L’économie des TI en bref


Jean-François Ferland - 09/03/2007

Fonds de revenu Hartco, Bluetree Wireless et Mamma.com communiquent leurs résultats financiers du quatrième trimestre et pour l’année financière 2006. Technologies Clemex en fait tout autant pour le troisième trimestre de son année financière 2007.

Fonds de revenu Hartco

Fonds de revenu Hartco de Ville d’Anjou, qui exploite plusieurs bannières en informatique, dont MicroAge et Microserv, a diffusé les résultats financiers du quatrième trimestre et de l’année financière 2006, lesquels ont pris fin le 31 décembre 2006.

Lors du quatrième trimestre, l’entreprise rapporte des revenus de 155,6 millions $, ce qui constitue une baisse d’environ 12 % en comparaison avec les revenus de 177,3 millions du dernier trimestre de l’année financière 2005. Le trimestre s’est soldé par un bénéfice net de 263 000 $, ce qui est mieux que la perte de plus de 2,4 millions qui avait été rapportée pour la période correspondante de l’année précédente. Les revenus du secteur Distribution et Franchisage et de la bannière CompuSmart ont subi une baisse de 39,1 millions $, mais ceux du secteur Ventes aux entreprises ont crû de 17,4 millions $.

Pour l’année financière dans son ensemble, les revenus de près de 577,7 millions $ sont inférieurs aux revenus de 589,2 millions $ de l’année financière 2005. Une perte de 3 millions $ est rapportée pour 2006, alors que l’exercice financier 2005 s’était soldé par un bénéfice net de 2 millions $. Le secteur Distribution et Franchisage et la bannière CompuSmart ont généré 84,5 millions $ de revenus en moins, mais ceux du secteur Vente aux entreprises ont augmenté de 25,4 millions $. Il est à noter que les données financières pour l’année 2005 ne comptabilisent que onze mois, en raison d’un réajustement de la fin de l’année financière.

Le mauvais rendement dans le secteur de la vente au détail, qui a notamment entraîné des fermetures d’établissements, expliquerait en partie l’annonce par Hartco en janvier dernier de son intention se départir de sa bannière de vente au détail CompuSmart.

Bluetree Wireless

Le fabricant de modems sans fil à large bande Bluetree Wireless de Montréal rapporte des revenus de 1 529 359 $ pour le quatrième trimestre de l’année financière 2006, ce qui constitue une augmentation des revenus de 327 % en comparaison avec les revenus de 358 260 $ du dernier trimestre de l’année 2005. La période s’est soldée par une perte nette de 166 229 $, contre une perte nette de 792 084 $ lors du trimestre équivalent de l’année précédente.

La progression des modems robustes dans les marchés de l’automatisation des services extérieurs, des premiers intervenants et de la sécurité publique, le développement de la marque de l’entreprise sur le marché américain et la poursuite de travaux de développement pour une future expansion de marché vers des applications fixes ont caractérisé ce trimestre chez Bluetree.

Pour l’année financière 2006, les revenus rapportés de 4 235 238 $ sont supérieurs de 145 % aux revenus de 1 725 217 $ de l’année financière 2005, et la perte nette est inférieure de plus de la moitié à celle de l’année financière précédente, soit 1 125 303 $ contre 2 889 286 $. L’augmentation des ventes et l’adoption d’une structure de dépenses « plus prudente » expliqueraient cette réduction de la perte.

Mamma.com

Mamma.com de Montréal, qui exploite le métamoteur de recherche éponyme et commercialise des solutions de technologies de recherche sur l’Internet et sur les postes de travail, a cumulé des revenus de 3 566 421 $ lors du quatrième trimestre de l’année financière 2006, soit 118 % de plus que les revenus de 1 638 431 $US du trimestre équivalent de l’année financière 2005. Cette période s’est terminée par un bénéfice net de 420 175 $US, alors qu’une perte nette de 762 555 $US avait été générée au même moment de l’année précédente.

Lors de ce trimestre, l’entreprise a signé des ententes avec de nouveaux clients, a étendu son réseau de recherche et a décroché des nouveaux contrats de licence de logiciels pour sa technologie de recherche sur les postes de travail de marque Copernic. Elle a aussi lancé deux moteurs de recherche, soit Mamma Jobs pour l’emploi Mamma Videos pour les clips.

Pour l’année financière 2006 au complet, les revenus rapportés de 9 596 402 $US sont supérieurs de 1,6 % à ceux de 9 443 975 $US qui avaient été obtenus l’année précédente, alors que la perte nette, qui est de 4 269 380 $US, est inférieure à la perte nette de 5 658 318 $US de l’année financière 2005.

Le dernier trimestre et l’année financière ont été caractérisés par une croissance des revenus reliés à la publicité de recherche, aux licences de logiciels, au soutien de la maintenance et au développement personnalisé. Les revenus des produits de la gamme Copernic ont également augmenté. Les revenus associés à la publicité sous forme graphique ont toutefois été en baisse, soit de 416 193 $US au quatrième trimestre et de 3 629 295 $US pour l’ensemble de l’année.

Technologies Clemex

Technologies Clemex de Longueuil, qui conçoit des logiciels d’analyse d’images pour la microscopie, a généré des revenus de 1 463 992 $ au terme du troisième trimestre de l’année financière 2007 qui a pris fin le 31 janvier dernier. Des revenus de 1 564 570 $ avaient été obtenus par l’entreprise lors de période correspondante de l’année financière 2006.

Le bénéfice net est de 79 159 $, ce qui est inférieur au bénéfice net de 172 303 $ du troisième trimestre de l’année précédente. La hausse des frais de vente et de marketing et des frais d’administration a eu un impact sur l’ampleur du bénéfice. Lors de ce trimestre, des systèmes d’analyse ont notamment été vendus aux entreprises Ball Aerospace, Exxon Mobil, Abbott Vascular et Brenco des États-Unis, à Linamar du Canada et à Hyundai Steel de la Corée du Sud.

Pour les neuf premiers mois de l’année financière 2007, les revenus sont de 4 146 840 $, contre 4 515 381 $ pour les trois premiers trimestres de l’année financière 2006. Le bénéfice net de 143 400 $ est nettement moindre que le bénéfice net de 533 126 $ des neuf premiers mois de l’année précédente.




Tags: ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+