L’actualité des TI en bref


Jean-François Ferland - 24/11/2009

Client saskatchewanais chez Tecsys
Bilan annuel et nouvelle commande chez Opsens
Enchère de Nortel: Ciena obtient des actifs en réseautique
Financement et proposition aux créanciers chez ART

Client saskatchewanais chez Tecsys

L’entreprise Tecsys de Montréal, qui commercialise des logiciels de gestion de la chaîne d’approvisionnement, a obtenu un contrat d’implantation de son application de gestion d’entrepôt de la part du fournisseur de machinerie lourde Kramer de Regina, en Saskatchewan. Ce client, qui est un concessionnaire exclusif d’équipements de marque Caterpillar, exploite huit succursales dans la province canadienne.

Au cours des dernières années, Tecsys a vendu ses solutions à plusieurs entreprises américaines qui sont spécialisées dans l’exploitation de concessions pour les produits de marque Caterpillar.

Bilan annuel et nouvelle commande chez Opsens

Opsens, une entreprise de Québec qui fabrique des capteurs à fibre optique à l’intention de manufacturiers d’équipement d’origine et de clients dans diverses industries, rapporte des revenus de 3 M$ pour son année financière 2009, qui a pris fin le 31 août dernier. Ces revenus représentent une augmentation de 8,5 % en comparaison avec les revenus de 2,8 M$ de l’année financière 2007.

Les revenus associés aux transformateurs à haute puissance et aux laboratoires militaires et scientifiques ont fait l’objet d’une croissance, mais les ventes dans le domaine de l’instrumentation médicale et dans le secteur du pétrole et du gaz ont diminué de plus de moitié d’année en année.

L’augmentation des coûts des ventes et des principales dépenses de l’entreprise a contribué à l’obtention d’une perte nette de 2,1 M$ pour l’année financière 2009. L’année précédente, la perte nette avait été de 1,3 M$.

Par ailleurs, Opsens a obtenu une commande d’un de ses clients du secteur pétrolier – dont l’identité n’a pas été dévoilée – pour concevoir et installer des systèmes de mesure de la température et de la pression dans un puits d’observation. Ce puits servira à surveiller des réservoirs au sein d’un projet d’amélioration de la récupération du pétrole à l’aide du dioxyde de carbone.

Enchère de Nortel : Ciena obtient des actifs en réseautique

Le fabricant d’équipement de télécommunications Nortel annonce que l’entreprise américaine Ciena a mis la main sur ses actifs qui ont trait à la réseautique optique et à la réseautique Ethernet pour les fournisseurs, pour une somme de 530 M$US en argent et des obligations convertibles d’une valeur de 239 M$US.

Au moins 2 000 employés de Nortel pourraient recevoir une offre d’emploi de la part de l’acquéreur, ce qui équivaudrait à 85 % de la main-d’oeuvre qui travaillait dans la division consacrée à la réseautique optique et Ethernet de l’entreprise canadienne.

Au début d’octobre dernier, Nortel avait indiqué que Ciena, un fabricant d’équipement de réseautique du Maryland, servirait d’instigateur pour une enchère de type stalking horse. L’offre initiale de Ciena était constituée de 390 M$US en argent et 131 M$US en actions. L’enchère, qui devait avoir lieu le 13 novembre 2009, avait été repoussée d’une semaine par Nortel.

Outre l’approbation de tribunaux du Canada et des États-Unis, Nortel devra obtenir pour cette proposition un accord d’instances situées en France et en Israël.

Financement et proposition aux créanciers chez ART

ART Recherches et Technologies Avancées, qui développe et commercialise des produits d’imagerie optique destinés aux industries des soins de la santé et de la pharmaceutique, a annoncé les modalités relatives à la proposition qu’elle compte formuler à ses créanciers.

L’entreprise compte rembourser certaines réclamations de créanciers garantis et redistribuer 375 000 $ à ses créanciers non garantis, en plus d’annuler les actions, obligations et bons de souscription qui sont en circulation.

En échange de l’obtention d’un financement temporaire qui pourrait lui procurer jusqu’à 1,2 M$, ART émettra de nouvelles actions ordinaires qui seront attribuées à Dorsky Worldwide. Aucune information n’a pu être trouvée ni obtenue à propos de ce bailleur de fonds.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+