Laser couleur et multifonction : forte progression


André Ouellet - 21/02/2007

Plus abordable, l’impression laser couleur revêt un attrait croissant auprès des entreprises, tout comme les imprimantes multifonctions. Et selon les projections, la tendance se poursuivra au cours des prochaines années.

En 2005, déjà, Gartner prévoyait une croissance importante de l’impression laser couleur au détriment de l’impression monochrome. La firme avait vu juste; IDC Canada rapporte un bond de 88 % de cette technologie en 2006, estimant qu’elle connaîtra une poussée additionnelle de 60 % cette année.

Selon un dirigeant de HP Canada, cité par le site eChannelLine, une importante réduction de prix est à l’origine de cette formidable croissance, rendant la couleur accessible aux petites entreprises, dont plusieurs n’avaient pas les moyens de se l’offrir auparavant. L’impression couleur devient soudain attrayante pour les PME qui, d’après Gartner, peuvent se donner des allures de grande entreprise en ayant recours à des documents d’apparence plus riche.

Autre conséquence de cette baisse de prix, non seulement le monochrome perd-il du terrain au profit de la couleur, mais le jet d’encre également, nous dit IDC. La part de marché de cette dernière technologie s’érode de façon constante depuis quelques années, même si elle demeure très présente au sein des organisations. L’attrait accru pour les solutions laser couleur met davantage en évidence les carences du jet d’encre, en termes de vitesse notamment.

Une analyste de Canon Canada souligne que les organisations, toutefois, demeurent hésitantes à intégrer la couleur à leurs processus, pour des motifs pécuniaires principalement. Il existe, plaide-t-elle, de nombreuses façons de confiner ce type d’impression à des tâches stratégiques, de façon à en contrôler les coûts. Les professionnels des TI ne savent pas toujours que l’impression couleur est plus économique quand elle est réalisée à l’interne plutôt qu’en sous-traitance, ajoute-t-elle.

Unités multifonctions

Les appareils tout-en-un qui, en plus de l’impression, combinent la télécopie, la numérisation et la photocopie, ont également la cote dans les petites et moyennes entreprises. Appelés unités multifonctions, ces appareils connaissent eux aussi une progression très rapide. L’un des facteurs importants en ce sens, indique un responsable du marketing de Lexmark Canada, est le nombre de plus en plus grand de PME préférant regrouper les quatre technologies plutôt que d’avoir des dispositifs distincts.

Exemple éloquent à cet égard, le fabricant Brother a connu 14 trimestres de croissance consécutifs, grâce à la forte demande de ce périphérique dans les entreprises. Du reste, tous les fournisseurs confirment qu’il s’agit là d’une tendance très marquée, rapporte eChannelLine. Il n’y a pas plus de 18 mois, les ventes d’unités multifonctions étaient égales à celles des imprimantes monofonctionnelles. Au cours des deux derniers trimestres de 2006, indique IDC, on a vendu deux fois plus des premiers produits que des seconds dans la catégorie jet d’encre. Considérant le recul de l’imprimante monofonctionnelle, IDC estime qu’à plus long terme, elle ne sera utilisée que dans certains créneaux spécialisés.

Marge de profit et cartouches de rechange

La popularité de l’impression laser couleur n’a pas que des conséquences heureuses. En raison de la chute des prix, la marge de profit des fabricants rétrécit à vue d’oeil. Les modèles laser couleur offrent une fonctionnalité supérieure, mais une marge réduite, indique-t-on sur le site TMCnet. HP par exemple, a vu sa marge de profit fondre de 19 % en l’espace d’une génération de produits, ce qui représente un manque à gagner de plus de 200 millions de dollars.

Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, les fabricants d’origine n’ont cessé de perdre du terrain dans le marché des cartouches de rechange au cours des dernières années, tant dans la catégorie laser que jet d’encre. Selon la firme d’analyse Lyra, les utilisateurs font de plus en plus confiance aux cartouches de toner compatibles. La moitié des acheteurs nord-américains travaillant en entreprise se disent prêts à acheter ces dernières si elles coûtent 30 % moins que les cartouches des fabricants d’origine. Actuellement, la plupart des cartouches laser monochrome compatibles offrent des réductions de 22 % à 27 % par rapport aux produits d’origine. Lyra prévoit que la part du marché détenue par ceux-ci sera de 63 % en 2009, comparativement à 70 % en 2004.

Utilisation intelligente

Acheter le bon produit constitue une façon de réduire les coûts d’impression, mais il faut aussi en rationaliser l’utilisation, estime Gartner. À cet égard, les entreprises ont du pain sur la planche. Considérons les chiffres compilés par la firme d’analyse et présentés sur ce site  : 50 % des imprimantes installées exploitent la technologie du jet d’encre. De ces produits, 80 % sont des imprimantes personnelles accompagnant un PC, sans appartenir à un groupe de travail. En améliorant ces inefficacités, les organisations pourraient faire des économies de l’ordre de 10 % à 30 % sur les coûts d’impression et de gestion documentaire – que Gartner évalue à 180 milliards de dollars à l’échelle mondiale.




Tags: , ,