Le Keyspan USB Server : pratique et sans pareil


François Picard - 26/07/2006

Ce serveur permet de partager plusieurs périphériques reliés à un port USB à l’intérieur d’un réseau câblé ou Wi-Fi, sans devoir laisser l’ordinateur auquel ils sont branchés sous tension.

De plus en plus de périphériques se branchent à un port USB, qu’il s’agisse d’une imprimante, d’un scanneur, d’un disque dur externe ou de bien d’autres appareils. Pour que plusieurs personnes puissent en profiter en même temps, il fallait jusqu’à présent laisser un ordinateur sous tension avec les périphériques branchés à ses différents ports USB. Une innovation a changé tout cela, si bien que des personnes travaillant en réseau câblé ou Wi-Fi peuvent maintenant partager facilement ces ressources entre elles, de façon efficace et économique : le serveur de ports USB que propose Keyspan pour PC et Mac. Disponible depuis quelques mois, le Keyspan USB Server est le premier système de ce type et nous ne lui avons encore vu aucun concurrent.

Même si un routeur est fait au départ pour relier des ordinateurs, les mettre en réseau et leur faciliter l’accès à Internet par un point d’accès commun, il permet aussi, indirectement, d’ajouter à un réseau différents appareils ou accessoires. C’est simple pour les appareils conçus pour être mis en réseau, comme certaines imprimantes, parce qu’ils disposent déjà d’une prise de réseau Ethernet et qu’un câble réseau suffit pour établir le lien. Par contre, on ne peut normalement pas relier directement les nombreux appareils à un port USB et les partager via le routeur s’ils ne sont pas branchés à un ordinateur qui doit rester en marche. Mais la solution de Keyspan permet de contourner cette restriction.

Une petite boîte d’une centaine de grammes, le Keyspan USB Server se branche directement au routeur par un port Ethernet avec une prise RJ45. Il permet de partager plusieurs appareils par ses quatre ports USB 2.0 pleine vitesse (12 Mbps). On peut y rattacher par exemple des imprimantes simples ou multifonctions, un scanneur, un disque dur externe, un lecteur de cartes de mémoire ou même un clavier et une souris, mais les périphériques audio et vidéo ne sont pas encore supportés parce que les pilotes nécessaires n’ont pas encore été programmés. On peut aussi y brancher un ordinateur de poche pour le charger ou le synchroniser, un appareil photo numérique pour y récupérer les fichiers de photos ou encore un adaptateur série avec un modem externe 56K.

Les imprimantes sont partagées automatiquement tandis que les autres périphériques ne peuvent être utilisés que par une personne à la fois. Contrairement à d’autres serveurs de ports USB, celui de Keyspan a l’avantage de procurer un lien bidirectionnel avec les imprimantes et recevoir ainsi des informations sur la présence de papier ou la quantité d’encre qui reste dans une cartouche.

Réseau sans fil

Si le routeur est sans fil ou s’il est relié à un point d’accès sans fil, les ordinateurs du réseau sans fil peuvent tous partager les appareils connectés par le serveur de ports USB. Le logiciel client du Keyspan USB Server doit être installé sur tous les ordinateurs auxquels on souhaite le connecter.

Cela fonctionne bien même en utilisant des appareils simultanément sur plusieurs ports. Néanmoins, un seul utilisateur à la fois peut profiter des appareils autres que les imprimantes. Le serveur USB de Keyspan permet même de partager sur un réseau sans fil une imprimante multifonction, ce qu’on ne peut pas faire avec un simple serveur d’imprimantes, qui est incapable de gérer l’accès à des scanneurs et des télécopieurs en plus des imprimantes.

Le Keyspan USB Server peut servir sur un réseau avec des PC sous Windows 2000/XP aussi bien qu’avec des Macintosh sous Mac OS X 10.2.8 ou plus récent. Son prix de 140 $ est un peu élevé, mais il est si pratique qu’il peut être rentabilisé rapidement quand on en a besoin, parce que son utilisation permet de s’en tenir à l’acquisition d’un nombre minimum de périphériques.

Le Keyspan USB Server vise le marché des petits groupes de travail, qu’il s’agisse de chercheurs, de petites entreprises ou de salles de cours à l’école ou à l’université. Dès à présent, Keyspan annonce une autre version de son serveur de ports USB supportant le Hi-Speed USB 2.0 pour la fin de cette année ou le début de la suivante et des pilotes pour de plus en plus d’appareils à port USB.