L’actualité des TI en bref


Alain Beaulieu et Jean Francois - 18/04/2008

Le CRTC ordonne à Telus de rembourser des frais injustifiés. Des sociétés de transport adoptent la carte à puce. Le cinquième Sommet international du jeu de Montréal aura des activités pour le grand public. Des nouvelles du Collège de Rosemont, de Pixman, de DMR et autres.

Le CRTC rappelle à l’ordre Telus

Considérant que Telus imposait à certains de ses clients résidentiels des frais d’accès au réseau injustifiés, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a ordonné à l’entreprise de communications d’accorder une remise aux abonnés qui ont payé ces frais sans avoir fait d’appels interurbains durant le mois en question. Le CRTC, qui estime que cette pratique équivalait à une augmentation non autorisée du tarif du service résidentiel local, évalue à un demi-million le nombre d’abonnés floués de la sorte, lesquels sont essentiellement situés en Colombie-Britannique et en Alberta. C’est en novembre 2007 que Telus a commencé à exiger des frais mensuels d’accès au réseau de 2,95 $.

En outre, les clients qui voulaient éviter de payer ces frais pouvaient s’abonner au service de restriction de l’interurbain de Telus, également nommé Call Guardian dans certaines régions, mais dans ce cas Telus imposait des frais d’annulation de 10 $. Le CRTC a aussi ordonné à Telus de supprimer ces frais au cours des trois prochains mois pour les clients du service résidentiel qui se sont abonnés au service de restriction de l’interurbain après octobre 2007 et qui souhaitent maintenant l’annuler.

Le CRTC est un organisme public indépendant qui réglemente et surveille la radiodiffusion et les télécommunications au Canada.

Le RPM veut empêcher les FSI de contrôler la bande passante

Estimant qu’Internet doit demeurer neutre, le Regroupement des producteurs multimédia (RPM) demande aux autorités publiques d’intervenir pour empêcher les grands fournisseurs de services Internet (FSI) de limiter le trafic sur certains sites ou certaines méthodes de transfert et, donc, de contrôler la bande passante.

L’organisme de promotion de l’industrie québécoise de la production multimédia est d’avis que la neutralité permettra de garantir aux producteurs de contenus un accès universel au réseau de distribution que constitue Internet et d’assurer la diversité des contenus. Le RPM demande, en outre, que le libre trafic des contenus sur Internet soit un droit reconnu au même titre que le droit à la libre circulation de l’information.

Un système de gestion de transport intelligent

La firme ITSMAX Solutions, de Terrebonne, innove en dévoilant un système intelligent de gestion du transport en commun, appelé Système Intégré de Gestion en Transport Intelligent pour Autobus (SIGTIA). Entièrement développé au Québec, le système sera dans un premier temps déployé dans les territoires des MRC Les Moulins, l’Assomption, Joliette-Métro, puis dans les territoires du Conseil régional de transport Lanaudière et des conseils intermunicipaux de transport Vallée-du-Richelieu et Sud-Ouest.

Les fonctions d’aide à la gestion du transport qu’intègre le système, et qui permettent de faire de chaque véhicule un centre décisionnel à part entière, lui confère toute son intelligence. Compatible avec les systèmes électroniques de perception utilisés sur les autres territoires, il intègre des fonctions de contrôle au niveau du module de perception des tarifs permettant de réduire la fraude. Ce module comprend aussi une fonction d’ajustement automatique des tarifs en fonction de la zone. Le système propose aussi une fonction de gestion des conditions climatiques climatiques de l’habitacle, des écrans graphiques permettant l’affichage d’information d’intérêt public ou de publicités et des fonctions de sécurité en cas d’urgence.

Le système comprend la station véhiculaire, la centrale, les points de vente, l’installation et l’établissement de paramètres du système ainsi que le soutien technique.

Ouverture partielle au public pour le 5e SIJM

L’association industrielle Alliance numérique a indiqué que la cinquième édition du Sommet international du jeu de Montréal (SIJM) aura lieu les 18 et 19 novembre 2008 au Palais des congrès de Montréal.

Les détails de la programmation seront dévoilés au cours des prochains mois, mais les organisateurs ont indiqué que la prochaine édition de l’événement destiné aux professionnels de l’industrie du jeu vidéo comprendra des activités destinées au grand public afin de présenter des facettes et des métiers de ce secteur.

Par ailleurs, le comité consultatif qui prépare les contenus de cette édition est à la recherche de professionnels des industries du jeu vidéo, des technologies de l’information et du cinéma qui seraient disposés à donner une conférence dans l’une des six thématiques suivantes : art, technique, design, affaires, production ou jeu sérieux. Les personnes intéressées à soumettre un projet de conférence ont jusqu’au 18 avril 2008 pour remplir un questionnaire en ligne.

Absolunet finalise une acquisition

La firme de consultants Absolunet de Montréal, qui exploite des unités d’affaires spécialisées en solutions Web et en solutions de réseautique, a complété l’acquisition de Lessard Téléphone, une entreprise de Laval spécialisée en solutions téléphoniques commerciales et en câblage. Cette entreprise serait le plus ancien dépositaire québécois de solutions téléphoniques commerciales du fournisseur japonais Panasonic.

Absolunet a rebaptisé l’entité acquise du nom de Tellipso et a nommé Michel Dubreuil au poste de directeur général de l’entité.

Salon collégial de l’emploi en TI

Le Collège de Rosemont, à Montréal, tiendra une deuxième édition d’un salon de l’emploi des technologies de l’information, mardi 22 avril 2008 de 16h00 à 20h00.

L’institution d’enseignement invite les entreprises qui désirent offrir aux étudiants et aux diplômés des emplois, des contrats ou des stages à participer à l’événement au coût de 50 $. La personne-ressource est Francine Pilotte au (514) 376-1620, poste 230.

En quelques octets

Pixman Média Nomade de Montréal, qui oeuvre en marketing tactique à l’aide de systèmes d’affichage portatifs, a obtenu 1 million $ en placement privé par l’émission d’actions.

La firme de service-conseil DMR fournira un appui financier et logistique au Fonds d’investissement et de développement athlétique (FIDA), un organisme sans but lucratif qui soutient des étudiants-athlètes, jusqu’en 2013.

Alain Beaulieu est adjoint au rédacteur en chef et Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.


À lire aussi cette semaine: Un Montréalais à la tête de Novell Canada Cybercrime : de l’amateurisme au crime organisé Des contrats, des acquisitions et un partenariat pour des fournisseurs québécois Le plan de match de Google Des « gratteux » inspirés du iPod




Tags: , , , , , , , , , , , ,