L’actualité des TI en bref


denis et Jean Francois - 13/01/2010

Expansion d’infrastructure chez iWeb
Commande de la Gendarmerie royale pour d’EADS
Nomination d’un coordonnateur à l’Alliance numérique
Prolongation d’un contrat manitobain pour CGI
Bénéfice net en forte baisse chez Exfo

Expansion d’infrastructure chez iWeb

Le fournisseur de service d’hébergement Web et d’infrastructure technologique iWeb de Montréal a annoncé son projet d’établissement d’un quatrième centre de données. Ce centre sera établi dans un édifice d’une superficie de 31 000 pieds carrés dans l’arrondissement LaSalle à Montréal, pour lequel iWeb a paraphé un bail de location de 30 ans avec des options d’achat progressif de l’immeuble.

iWeb compte instaurer un total 20 000 serveurs dédiés dans cet édifice. Lorsque ce centre aura atteint sa capacité, iWeb pourrait alors exploiter plus de 35 000 serveurs.

La première phase du projet d’iWeb, qui devrait être terminée en avril 2010, inclut l’implantation de 3 000 serveurs ainsi que l’installation de composantes vouées au fonctionnement en continu et à la surveillance. Cette première phase nécessitera un investissement de 3 M$ de la part d’iWeb, pour lequel une entente avec un partenaire financier serait sur le point d’être conclue.

Commande de la Gendarmerie royale pour d’EADS

EADS Defence & Security, la division spécialisée en solutions de communication de commandement et de centre de contrôle du fournisseur de solutions de radiocommunication numérique EADS Canada, fournira à la Gendarmerie Royale du Canada un réseau de radiocommunication numérique de sécurité publique à protocole IP qui est fondé sur la norme P25 (Project 25), qui sera déployé en Ontario. La norme P25 est une norme spécialisée qui a trait aux systèmes numériques de communication bidirectionnelle sans fil des organismes de sécurité publique et de secours, pour la réalisation d’interactions sécurisées lors des situations d’urgence.

Ce système de radiocommunication sera déployé en premier lieu dans un couloir de 360 kilomètres, dans le cadre de la conférence internationale Sommet du G8 qui aura lieu à Muskoka en juin 2010. Le système d’EADS sera ensuite déployé sur tout le territoire ontarien, pour remplacer un système central de communication des opérations régionales.

EADS Canada, dont le siège social est à Ottawa, est une filiale de l’entreprise EADS N.V. (European Aeronautic Defence and Space) des Pays-Bas. On compte parmi ses nombreuses divisions un centre d’excellence à Gatineau qui constitue le principal centre de R&D de l’entité d’envergure mondiale PlantCML.

Nomination d’un coordonnateur à l’Alliance numérique

L’organisme Alliance numérique, qui représente l’industrie numérique interactive au Québec, a nommé François Légaré au poste de coordonnateur du sous-comité Alliance eLearning, qui regroupe des acteurs de l’industrie de la formation en ligne, et du sous-comité Alliance Internet, dont les participants s’intéressent aux applications et aux services sur la Toile.

M. Légaré aura comme mandat le développement d’activités de réseautage, d’événements et d’activités de commercialisation pour le compte de ces comités. Notamment, il oeuvrera à la préparation d’un événement nommé eLearning Montréal qui aura lieu le 14 avril prochain dans la métropole québécoise.

M. Légaré, qui travaillait auparavant comme relationniste à la firme Torchia Communications, complète présentement un diplôme d’études supérieures spécialisées en communications marketing à l’école HEC Montréal.

Prolongation d’un contrat manitobain pour CGI

La firme de services-conseils Groupe CGI de Montréal a obtenu une prolongation de contrat de quatre ans de la part de Télé-Pop, de Winnipeg au Manitoba, pour la fourniture d’un système de solutions bancaires de base.

Télé-Pop est un prestataire de services technologiques et de solutions commerciales à la Fédération des caisses populaires du Manitoba, qui compte quatre établissements, ainsi qu’à deux coopératives d’épargne et de crédit de cette province.

La prolongation du contrat entre Télé-Pop et CGI inclut l’ajout d’une solution de gestion de la relation client.

Bénéfice net en forte baisse chez Exfo

Le bénéfice net d’Exfo Ingénierie électro-optique, de Québec, a chuté lourdement au 1er trimestre de son exercice 2010 en raison notamment d’une perte de change avant impôts totalisant 1,1 million de dollars américains.

Pour le trimestre terminé le 30 novembre 2009, le fabricant de solutions de test et d’assurance de services pour les opérateurs de réseaux et les fabricants d’équipement de l’industrie des télécommunications a fait état d’un bénéfice net de 0,3 million de dollars américains (1 cent par action), lui qui était de 5,3 millions de dollars (8 cents par action) à la période correspondante il y a un an.

La société précise toutefois que les résultats de l’an dernier avaient bénéficié d’un gain de change de 4,6 millions de dollars.

Les ventes d’Exfo ont atteint 45,6 millions de dollars, ce qui représente une baisse de 1,7 % comparativement aux 46,4 millions de dollars du premier trimestre de 2009.

La direction d’Exfo a également vu ses commandes nettes demeurer pratiquement stables par rapport au trimestre correspondant de l’exercice 2009 à 52,2 millions de dollars.

Denis Lalonde est rédacteur en chef et Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.