L’actualité des TI en bref


Alain Beaulieu et Jean Francois - 03/02/2009

Le CRTC veut que les services 911 sans fil soient améliorés. Contrat de 25 M$ US pour CGI. Google Canada change de patron. Medical Intelligence modifie la rémunération de son président. Panasonic choisit Taleo Recruiting. Radialpoint parmi les entreprises les mieux gérées. Planète TI.

Le CRTC veut l’amélioration des services 911 sans fil

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a imposé aux fournisseurs de services sans fil canadiens un délai d’un an pour améliorer leurs services 911. Cette mesure vise à permettre aux intervenants d’urgence de déterminer plus précisément le lieu à partir duquel une personne effectue un appel 911 au moyen d’un téléphone mobile. Le CRTC est un organisme public indépendant qui réglemente et surveille la radiodiffusion et les télécommunications au Canada.

Actuellement, la localisation de l’appelant est seulement déterminée par l’emplacement de la tour de transmission la plus proche, ce qui n’offre pas une grande précision, puisque cela englobe l’ensemble du territoire couvert par la tour. Le CRTC veut qu’on puisse localiser l’appelant à l’intérieur d’un rayon de 10 à 300 mètres, ce qui est possible en utilisant le système mondial de localisation (GPS) ou la technologie de triangulation. Les fournisseurs de services sans fil canadiens, qui desservent plus de 20 millions d’abonnés, ont jusqu’au 1er février 2010 pour apporter les améliorations exigées par le CRTC, qui s’attend à ce que les fonctions 911 évoluées soient offertes bien avant cette date butoir dans certains marchés.

Contrat de 25 M$US pour CGI

CGI Federal, la filiale américaine de la firme-conseil montréalaise Groupe CGI, a signé un contrat pouvant atteindre 25 M$ US avec l’agence américaine Centers for Medicare & Medicaid Services (CMS) qui gère notamment les programmes Medicare et Medicaid.

En vertu de ce contrat, CGI Federal poursuivra le développement et la mise en oeuvre du Système des appels de Medicare. Il s’agit d’un contrat de base d’un an, assorti d’options de renouvellement de quatre ans et d’une période de transition de six mois. Mis sur pied par CMS pour soutenir les processus d’appels exigés par la loi, le Système des appels Medicare permet d’assurer le suivi des appels Medicare aux divers niveaux du processus. CMS est un client de CGI depuis plus de dix ans.

Google Canada change de patron

La filiale canadienne de Google a trouvé en la personne de Jonathan Lister son nouveau directeur général et chef. Dans ses nouvelles fonctions, M. Lister dirigera les activités des ventes de publicité de Google Canada et contribuera à la croissance stratégique des produits et des services de Google. Il verra aussi à consolider la marque Google et à bâtir des liens avec le milieu des affaires canadien, de même qu’à développer et mettre en pratique la stratégie de marché de Google au Canada.

M. Lister, qui était jusqu’à tout récemment vice-président senior des opérations d’AOL Europe, a aussi occupé les postes de directeur général d’AOL Canada et de vice-président à l’auditoire pour AOL Canada.

Medical Intelligence modifie la rémunération de son président

Les administrateurs de l’entreprise québécoise Medical Intelligence, qui fournit des solutions mobiles de téléassistance, ont modifié la rémunération et le salaire annuel de son président et chef de la direction Philippe P. Huneault. Le salaire de ce dernier passe donc de 260 000 $ à 195 000 $. Le conseil d’administration de l’entreprise a aussi approuvé l’octroi de 1,29 million d’options d’achat d’actions ordinaires, sur une période de quatre ans, à des personnes admissibles en vertu du Régime d’options d’achat d’actions de l’entreprise. Cette mesure touche plusieurs employés, dont M. Huneault qui obtient 280 000 options d’achat.

L’entreprise a aussi annoncé le départ de son vice-président développement des affaires, Gilles Poitras, qui avait annoncé sa démission en début d’année.

Panasonic choisit Taleo Recruiting

Le manufacturier nippon de produits électroniques Panasonic a choisi la solution Taleo Recruiting de l’entreprise Taleo pour améliorer la qualité et la productivité de sa main-d’oeuvre et accroître son engagement et sa rétention. Panasonic emploie environ 12 000 personnes en Amérique du Nord.

Plus de 3 800 organisations utilisent les solutions de gestion de talents de Taleo, qui a déménagé il y a quelques années son siège social en Californie, mais a conservé son centre de R&D à Québec.

Radialpoint parmi les entreprises les mieux gérées

L’entreprise montréalaise spécialisée dans les services gérés et de soutien destinés aux fournisseurs de services Internet Radialpoint a été nommée parmi les 50 entreprises canadiennes les mieux gérées.

Commandité par Deloitte, le Groupe Entreprises CIBC, le journal Les Affaires et la Queen’s School of Business, ce prix souligne l’excellence de sociétés détenues et gérées par des Canadiens et dont le chiffre d’affaires excède 10 M$. Trois critères sont plus spécifiquement considérés lors de l’attribution du prix, soient la stratégie, la capacité et l’engagement. Les lauréats du concours, qui a été créé en 1993, seront honorés lors du gala annuel des Mieux gérées qui aura lieu le 9 février prochain à Toronto.

Planète TI

États-Unis – Des experts du secteur de la santé estiment que le projet national de système de dossier de santé électronique aux États-Unis pourrait coûter jusqu’à 100 milliards de dollars américains.

États-Unis – Selon une évaluation de la firme Ponemon Institute, les brèches dans les systèmes informatiques en 2008 auraient coûté en moyenne 202 $ US par dossier de client compromis aux entreprises, en hausse de 48 % depuis une première évaluation réalisée en 2005.

États-Unis – L’établissement d’un standard unique pour le chiffrement de disque en entier par le Trusted Computing Group suscite des inquiétudes quant aux conséquences de la perte d’un mot de passe ou de la corruption ou de l’endommagement d’un disque.

États-Unis – Un rapport annuel d’IBM portant sur les tendances en matière de sécurité clame que 2008 a été l’année des attaques par injection de code malicieux dans des bases de données séquentielles.

Inde – Un consortium d’organisations scientifiques indiennes s’apprêterait à dévoiler un ordinateur portatif, destiné à un projet éducatif gouvernemental similaire au projet One Laptop Per Child, qui coûtera 500 roupies à produire, soit 10 $ US.

Avec le service de nouvelles IDG

Alain Beaulieu est adjoint au rédacteur en chef et Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , , , ,