L’économie des TI en bref


Jean-François Ferland - 17/11/2006

Contrat chez Maax pour Fusepoint – Déficience visuelle : laboratoire technologique pour enfants – Bilan financier et extension de contrat pour CGI – Résultats de troisième trimestre au Groupe Odesia – SR Telecom reporte ses résultats financiers

Contrat chez Maax pour Fusepoint

L’entreprise montréalaise Fusepoint, qui développe et héberge des applications pour le domaine des affaires électroniques, a été retenue par le fabricant de produits de salle de bain et de spas Maax, de Sainte-Marie, afin de procéder au développement, à l’hébergement et à la gestion des outils de communication électroniques qui sont utilisés pour les activités de vente.

Déficience visuelle : laboratoire technologique pour enfants

L’Institut Nazareth et Louis-Braille, le centre de réadaptation pour les personnes ayant une déficience visuelle de Longueuil, a inauguré le projet Sensorium qui vise à favoriser le développement des capacités sensorielles, perceptuelles et motrices des enfants qui ont une carence de la vue.

Ce laboratoire est doté d’équipements technologiques et thérapeutiques, soit du matériel optométrique, informatique et de stimulation visuelle qui est utilisé pour l’évaluation de la capacité visuelle des enfants ainsi que le développement de leurs aptitudes liées aux sens et à la perception. Plusieurs des 400 enfants québécois qui fréquentent l’institut bénéficient ainsi d’interventions spécialisées en communication braille, en optométrie, en orientation et en mobilité par le biais de ce laboratoire. L’entreprise de télécommunications Bell a notamment donné 50 000 $ pour la réalisation de ce centre.

Bilan financier et extension de contrat pour CGI

La société de services-conseils Groupe CGI rapporte des revenus de 845,8 millions de dollars et un bénéfice net tiré des activités poursuivies de 39,5 millions de dollars au terme du quatrième trimestre de son année financière 2006. Ces résultats sont moindres que ceux qui avaient été rapportés au terme du dernier trimestre de l’année 2005, soit des revenus de 904,8 millions $ et un bénéfice net de 56,4 millions $.

Pour l’année financière au complet, les revenus sont de près de 3,4 milliards $ et le bénéfice net tiré des activités poursuivies de 146,5 millions $. Ces résultats sont également inférieurs à ceux de 2005, qui avait généré des revenus de près de 3,7 milliards $ et un bénéfice net de 219,7 millions $. La vigueur du dollar canadien et la réduction du volume d’activités confié par le conglomérat BCE ont contribué à la baisse de revenus.

Par ailleurs, l’institution financière Banque laurentienne du Canada a accordé au Groupe CGI une extension de cinq ans au contrat d’impartition des technologies de l’information qui lie ces deux entreprises depuis 2001. L’extension, évaluée à cent millions de dollars, repousse l’échéance du contrat de 2011 à 2016.

Résultats de troisième trimestre au Groupe Odesia

Le Groupe Odesia de Montréal, qui se spécialise dans l’offre de solutions de veille économique et d’entreposage de données, a diffusé les résultats obtenus au terme du troisième trimestre de son année financière en cours. Les revenus consolidés sont de 2,3 millions $, dont 600 000 $ sont attribuables au bureau de l’entreprise établie à Paris, alors qu’ils avaient été de plus de 951 000 $ à la fin du trimestre équivalent de 2005. Le bénéfice net est de 236 000 $, alors qu’il avait été de 1 682 $ à la fin de la période correspondante en 2005. Pour les trois trimestres complétés, Odesia rapporte des revenus de 5,3 millions $ et un bénéfice net de 55 886 $.

SR Telecom reporte ses résultats financiers

La montréalaise SR Telecom, qui commercialise des solutions sans fil à large bande, annonce le report de ses résultats financiers du troisième trimestre, qui s’est terminé le 30 septembre dernier.

L’entreprise a indiqué qu’elle était en pourparlers avec des bailleurs de fonds afin d’obtenir du financement additionnel, en fonction d’un souhait exprimé à l’arrivée des nouveaux chefs de la direction et de la direction financière au cours de l’été dernier. Elle a également demandé de façon volontaire à l’Autorité des marchés financiers d’appliquer une interdiction d’opérations pour ses hauts dirigeants et certains actionnaires d’importance, et ce, jusqu’au moment de publication des résultats reportés.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+