L’Apple Store débarque à Montréal


Alain Beaulieu - 08/08/2008

Après Laval, c’est au tour de Montréal d’avoir sa boutique Apple Store, ce qui porte à sept le nombre de boutiques en sol canadien.

Presque deux ans après l’ouverture de la boutique Apple Store de Laval , c’était au tour de Montréal d’être choisie par le fabricant Apple pour y établir son magasin-concept de vente au détail. Située au centre-ville, la boutique a fait sa grande ouverture le 25 juillet à 17 h. À en juger par la file de mordus qui attendaient patiemment l’événement sur le trottoir et sous le soleil, on en déduit que le concept qui a emballé nos voisins du sud ne laisse pas les consommateurs montréalais indifférents.

Avec cette nouvelle boutique, le nombre de boutiques Apple Store atteint maintenant sept au Canada. Deux sont en sol québécois, les autres étant situées en Ontario, où l’on en compte trois, en Alberta et en Colombie-Britannique. Aux dires du directeur de la boutique montréalaise, Mark Rae, cette dernière serait la plus grande au pays, occupant une superficie estimée à 8 000 pieds carrés.

Ayant vu le jour en 2001 aux États-Unis, le concept mis de l’avant par les boutiques Apple Store se veut une réponse à l’approche de vente des magasins-entrepôts de produits électroniques qui misent essentiellement sur les prix et où le service est réduit à sa plus simple expression. Les boutiques Apple Store se distinguent de la concurrence en proposant, en plus d’une gamme étendue de produits Mac, une variété de services personnalisés et conviviaux, tels que des conseils à l’achat, des ateliers d’apprentissage et d’optimisation des produits ainsi que des services de configuration et de dépannage.

Visite des lieux

C’est dans cette perspective qu’on est accueilli, à notre arrivée au magasin de la rue Ste-Catherine, par un hôte ou une hôtesse qui nous dirige ensuite vers la ressource adéquate, soit un spécialiste de produits à la vente (Mac Specialist), soit un expert en dépannage, configuration et optimisation (Mac Genius). Alors que le premier étage sert essentiellement à l’étalage des produits vedettes (iPhone, iPod, iBook, etc.) les services de dépannage, de configuration et d’optimisation sont fournis au deuxième étage au niveau de ce qu’on appelle un « Genius Bar », dont le concept est calqué sur celui du « bar », étant équipé de tabourets et se voulant un endroit décontracté. La boutique montréalaise en possède deux, dont l’un sert aussi aux ateliers de familiarisation et d’apprentissage des fonctions des produits tout comme aux séances de dépannage et d’assistance technique auxquels il faut s’inscrire à l’avance, sur place ou en ligne.

Désigné ProCare, le service de dépannage et d’assistance, qui coûte 99 $ par année, comprend l’installation complète des logiciels et du contenu du précédent ordinateur sur le nouvel appareil, la réparation rapide des problèmes techniques, la mise au point annuelle du système et divers conseils reliés à la sauvegarde. Le magasin propose aussi gratuitement aux créatifs professionnels le service ProLab, dont l’objectif est de les aider à tirer le maximum des produits de créativité d’Apple, pour lequel on doit aussi s’inscrire à l’avance.

Bien que la raison d’être de la boutique soit de vendre des produits d’Apple, on y trouve aussi des produits d’autres fabricants, dont des imprimantes, des disques durs externes, des logiciels et des accessoires, qui ont été regroupés au deuxième étage où l’on trouve également un espace réservé aux enfants.

La boutique, dont la facture esthétique est moderne et épurée – la façade est entièrement faite de verre, tout comme les marches de l’escalier intérieur qui est ceinturé d’acier inoxydable – appartient à Apple (il ne s’agit pas d’une franchise exploitée par un revendeur indépendant). Les employés qui y oeuvrent sont donc des employés d’Apple, ce qui n’est pas le cas des autres revendeurs qui proposent des produits d’Apple.

Alain Beaulieu est adjoint au rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


À lire aussi cette semaine: Groupe GFI Solutions acquiert Bell Solutions d’affaires L’actualité des TI en bref L’économie des TI en bref Des commentaires qui flanchent Ennuagement technologique




Tags: , , , , , , ,