L’actualité des TI en bref


Jean-François Ferland - 18/01/2008

Humanware réorganise ses activités. Un logiciel de Broadsign développé au Québec réussit un test. Future Shop ferme ses laboratoires photo et s’allie à Kodak. ZoomMed fait une incursion de dans l’Ouest canadien. Et plus…

Réorganisation chez Humanware

Humanware, une entreprise spécialisée en produits et des services d’accès à l’information pour les personnes qui ont une déficience visuelle ou des difficultés d’apprentissage, a procédé à une réorganisation de ses activités.

L’entreprise québécoise a intégré les activités de recherche et développement, de production et de marketing, réparti des activités de vente dans trois nouvelles régions géographiques, nommé trois nouveaux vice-présidents, élargi les responsabilités des directeurs des opérations dans trois divisions commerciales et donné de nouvelles responsabilités à quelques personnes.

La réduction des coûts, la diminution des cycles de développement et l’augmentation de la qualité des produits sont les retombées que l’entreprise souhaite obtenir à la suite de ce remaniement d’importance.

Humanware exploite au Québec son siège social, qui est situé à Longueuil, ainsi qu’un bureau de vente pour le Québec et les Maritimes, qui est localisé à Drummondville.

Ajouts multimédias chez Groupe Pages Jaunes

L’éditeur d’annuaires téléphoniques Groupe Pages Jaunes, de Montréal, poursuit sa diversification technologique. Dès le printemps prochain, l’entreprise offrira aux entreprises clientes l’option d’établir un profil accompagné de contenus multimédias dans le répertoire Web PagesJaunes.ca.

Les entreprises pourront y afficher une page qui sera dotée d’un vidéo d’une durée de 30 à 60 secondes, d’une galerie pouvant contenir jusqu’à dix images et d’une section de coordonnées bonifiée par une carte dynamique et un calculateur d’itinéraire.

Test concluant pour un logiciel québécois chez Broadsign

Broadsign International, un fournisseur américain de logiciels d’opération de panneaux numériques de messages publicitaires, a réalisé avec succès un test de vérification indépendante de rapports de confirmation de diffusion, de concert avec la firme de recherche média et marketing Arbitron.

Des capteurs d’Arbitron ont détecté un signal inaudible qui avait été ajouté à des publicités diffusées par le réseau d’affichage de Digital Promo Network dans deux dépanneurs du Vermont. Ce test corroborait les informations d’un rapport produit par Broadsign.

La solution logicielle d’exploitation de réseau publicitaire de Broadsign a été développée au laboratoire de recherche et développement, qui est situé à Montréal.

Nouvelle entente d’utilisation pour ZoomMed

L’entreprise montréalaise ZoomMed, qui commercialise un logiciel Web d’ordonnance électronique Prescripteur Rx utilisé par les médecins et les pharmaciens, a paraphé une entente d’utilisation avec l’exploitant de cliniques médicales MCI Medical Clinics.

L’entreprise qui réalise ses activités dans des établissements portant le nom de The Doctor’s Office, fournit des services de gestion de pratique à quelque 250 médecins qui travaillent dans 35 cliniques en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique. Cette entente constitue une première incursion de ZoomMed dans les provinces de l’Ouest canadien.

Future Shop ferme ses laboratoires photo

Le détaillant de produits d’informatique et d’électronique Future Shop, dont le siège social est situé en Colombie-Britannique, a mis un terme aux activités de ses laboratoires de développement photo en magasin. L’entreprise exploitait quatre laboratoires en Colombie-Britannique, quatre en Ontario, un en Alberta et un au Québec, au centre-ville de Montréal.

Dans des messages envoyés aux clients et affichés sur leurs sites Web, Future Shop et Best Buy Canada ont indiqué que cette décision visait une adaptation à une tendance d’évolution rapide du monde de la photographie numérique.

La bannière annonce qu’elle a établi un partenariat avec Kodak Canada afin d’offrir à sa clientèle le service d’impression de photos commandées en ligne Kodak Gallery. Ce service, qui sera inauguré au printemps 2008, offrira l’impression de photos et d’autres imprimés qui pourront être récupérés en magasin. Entre-temps, les clients peuvent toujours passer des commandes en ligne et les récupérer leurs photos dans une succursale de la chaîne.

Sur le site de Best Buy Canada, qui est la chaîne sœur de Future Shop et la division canadienne de l’entreprise américaine Best Buy, on annonce aussi que le service imagelab.ca, qui offrait l’impression de photos et la livraison en magasin, continuera par le biais du partenariat établi avec Kodak.

On peut sans doute voir dans cette décision une conséquence de l’application en sol canadien d’une entente commerciale établie par Best Buy et Kodak aux États-Unis. En avril 2007, le détaillant américain a remplacé son service en ligne d’impression de photos et d’autres produits par un service sous la responsabilité de Kodak.

CGI au Vermont

Le fournisseur de services-conseils Groupe CGI ajoute un autre État américain, soit le Vermont, à sa liste de clients gouvernementaux aux États-Unis.

L’État du Vermont a confié à CGI un projet de conversion d’applications de comptabilité fiscale centralisées vers une architecture Web qui repose sur la suite Enterprise Taxation Management du fournisseur Oracle. Ce projet a trait aux applications qui servent à la perception des taxes d’utilisation des particuliers, de transfert des propriétés et de recettes brutes émanant des carburants, ainsi que sur la perception des impôts des sociétés et des impôts sur les revenus provenant de l’exploitation d’une entreprise.

Le contrat, d’une valeur de 6,3 millions $ US, devrait être échelonné sur deux années.

Telus complète l’acquisition de Emergis

L’entreprise de services de communications Telus annonce qu’elle a fait l’acquisition d’un nombre suffisant d’actions de Emergis, le fournisseur québécois de solutions électroniques pour les soins de la santé, pour en devenir pratiquement l’unique propriétaire.

Telus, qui détient maintenant 94 % des actions ordinaires de Emergis, pourra acheter par acquisition forcée les actions restantes. L’entreprise a signifié son intention, une fois l’acquisition forcée terminée, de retirer les actions de Emergis de la Bourse de Toronto afin d’en faire une filiale privée.

En quelques octets

Le fournisseur de services commerciaux de réseautique IP sans fil à large bande Terago Networks a procédé à la mise à niveau de son réseau à Montréal et à l’étendue de sa couverture à Laval-Est et à Longueuil.

L’Institut de recherche Robert Sauvé en santé et sécurité au travail de Montréal migrera la gestion de ses processus et compétences de son laboratoire vers une solution Web du fournisseur Amadeus International de Québec.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.


À lire aussi cette semaine: Desjardins renforce sa sécurité en ligne La Régie du cinéma veut classer le contenu Internet Sous le signe des ententes Gestion du changement : des critères de réussite Les « technomécanos » du 21e siècle




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+