L’actualité des TI en bref


Jean-François Ferland - 02/12/2009

Amadeus passe de Decimal à Xybion
Prêt du fédéral pour Nyx Dimensions
Partenariat entre Centrales Taxes, Resto Finance et Méga Info Systèmes
Financement pour un contrat lavalois pour Extenway
Cossette : autre bonification par Mill Road Capital

Amadeus passe de Decimal à Xybion

Amadeus, un éditeur de solutions logicielles de Québec qui est spécialisé en gestion de la qualité et de la conformité, passe d’intérêts québécois à des intérêts américains.

L’éditeur de solutions logicielles Decimal de Longueuil, dont le principal produit est spécialisé en gestion de la performance corporative, a cédé sa division Amadeus, acquise en juillet 2008 au développeur de logiciels Xybion de Cedar Knolls, au New Jersey. Cet éditeur est spécialisé en gestion des recherches précliniques en recherche et développement à l’intention des centres de recherche et des entreprises du domaine des sciences de la vie. Une entité québécoise, nommée Services informatiques Xybion, a été établie pour l’acquisition des actifs d’Amadeus.

Toutefois, Decimal constituera un partenaire de Xybion et détiendra les droits exclusifs de la distribution de la solution de gestion des contrôles internes qui émane d’Amadeus. Decimal continuera également de siéger sur le conseil d’administration d’Amadeus, à titre de conseiller en développement de produits et en croissance commerciale

Déjà, l’ancien bureau d’Amadeus, qualifié de « centre d’excellence », est évoqué sur le site Web de l’acquéreur comme étant le bureau canadien de Xybion au Canada, et la solution de gestion de la conformité eQCM est intégrée au portefeuille de produits.

Au moment de mettre en ligne, le retrait des références à Amadeus n’avait pas encore été réalisé sur le site de Decimal, alors que le retrait des mentions de Decimal avait été effectué partiellement sur le site d’Amadeus.

Prêt du fédéral pour Nyx Dimensions

Nyx Dimensions, une entreprise de Jonquière qui est spécialisée en services de numérisation 3D de personnes, d’objets, d’immeubles et de terrain, a obtenu un prêt de 70 000 $ de la part de Développement économique Canada, dans le cadre du volet Compétitivité des PME du programme Croissance des entreprises et des régions. La somme servira à l’achat d’un numériseur 3D à longue portée et à embaucher un consultant en amélioration des processions de gestion interne.

Ce prêt a été obtenu dans le cadre d’un investissement de 0,4 M$ de l’entreprise qui permettra de créer sept emplois au cours des trois prochaines années. L’achat du numériseur éliminera des coûts de location d’une telle composante, et permettra d’obtenir des données de meilleure qualité. Par ailleurs, l’entreprise saguenéenne est un représentant pour le marché nord-américain des produits portatifs Handyscan 3D du fabricant de numériseurs québécois Creaform de Lévis.

NYX Dimensions offre aussi des services d’ingénierie inversée, de modélisation et de création pour le Web et d’inspection à l’aide de la numérisation 3D, ainsi que des services de dessin 2D par conception assistée par ordinateur.

Partenariat entre Centrales Taxes, Resto Finance et Méga Info Systèmes

Centrale Taxes de Repentigny, qui exploite une division nommée CT-Paiement qui offre des services de traitement des paiements par carte, a établi un partenariat d’intégration avec Resto Finance de St-Jérôme, qui développe un logiciel de gestion de point de vente pour l’industrie de la restauration, et Méga Info Systèmes de Blainville, un intégrateur et distributeur de systèmes de point de vente pour l’industrie de la restauration.

Selon l’entente, les solutions de paiement de CT-Paiement seront intégrées au logiciel Veloce de Resto Finance, qui est distribué notamment par Méga Info Systèmes. Ces deux dernières entreprises feront la promotion des solutions et des services de la filiale de Centrale Taxes auprès de leurs clientèles respectives.

Financement pour un contrat lavalois pour Extenway

Extenway Solutions de Montréal, qui commercialise des solutions de télévision interactive et des solutions multimédias pour les secteurs hôtelier et hospitalier, a obtenu et accepté une offre de prêt de 1,35 M$ de Caisse Desjardins pour le financement de l’installation d’une solution de divertissement au chevet de quelque 118 lits de l’Hôpital juif de réadaptation de Laval. Le prêt a été octroyé à une filiale d’Extenway qui est vouée à ce projet.

Ce projet d’installation de postes de divertissement avait été annoncé en mars 2009 par Extenway, à la condition que l’entreprise obtienne le financement nécessaire à sa concrétisation.

Cossette : autre bonification par Mill Road Capital

L’agence publicitaire Cossette fait encore l’objet d’une surenchère. Cette fois-ci, c’est Mill Road Capital, le prétendant privilégié de l’entreprise de Québec, qui offre 8,10 $ l’action.

Cette surenchère survient quelques jours après que Cosmos Capital, un consortium dont font partie d’anciens dirigeants de Cossette et Jean Monty (anciennement de Bell Canada, Nortel et Emergis) aient égalé l’offre précédente de Mill Road qui était établie à 7,87 $. D’ailleurs, Cossette a encore une fois rejeté formellement la récente offre de ce consortium.

Lors d’une assemblée qui est prévue pour le 18 décembre à Québec, les deux tiers des actionnaires de Cossette devront accepter l’offre de Mill Road afin que l’acquisition se concrétise.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+