisième trimestre de l’année 2007. Ces données constitueraient une croissance de 40 % d’année en année.

La croissance s’expliquerait en partie par le passage des grandes entreprises, qui ont complété la première phase de remaniement des infrastructures où le contrôle des appels est passé au protocole IP, à une phase pluriannuelle de mise à niveau des téléphones des utilisateurs finaux vers les appareils IP.

Par ailleurs, la firme indique que les consommateurs optent pour des téléphones IP plus dispendieux, ce qui se traduit par une hausse des revenus des fournisseurs.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.


À lire aussi cette semaine: Deux évaluations du marché trimestriel des serveurs Un modem plus efficace et quelques trucs pour une meilleure bande passante La numérisation au gré des processus Nouveautés d’ici et d’ailleurs




Tags: , , , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+