L’actualité des TI en bref


Alain Beaulieu et Jean Francois - 04/09/2008

L’AMF en appel dans l’affaire Jitec. Le RPM déplore l’abolition d’un fonds fédéral des nouveaux médias. Les Canadiens satisfaits des moteurs de recherche et aiment les rappels. Des nouvelles de Bell, de MédiSolution et d’autres entreprises du secteur des TI.

Dossier Jitec : l’AMF va en appel

Les procédures judiciaires intentées envers Benoît Laliberté, le dirigeant de l’entreprise Jitec, ne sont pas terminées. L’Autorité des marchés financiers, l’organisme qui est responsable de l’encadrement et de la réglementation du secteur financier au Québec, fait appel de quatre des sept verdicts d’acquittement qui avaient été prononcés contre M. Laliberté par une juge de la Cour du Québec en février 2008. Trois des acquittements contestés ont trait à l’obligation des initiés de déclarer des transactions selon un délai précis, et le quatrième à la transmission d’informations trompeuses ou fausses dans un communiqué de presse.

Le patron de Jitec a été reconnu coupable en février dernier de 41 chefs d’accusation pour avoir contrevenu à la Loi sur les valeurs mobilières. On lui reproche d’avoir omis de déclarer des opérations effectuées sur les titres de la société, fait de fausses déclarations et réalisé des opérations frauduleuses sur les titres de l’entreprise. Il a été condamné en juillet dernier à payer 900 000 $ en amendes. Jitec se spécialisait dans les environnements de clients légers et les terminaux intelligents.

Le RPM outré par l’abolition du FNMC

Le Regroupement des producteurs multimédia (RPM) a condamné la décision de Patrimoine canadien de ne pas renouveler le Fonds des nouveaux médias du Canada (FNMC), qui existait depuis 2001 et constituait, à ses dires, l’un des seuls programmes destinés au développement de contenu canadien pour l’industrie indépendante des nouveaux médias. L’actuelle enveloppe prendra fin le 31 mars 2009 et l’organisme qui gère le FNMC, Téléfilm Canada, n’a pas indiqué que le FNMC allait être reconduit pour une autre période de 12 mois.

« C’est tout un volet du financement de la production multimédia au Canada et au Québec qui s’envole avec l’abolition du FNMC, soutient le président du RPM, Marc Beaudet. Les impacts vont notamment se faire sentir de façon brutale sur l’offre de contenu interactif francophone avec environ 5 M$ par année qui disparaissent. »

« Plus que tout, le FNMC était le seul programme qui permettait aux producteurs de développer des projets qui ne sont pas liés à des émissions de télévision, comme c’est le cas pour le Fonds Bell et le Fonds Quebecor. Le fonds était aussi en ce sens le seul outil permettant de développer des projets multimédias autonomes de langue française », d’ajouter M. Beaudet, qui demande au gouvernement de créer un nouveau fonds de production multimédia prenant la relève du FNMC.

Les Canadiens apprécient les rappels électroniques

Selon un sondage réalisé par Angus Reid Strategies auprès de 1 010 Canadiens pour le compte de Postel, le service électronique de livraison de factures de Postes Canada, la moitié des Canadiens âgés de 18 à 35 ans aimeraient qu’on leur rappelle par courrier électronique les factures qu’ils doivent payer mensuellement, pour éviter d’avoir à payer les frais de retard.

La proportion est moindre chez les personnes plus âgées, soit 35 % pour les 35 à 54 ans et 24 % pour les 55 ans et plus, de même que chez les femmes (32 %) par rapport aux hommes (43 %), toutes catégories d’âges confondues. Cela dit, 69 % des Canadiens paient leurs factures à temps.

Postel peut évidemment faire ce rappel, tout comme l’archivage sécuritaire des factures électroniques pendant sept ans, ce qui plairait aux 30 % de Canadiens qui conservent leurs factures dans une boîte ou une enveloppe. Seulement 11 % des Canadiens archivent leurs factures en ligne.

Bell investira dans son réseau large bande

Bell Canada a dévoilé les grandes lignes de son plan d’investissement en infrastructure de réseau, qui permettra à ses clients résidentiels et corporatifs d’accéder à des services IP plus performants. L’entreprise de communication entend plus spécifiquement déployer l’accès haute vitesse par fibre optique directement dans les nouveaux immeubles en copropriété et autres immeubles à logements multiples (ILM) dans tout le corridor Québec-Windsor, selon ce que prévoit son programme « fibre jusqu’aux ILM ».

