L’actualité des TI en bref


Alain Beaulieu - 10/02/2009

Exfo achète PicoSolve. L’IPFPC s’insurge contre des pratiques du gouvernement fédéral. Un nouveau studio de jeux à Montréal. L’AQIII accueille son millième membre. Sensio complète la première phase d’un placement. Avisdedeces.ca, un site populaire. Il y a 13 ans, Deep Blue mettait en échec Kasparov. Planète TI.

Exfo achète PicoSolve

L’entreprise Exfo Ingénierie électro-optique de Québec, qui fournit des solutions de test et d’assurance de services pour les opérateurs de réseaux et les fabricants d’équipement de l’industrie mondiale des télécommunications, s’est portée acquéreur de l’entreprise suédoise PicoSolve. Les conditions de la transaction n’ont pas été dévoilées.

PicoSolve, fondée en 2004 par des chercheurs de la Chalmers University of Technology à Göteborg, propose des oscilloscopes à échantillonnage optique à très haute vitesse aux fabricants d’équipement de réseaux qui participent à la conception, à la production et au déploiement des dispositifs utilisés dans les réseaux optiques de nouvelle génération. Ces appareils supportent des performances de 40 Gbit/s, voire de 100 Gbit/s. PicoSolve apporte à Exfo un grand éventail de propriété intellectuelle et de brevets desquels l’entreprise pourra tirer avantage à long terme.

L’IPFPC s’insurge contre des pratiques du gouvernement fédéral

Dans son dernier rapport, la Vérificatrice générale du Canada, Sheila Fraser, a souligné l’utilisation abusive des travailleurs indépendants par le gouvernement du Canada. Cette révélation a été sitôt reprise par l’Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC) qui croit qu’une telle pratique, qui génère des coûts importants, ne va pas dans l’intérêt de la population. Il y aurait, aux dires de l’IPFPC, plus de 6 000 travailleurs indépendants en TI au gouvernement fédéral, dont une grande partie facturerait au moins 220 jours par année pendant des années successives, contribuant ainsi à établir une relation d’employeur-employé entre les deux parties.

L’IPFPC croit, en outre, que le gouvernement fédéral évalue actuellement la possibilité de confier au secteur privé de grandes portions de ses services de TI. Or, les grands fournisseurs de services de TI ont généralement des centres situés à l’étranger ou sous-traitent une partie de leurs activités à des firmes situées à l’étranger, ce qui compromettrait, aux dires de l’IPFPC, la protection des renseignements personnels.

Nouveau studio de jeux à Montréal

Martin et Robert Lizée, deux entrepreneurs de l’industrie du jeu ayant produit et développé de nombreux titres, et Dominique Bélanger, un entrepreneur spécialisé en TI, en médias numériques et en jeux vidéos, ont fondé à Montréal un nouveau développeur de jeux indépendant. Appelé Gamerizon, ce nouveau joueur de l’industrie entend se spécialiser dans le domaine des jeux « casual » multiplateformes, soit les jeux grand public fonctionnant sur des plateformes mobiles évoluées, des consoles de nouvelle génération et des ordinateurs personnels, un créneau en pleine croissance, aux dires des entrepreneurs.

L’entreprise, dont la présidence a été confiée à Dominique Bélanger, est actuellement à la recherche de candidats talentueux pour compléter son équipe. Le modèle de distribution qu’entend appliquer le studio est celui de la distribution numérique. Son premier titre, qui sera lancé prochainement, s’appelle QuantZ.

L’AQIII accueille son millième membre

Pour souligner ses quinze ans, l’Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants (AQIII), qui défend les intérêts des consultants autonomes en TI, a accueilli son millième membre. Il s’agit de Linda Molluso, une gestionnaire de projet de Pierrefonds, qui s’est jointe à l’Association le 29 janvier dernier.

