L’actualité des TI en bref


Alain Beaulieu et Jean Francois - 05/03/2009

D-Box fait une percée en Arizona. ProContact veut alléger le fardeau TI des PME. NovAxis Solutions facilite la gestion de site Web. Client américain pour Technologies 20-20. Cinq entreprises versent 270 091 $ en compensations à la BSA. Planète TI.

D-Box fait une percée en Arizona

UltraStar Cinemas , une chaîne de cinéma basée à San Diego en Californie, s’est portée acquéreur du système de génération de mouvement de la firme Technologies D-Box de Longueuil. Ce système, appelé MFX, sera installé dans une salle de cinéma située dans un multiplex de 14 écrans à Surprise en Arizona. Il s’agit, pour D-Box, d’un premier contrat signé dans cet État américain. Chaque salle du multiplex de Surprise, complètement numérique la technologie Pure Digital Cinema qui est exclusive à UltraStar Cinemas. UltraStar Cinemas, qui exploite 120 écrans dans les 13 sites, présentera bientôt une première production cinématographique intégrant des effets de mouvement produits par D-Box.

En vertu de l’entente conclue entre les deux entreprises, UltraStar Cinemas fournira à D-Box, après une période d’essai et en plus du prix d’achat du système, un revenu récurrent sous forme de royautés perçues sur le prix des billets d’entrée. D-Box fournira aussi un kiosque de démonstration à UltraStar, qui sera installé dans le hall du multiplex de Surprise, afin de permettre aux clients de se familiariser avec l’expérience immersive D-Box MFX. De plus, les 14 salles numériques du complexe présenteront un clip publicitaire de D-Box avant le début de chaque représentation.

Programme de soutien technique pour les PME chez ProContact

La firme de Québec Informatique ProContact propose un programme de soutien technique destiné aux petites et moyennes entreprises qui ne disposent généralement pas de ressources internes suffisantes pour assurer cette tâche.

Désigné iProTek, le programme offre une surveillance proactive des réseaux internes et externes, la sécurisation des liens de communication et des informations, la prise des copies de sécurité et la surveillance de l’état des postes de travail et des imprimantes. Offert sous forme de service à la carte, iProtek propose une tarification à taux fixe qui peut procurer, aux dires de la firme, des économies de 20 % à 40 % par année.

NovAxis Solutions facilite la gestion de site Web

La firme québécoise NovAxis Solutions a ajouté à son portfolio de produits WebSelf. Un ensemble d’outils de gestion de site Web destiné aux travailleurs autonomes et aux entreprises, organisations et associations aux moyens limités, WebSelf se caractérise par une grande facilité d’utilisation. L’ensemble comprend WebSelf.net, destiné aux travailleurs autonomes et aux petites entreprises, Webselfassociation.net, aux associations, WebSelfMariage.net, aux futurs mariés, et Webselfbébé.net, destiné pour sa part aux futurs parents.

Un client américain pour Technologies 20-20

Amcase, un fabricant américain de solutions de menuiserie modulaire haut de gamme destinées aux établissements de santé et aux détaillants, a choisi le logiciel Enterprise inSight de la firme lavalloise Technologies 20-20 comme solution progiciel de gestion intégrée. Technologies 20-20 se spécialise dans les logiciels de design intérieur 3D et de fabrication de meubles.

Enterprise inSight comprend un module de gestion de commandes doté de capacités évolules de calcul de prix, fondées sur des règles, et un module d’entrée de commande avancée avec appui aux projets. Le logiciel, qui remplacera diverses solutions, pourra être intégré à l’application de gestion financière Great Plains de Microsoft qui est utilisée par Amcase. Ce client, situé en Caroline du Nord, emploie 40 personnes.

Cinq entreprises versent 270 091 $ en compensations à la BSA

En vertu d’un règlement informel, cinq entreprises canadiennes issues des secteurs manufacturier, de l’éducation et de l’ingénierie ont versé à l’organisme Business Software Alliance (BSA) un total de 270 091 $ en dommages et intérêts pour avoir utilisé des copies de logiciels sans licence. Il s’agirait du règlement le plus important conclu par BSA à ce jour au Canada.

Une des cinq entreprises est située au Québec, soit Stock-Trak Group de Montréal, dont le montant de règlement de 11 702 $ serait le plus faible parmi les cinq contrefacteurs. Deux des autres entreprises sont situées en Ontario, une en Alberta et une en Saskatchewan.

En plus des dommages et intérêts versés, les sociétés ont accepté de supprimer de leurs ordinateurs tous les logiciels n’ayant pas de licence, d’acquérir les licences nécessaires pour se conformer à la réglementation et de s’engager à mettre en œuvre des pratiques de gestion de licences de logiciels plus rigoureuses.

La BSA a identifié les entreprises à la suite d’une enquête réalisée sur le manque de licences. Il s’agit d’une forme de piratage logiciel résultant de l’installation de logiciels sur des ordinateurs sans en avoir obtenu l’autorisation. En vertu de la Loi sur le droit d’auteur du Canada, la copie de logiciels sans licence peut entraîner des amendes atteignant 20 000 $ pour chaque logiciel copié illégalement. La majorité des enquêtes menées par la BSA ont débuté par un appel logé à sa ligne d’assistance antipiratage ou par le dépôt d’un formulaire de rapport électronique. En général, la plupart des dénonciations proviennent d’anciens employés ou d’employés actuels.

Planète TI

États-Unis – Le fabricant d’équipement de réseautique Cisco et l’agence spatiale américaine NASA collaborent à l’établissement d’une plate-forme de surveillance en ligne d’envergure mondiale. Cette plate-forme, nommée Planetary Skin servira à recueillir, analyser et rapporter des données relatives aux conditions environnementales à l’échelle planétaire.

États-Unis – Les fournisseurs américains de services de télécommunications entrent dans la ronde de l’offre d’ordinateurs ultraportatifs subventionnés. AT&T Wireless offrira bientôt des petits blocs-notes Acer et Dell à 99 $ US aux abonnés d’un forfait de données d’une durée de deux ans à 60 $ US par mois.

Chine – Après avoir fait plusieurs mises à pied au cours des derniers mois par crainte d’une récession mondiale, le fabricant à forfait de produits électroniques Hon Hai Precision Industry a commencé à réembaucher des employés pour ses usines en Chine. Cette entreprise assemble notamment les téléphones évolués iPhone d’Apple et les consoles de jeu PlayStation 3 de Sony.

France – L’entreprise française Vivendi, qui détient une participation majoritaire dans le fournisseur de télécommunications SFR, a déposé une plainte envers le fournisseur concurrent France Télécom devant l’entité de la Commission européenne qui est responsable des litiges anticoncurrentiels. Vivendi allègue que France Télécom abuse de sa position prédominante dans le marché en gros d’accès aux boucles de réseaux de télécoms, en appliquant une surcharge tarifaire.

Zambie – Le fabricant local de téléphones mobiles Mmobile Telecommunication Zambian a entamé la production de ses premiers appareils qui seront distribués dans plus de 21 pays d’Afrique. Ces appareils seront vendus entre 40 $ US et 45 $ US.

États-Unis – Le réseau publicitaire Adjix a lancé une nouvelle plate-forme qui permet d’intégrer des annonces en format texte dans des messages du microblogue Twitter. De telles annonces apparaîtraient à la fin des messages des microblogueurs populaires, qui recevaient en retour une compensation financière. Les annonceurs pourraient choisir les microblogueurs et effectuer du ciblage géographique et démographique.

États-Unis – Un politicien de la Californie a soumis à la législature de l’État un projet de loi qui réduirait le niveau de détail des images de certains édifices et lieux dans des applications en ligne comme Google Maps et Google Earth. Le législateur dit craindre que des terroristes utilisent ces images pour préparer des attaques.

Avec le service de nouvelles IDG

Alain Beaulieu est adjoint au rédacteur en chef et Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , ,