Le « Programme d’extension des infrastructures » du CANARIE accepte les propositions


Audrey Myrand-Langlois - 21/12/2010

Le Réseau évolué de recherche et d’innovation du Canada (CANARIE) est à la recherche d’institutions scientifiques, éducationnelles et culturelles, du secteur public ou privé, pour faire partie de son Programme d’extension des infrastructures.

Le programme a pour but de mettre en lien les chercheurs et les scientifiques d’institutions canadiennes au réseau CANARIE. Environnement Canada, site CANARIE en exemple, a recourt au réseau « pour transférer des jeux de données de plusieurs gigaoctets sur des modèles numériques du climat pour appuyer la recherche ».

« CANARIE forme un trait d’union vital entre les plus brillants esprits du Canada et les innovateurs du monde entier. Par son expansion, le réseau permet d’exploiter au maximum les capacités du milieu canadien de la recherche et de l’innovation, et met les conditions en place pour que survienne l’imprévisible, c’est-à-dire pour qu’éclatent des découvertes révolutionnaires », a déclaré Jim Roche, président et chef de la direction au réseau.

Une enveloppe de deux millions de dollars a été allouée aux trois rondes de financement. Les prochaines propositions doivent être reçues avant le 21 janvier 2011.

CANARIE a également lancé un programme de trois millions de dollars, l’Accélérateur technologique pour l’innovation et la recherche, qui a pour but d’appuyer les entreprises canadiennes oeuvrant dans les hautes technologies à développer et commercialiser leurs innovations. Le projet pilote devrait être lancé en mars 2011, selon CANARIE.

Audrey Myrand-Langlois est journaliste au magazine Direction informatique.




Tags: , ,