Ce faisant, Mme Molluso gagne un concours organisé par l’AQIII en partenariat avec Dale Parizeau Morris Mackenzie et se mérite une adhésion gratuite ainsi qu’un chèque-cadeau chez un détaillant de produits informatiques et électroniques. Un autre chèque-cadeau a été remis à Jean Bagdoo, un administrateur de systèmes Unix, qui a deviné la date d’adhésion du 1000e membre.

En 2008, 224 personnes ont adhéré à l’AQIII, qui dispose d’un chapitre à Montréal et d’un chapitre à Québec. L’AQIII a été fondée en 1993 par trois trois consultants qui cherchaient un moyen de garder contact après que d’autres contrats les eurent amenés sur des chemins différents.

Sensio complète la première phase d’un placement

L’entreprise Technologies Sensio de Montréal, qui développe et commercialise des technologies stéréoscopiques, a complété la première phase du placement privé annoncé le 26 janvier dernier. Ainsi, Sensio a émis 5 millions d’unités, ce qui représente une somme de 1,5 M$. Chaque unité est composée d’une action ordinaire de Sensio et d’un demi-bon de souscription. L’entreprise, qui a maintenant 38,9 millions d’actions ordinaires en circulation, projette clôturer une seconde phase du placement au plus tard le 9 mars 2009.

Avisdedeces.ca, un site populaire

Le site avisdedeces.ca, de la Corporation des thanatologues du Québec (CTQ), a été consulté par plus de 2,4 millions de visiteurs en 2008. Ce site rassemble les avis de décès du jour émis par les membres ainsi que les archives de décès.

Afin d’accroître la visibilité de son site et en étendre la visibilité, la CTQ entend diffuser son site sur de nouveaux portails web régionaux et nationaux, en commençant par celui du journal Internet régional Estrie Plus. La corporation compte également recourir à la technologie du Fil RSS sécurisé. Ce site, qui est le fruit d’un partenariat entre la CTQ et la firme Eterweb qui est spécialisée en services en ligne de commémoration, a été lancé en 2005.

Il y a 13 ans, Deep Blue mettait en échec Kasparov

Le 10 février 1996, pour la première fois de l’histoire, un ordinateur mettait en échec un être humain. Ainsi, au terme d’une partie de trois heures, le superordinateur Deep Blue d’IBM gagnait la première partie d’une compétition de six au jeu d’échec contre le champion mondial de la discipline, Gary Kasparov. Deep Blue était capable d’évaluer 200 millions de gestes à la seconde. Cela dit, au terme des six parties, c’est néanmoins Kasparov qui a gagné contre Deep Blue et empoché le prix de 400 000 $US. Six millions d’internautes, de par le monde, avaient suivi la compétition.

Planète TI

États-Unis – Facebook a rendu disponibles des interfaces de programmation (API) afin de permettre aux développeurs externes de créer des applications qui accéderont à un volume accru d’informations publiées par les membres du réseau social, incluant les mises à jour d’état, les notes, les liens affichés et les clips vidéo.

Grande-Bretagne – Selon une étude réalisée par des chercheurs britanniques de l’Université Durham, les jeux vidéo violents, tels que Half Life et Doom, aideraient les gens à développer de meilleurs réflexes qui peuvent être mis à profit en situation de crise, comme lors d’un incendie.

Asie – La firme de télécommunications Verizon entend procéder cette année à des investissements importants en Asie, où elle prévoit étendre son réseau, en déployant notamment des câbles sous-marins permettant de relier des pays situés sur quatre continents.

États-Unis – La division AirDefense de Motorola a trouvé de nombreuses failles de sécurité dans les réseaux locaux sans fil de plusieurs commerces de détail américains. Un balayage a permis d’établir que 44 % des appareils présents à l’intérieur des réseaux étaient détectables et pouvaient être compromis, et ce, malgré les mauvaises nouvelles d’infiltrations qui ont été défrayé les manchettes l’an dernier. Cela dit, il y en aurait moins que l’an dernier, alors que 85 % des appareils étaient détectables.

Avec le service de nouvelles IDG

Alain Beaulieu est adjoint au rédacteur en chef au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , , , , , , ,