L’actualité des TI en bref


Alain Beaulieu et Jean Francois - 23/02/2009

Entente d’acquisition des actifs restants de Komunik. Le président d’Averna Technologies remporte un prix de l’AQT. Appareils technologiques : les physiothérapeutes recommandent la prudence. Partenariat nippon pour NanoQuébec. Sondages et rapports sur la sécurité informatique. Planète TI.

Entente d’acquisition des actifs restants de Komunik

L’entreprise Komunik de Montréal, qui développe et commercialise des solutions de gestion des ressources en communications pour l’impression et la gestion documentaire est en voie de changer de propriétaire. Une entente aurait été convenue pour la vente de ses actifs à une nouvelle entreprise qui a été établie par un gestionnaire de placements.

Le nom de ce gestionnaire n’a pas été dévoilé. Des documents précisant davantage cette transaction devaient être rendus disponibles sur le site de dépôt de documents SEDAR, mais aucune information relative à cette transaction n’a pu être trouvée. Par ailleurs, Komunik ajoute que la réception d’une offre non sollicitée pourrait faire annuler la présente entente, qui devra être approuvée par la Cour supérieure du Québec au cours des prochaines semaines.

Intema – anciennement nommé CPL Technologies – a acquis, il y a quelques semaines, certains actifs de Komunik qui ont trait au marketing relationnel. Depuis l’automne dernier, Komunik, qui faisait l’objet de difficultés financières était légalement placé à l’abri de ses créanciers.

Le président d’Averna Technologies remporte un prix de l’AQT

Pascal Pilon, le président de l’entreprise Averna Technologies de Montréal a remporté le prix du PDG de l’année 2009 qui a été décerné par l’Association québécoise des technologies (AQT) à l’occasion du congrès annuel Vision PDG.

M. Pilon, qui dirige l’entreprise spécialisée en solutions d’ingénierie de test pour les domaines des télécommunications, de l’automobile, de l’électronique, de l’aéronautique et de la défense, a été préféré à deux autres finalistes, soit Gilles Létourneau du Groupe GFI Solutions et Greg Rokos d’ESI Technologies.

Selon l’AQT, l’acquisition par Averna des activités de Mindready en 2008 a incité le jury à attribuer la récompense à M.Pilon.

Appareils technologiques : les physiothérapeutes recommandent la prudence

L’Association canadienne de physiothérapie sert une mise en garde aux utilisateurs de certains appareils technologiques qui pourraient faire l’objet de malaises ou d’incapacités en raison d’un emploi inadéquat.

La recommandation, qui ressemble à celle qui a trait aux claviers et aux souris d’ordinateur dont l’emploi inapproprié peut causer le syndrome du tunnel carpien, touche cette fois les écrans tactiles et certains appareils portatifs. L’association professionnelle prône l’utilisation d’une posture confortable, notamment en évitant de se pencher et de faire subir aux mains, aux épaules et aux bras une tension trop forte. Le changement fréquent de position, l’utilisation lente et douce des écrans tactiles ainsi que la prise de courtes périodes de repos contribuent aussi à éviter les douleurs physiologiques.

Évidemment, cette association recommande aux utilisateurs de consulter l’un de ses professionnels membres en cas de douleur ou d’inconfort…

Partenariat nippon pour NanoQuébec

NanoQuébec, un organisme à but non lucratif qui est voué au soutien du développement et de l’innovation dans l’industrie québécoise de la nanotechnologie, a paraphé une entente de partenariat avec l’organisme japonais Nagano Techno Foundation.

L’entente, d’une durée de cinq ans, favorisera les échanges entre les deux entités en vue d’optimiser le développement de technologies. La Nagano Techno Foundation, qui bénéficie d’un budget de 70 M$, développe un pôle multisectoriel qui est consacré à la nanotechnologie dans la préfecture de Nagaso, dans le cadre d’un programme gouvernemental en science et technologie.

Il s’agit d’une deuxième entente avec une entité japonaise pour NanoQuébec. Il y a deux ans, un partenariat avait été établi avec l’association industrielle Nanotechnology Business Creation Initiative.

Sondages et rapports sur la sécurité informatique

Au cours des derniers jours, des résultats d’études et de sondages, soutenus par des éditeurs de solutions de sécurité informatiques, ont été publiés dans le but d’inciter les organisations à y consacrer davantage d’attention.

Selon un rapport du IT Policy Compliance Group, un organisme américain voué à la promotion de pratiques exemplaires en conformité des règlements liés aux technologies de l’information, soutenu entre autres par l’éditeur Symantec, 68 % des répondants d’un échantillon de 2 600 organisations interrogées sous-investiraient à l’égard de la sécurité de l’information. 19 % des répondants auraient dit faire l’objet de plus de 15 vols ou pertes de données par années, de 80 heures ou plus de périodes d’arrêt causées par des défaillances technologiques et de plus de 15 lacunes lors d’exercices d’audits.

Une étude de la firme Forrester, réalisée auprès de 253 professionnels des TI et de la sécurité informatique à l’échelle mondiale pour le compte de l’éditeur McAfee, s’est intéressée au filtrage des contenus Web. 86 % des organisations considéreraient les fuites de données comme étant un enjeu important, mais 68 % appliqueraient une restriction partielle ou totale en matière de production de contenu dans des blogues ou des wikis externes. Les logiciels malveillants qui affectent les systèmes informatiques via l’Internet forceraient 40 % des entreprises sondées à dépenser plus de 50 000 $ US par année en nettoyage de systèmes, alors que 20 % des entreprises répondantes dépenseraient plus de 100 000 $ US.

Planète TI

États-Unis – Microsoft a complété un prototype d’application qui permet aux utilisateurs de partager des fichiers contenus sur leur ordinateur avec des utilisateurs du Web via des réseaux sociaux. Composé de deux applications nommées Social Desktop et Social Network, le prototype intègre des éléments du système d’exploitation Windows et de l’infrastructure de nuage informatique Azure. Aucune date sur une éventuelle disponibilité d’un produit commercial dérivé du prototype n’a été établie.

Belgique – Des conversations téléphoniques suspectes réalisées sur le réseau Internet de Skype pourraient dorénavant être enregistrées par les forces policières européennes et partagées avec des autorités américaines, qui croient que des terroristes y ont couramment recours pour communiquer. Ces communications chiffrées étant présentement à l’abri des enquêtes policières, l’organisme Eurojust travaille à rendre légalement et techniquement possible cette éventualité.

États-Unis – L’éditeur de progiciels SAP s’est porté acquéreur d’une technologie qui est au coeur de l’offre du fournisseur de services de plates-formes technologiques Coghead. SAP entend pour l’instant utiliser la technologie seulement comme outil interne.

Norvège – FINN.no, un important site Web norvégien, encourage ses utilisateurs à abandonner le fureteur Internet Explorer 6 de Microsoft, qui ne respecterait pas les normes de présentation de l’information Web et aurait des faiblesses importantes au chapitre de la sécurité. Le site recommande d’utiliser plutôt Firefox de Mozilla, Opera ou encore Internet Explorer 7.

Angleterre – Symantec et Shadowserver Foundation, deux fournisseurs spécialisés en sécurité, ont découvert dans les produits Reader 9 et Acrobat 9 de l’éditeur Adobe des failles importantes qui feraient croître le risque de téléchargement de documents PDF contenant du code malicieux. En accord avec ces observations, Adobe entend rendre disponible le 11 mars une rustine résolvant le problème pour ces deux produits. D’ici là, Symantec recommande de ne pas ouvrir de documents PDF provenant de source douteuse, alors que Shadowserver conseille de désactiver la fonction JavaScript des deux produits.

États-Unis – Microsoft soutient que les utilisateurs de solutions développées sur sa plate-forme de collaboration SharePoint bénéficieront d’un soutien accru de la part de l’environnement de développement Visual Studio 2010, qui proposera des gabarits et des interfaces de programmation étendues.

Avec le service de nouvelles IDG

Alain Beaulieu est adjoint au rédacteur en chef et Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.