L’entreprise entend aussi, en vertu d’un autre programme appelé « Fibre jusqu’au noeud », emmener la fibre optique à moins d’un kilomètre des autres maisons situées dans ce corridor, l’objectif étant de rejoindre de la sorte 2,4 millions de foyers d’ici la fin de l’année. La fibre optique sera aussi déployée dans tous les nouveaux ensembles résidentiels de banlieue.

MédiSolution vend une division

Les actionnaires de MédiSolution, le fournisseur montréalais de solutions pour le secteur de la santé, ont approuvé la vente de la quasi-totalité de la division Systèmes d’information, réseau de la santé à une filiale en propriété exclusive de l’entreprise américaine Healthvision Solutions pour 49,5 millions $. La transaction inclut la solution Gestion du cycle des produits, anciennement nommée MédiAR, mais exclue les gammes de produits liés à la gestion des ressources et à la gestion de banque de sang.

Les Canadiens aiment les moteurs de recherche

Selon une étude réalisée par Ipsos Reid, huit internautes canadiens sur dix se disent pleinement satisfaits de l’efficacité des moteurs de recherche de premier niveau, tels que Google, Yahoo! et Live Search de Microsoft. Qui plus est, les deux tiers des Canadiens sont d’avis que les résultats fournis par ces mêmes moteurs de recherche sont objectifs, alors que les trois quarts affirment trouver ce qu’ils cherchent sur la première page des résultats de recherche.

En revanche, près des deux tiers des internautes canadiens voient d’un mauvais oeil l’invasion de la publicité au niveau des moteurs de recherche, estimant que cela constitue la première étape vers un service payant et compromet l’objectivité du service. Cela dit, 44 % des internautes affirment avoir cliqué sur les publicités qui apparaissent sur la page des résultats de recherche, ce qui démontre leur efficacité.

En quelques octets

Le Groupe CGI a ajouté un module de gestion des talents et intégrera un module de budgétisation au progiciel de gestion intégrée de l’État du Kentucky aux États-Unis.

L’éditeur de logiciels Nstein fournira la solution d’organisation sémantique Text Mining Engine à l’éditeur de journaux américain Omaha World-Herald aux fins de gestion d’une bibliothèque de contenus multimédia.

Le centre de soutien technique de Montréal du fournisseur de solutions logicielles et d’outils de productivité Speedware a obtenu la certification aux normes de qualité du soutien à la clientèle SCP Standards pour une huitième année consécutive.

ART Recherches et Technologies Avancées, qui fournit des solutions d’imagerie optique moléculaire destinées aux industries des soins de la santé et pharmaceutique, a complété un placement privé d’actions privilégiées pour un produit total de 6 M $ US auprès d’Oppenheimer Funds et d’autres actionnaires de longue date d’ART.

L’UQAM dispose d’une nouvelle plateforme Web, appelée UQAM.tv, que peuvent alimenter le personnel et les étudiants de l’institution universitaire et qui compte quelque 60 documents audio-vidéo, dont une toute nouvelle vidéo promotionnelle de l’UQAM et dont certains sont téléchargeables pour baladodiffusion.

Le développeur sherbrookois de systèmes de gestion informatisée Dunin Technologie a déposé une demande de brevet au USPTO (United States Patent and Trademark Office) concernant une technique d’ordonnancement et de gestion en temps réel de la production manufacturière, appelée « ordonnancement dynamique », qui permettrait une augmentation du profit net annuel de 2 % à 5 %.

Le simulateur de vol A320 FFS X du fabricant montréalais Mechtronix Systems a permis au centre turc d’entraînement des pilotes International Flight Training Center (IFTC) à Istanbul d’obtenir la certification de niveau D, selon les normes des JAA.

Jim Prentice, le ministre fédéral de l’Industrie, a accepté les recommandations formulées par le Conseil des sciences, de la technologie et de l’innovation (CSTI) au sujet des sous-priorités découlant des quatre domaines de recherche prioritaires contenus dans la stratégie des sciences et de la technologie du gouvernement du Canada de 2007, dont celle concernant les technologies de l’information et des communications (TIC).

Le casino Harrah’s Rincon de Californie a loué trois tables de EZ Baccarat du fabricant québécois DEQ Systèmes et autant de systèmes de suivi des données EZ Trak.

Alain Beaulieu est adjoint au rédacteur en chef et Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.


À lire aussi cette semaine: Le logiciel libre reprend la voie des tribunaux De la coopération et de la synergie L’économie des TI en bref Chrome de Google, un « killer app» ? Gain d’information ou déficit d’attention?




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,