Le courriel mobile sur la voie de l’adoption populaire


Jean-François Ferland - 21/02/2006

La firme Datamonitor estime que 260 millions de comptes de courriel corporatifs pourraient être consultés par le biais d’appareils mobiles en 2009.

Selon les estimations formulées par la firme de recherche Datamonitor, le nombre de comptes de courriel accessibles par des appareils mobiles pourrait croître de façon importante au cours des trois prochaines années.

En se basant sur une estimation de quelque 650 millions de comptes de courriel corporatifs actuellement en exploitation à l’échelle internationale, et en présumant qu’au moins 35 % à 40 % de ces comptes pourraient potentiellement être utilisés en mode mobile, la firme estime le marché potentiel du courriel mobile en entreprise à environ 260 millions de comptes en 2009.

Également, alors que les éléments de différenciation deviennent moins évidents, Datamonitor estime que la tarification et les partenariats seront les facteurs clés pour la croissance du compte de courriel mobile. La firme croit aussi que l’augmentation de l’étendue des déploiements au sein des organisations qui ont déjà rendu « mobiles » des comptes de courriel, tout comme une augmentation du taux de pénétration au sein du marché, constitueront les deux tendances influentes pour l’adoption de ce mode d’accès au courrier électronique.

Datamonitor rapporte aussi qu’un récent sondage réalisé auprès d’entreprises européennes a révélé que la moitié des répondants avait déjà déployé des solutions de courriel mobile, alors que 34 % ont dit avoir déployé des gestionnaires d’information personnelle mobiles. En 2004, les taux de déploiement rapportés pour ces moyens d’accès au courriel étaient respectivement de 39 % et 28 %.

La firme estime également que les revenus générés à l’échelle internationale par les exploitants de services de télécommunications mobiles, pour le courriel et pour les gestionnaires d’information personnelle en entreprise, pourraient dépasser la barre des 600 millions $ US en 2009, soit le triple des revenus estimés pour l’année 2005.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+