L’économie des TI en bref


Jean-François Ferland - 05/10/2006

Résultats financiers « pétro-technos » chez RVBS – Court bilan financier chez Technologies Sensio – Troisième trimestre complété chez Corel

Résultats financiers « pétro-technos » chez RVBS

L’entreprise québécoise RVBS, qui notamment conçoit et commercialise des plates-formes Web de gestion des affaires électroniques et de commerce électronique, a diffusé les résultats de son année financière 2006 qui s’est terminée le 30 juin dernier. Il s’agit d’une première année financière où sa division des secteurs pétrolier et gazier en exploitation au Manitoba constitue la portion majoritaire de ses affaires.

L’entreprise rapporte des revenus nets globaux de 2 164 635 $, dont 377 112 $ de revenus nets sont attribuables à la division des technologies de l’information. 452 932 $ en revenus bruts proviennent des ventes de logiciels, desquels sont déduits 75 820 $ en coûts associés à ces ventes. Les revenus bruts auraient augmenté de 69,3 % en comparaison avec ceux de l’année 2005. La division du pétrole et du gaz naturel a généré des revenus nets de 1 787 523 $. Les revenus de ces divisions sont résolument différents de ceux de l’année dernière, alors que 222 552 $ en revenus nets étaient attribués à la vente de logiciels et 187 993 $ à la division des combustibles.

La perte nette est établie à 705 473 $, alors qu’elle avait atteint 3 046 053 $ au terme de l’année financière précédente. Le déficit atteint 3 715 694 $, alors qu’il était de 3 010 221 $ lors de l’année financière 2005.

Court bilan financier chez Technologies Sensio

L’entreprise montréalaise Technologies Sensio, spécialisée en services de consultation, en solutions technologiques et en distribution de contenus liés aux technologies 3D, diffuse les résultats de son année financière 2006 qui s’est terminée le 31 mai dernier. Cette année financière ne couvre que six mois d’activité, alors que l’entreprise est le résultat de la fusion par acquisition de Technologies sensorielles TEG et de la société de capital de démarrage Cinémaison 3D en date du 31 mai.

Pour la période allant du 1er décembre 2005 au 31 mai 2006, Sensio rapporte des revenus de 166 134 $, une perte nette de 586 894 $ et plus de 2 millions $ en capitaux propres. Pour la période financière allant du 1er décembre 2004 au 30 novembre 2005, TEG avait déclaré des revenus de 609 324 $ et une perte nette de 590 893 $, avec un manque à gagner de plus de 1,9 million de dollars en capitaux.

Au cours de cette année financière écourtée, TEG a notamment procédé à la réduction de la structure d’endettement par l’obtention de financement et à l’émission d’actions, alors que la nouvelle entité a également émis des actions au terme de la fusion.

Sensio, dont la technologie sur processeur Sensio 3D permet de diffuser des contenus 3D par le biais de canaux de diffusion 2D sur divers types d’écran, a récemment procédé à une démonstration lors d’une exposition industrielle en audiovisuel aux États-Unis.

Troisième trimestre complété chez Corel

L’éditeur de logiciels Corel d’Ottawa, au terme du troisième trimestre de son année financière 2006 qui s’est terminé le 31 août dernier, rapporte des revenus de 41,3 millions $, en hausse de 7 % lorsque comparés aux revenus de 38,5 millions $ du troisième trimestre de l’année 2005. Le trimestre a généré un bénéfice net de 5,5 millions $, alors que le trimestre équivalent de l’année financière précédente s’était soldé par une perte nette de 3 millions $. Le bénéfice net et la perte nette sont exprimés en fonction de principes comptables généralement reconnus.

En ne tenant pas compte de ces principes comptables, le bénéfice net ajusté serait de 9,2 millions $, ce qui constituerait une augmentation de 49 % en comparaison avec un bénéfice net de 4,9 millions $ obtenu lors du troisième trimestre de l’année financière 2005.

Au cours de ce trimestre, Corel a notamment annoncé son intention de lancer une plate-forme modulaire d’imagerie numérique au nom de code « Alta » et a complété l’acquisition de l’éditeur de logiciels d’affichage et de montage InterVideo.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+