Le site de Best Buy : une mine d’information en français


Virginie Auger, OQLF - 17/11/2009

MÉRITE DU FRANÇAIS EN TI Best Buy du Canada est le lauréat 2009 dans la catégorie Site Internet – Grande organisation.

L’entreprise Best Buy, spécialisée dans la vente de produits électroniques, s’est établie au Québec en 2005. Son arrivée récente dans le paysage commercial québécois ne l’empêche toutefois pas de faire bonne figure en ce qui a trait à la qualité de ses services et de son affichage en français. Au cours de la dernière année, elle a gagné, pour la refonte de son site Internet, le Mérite du français dans les TI ainsi que l’OCTAS du français.

Lancé en août 2008, le site www.bestbuy.ca venait de subir une transformation majeure. Pour respecter les exigences linguistiques du Québec tout en comblant les attentes des consommateurs, le site offre à présent un contenu bonifié dans un français de qualité. Franciser est une chose, mais bien le faire en est une autre. C’est pourquoi la direction du marketing – section Québec, dirigée par Patrick Lavoie, a décidé de confier à deux sociétés de traduction établies au Québec le mandat d’actualiser la version québécoise du site de Best Buy. « Nous avons choisi d’uniformiser la qualité du français dans le site pour être plus respectueux envers la clientèle québécoise et lui offrir un service professionnel », explique M. Lavoie.

Best Buy, qui compte quelque 1300 magasins situés majoritairement aux États-Unis mais aussi au Mexique, en Chine, en Turquie et au Canada, entretient une relation particulière avec sa clientèle québécoise. « C’est vrai que les onze magasins du Québec ne représentent pas une grande part du marché global. Toutefois, ici on est un marché fort qui est toujours en croissance et qui permet de connaître quelles seront les prochaines tendances. Si un Québécois accepte un produit, il sera accepté partout! », précise M. Lavoie.

Un site convivial et interactif

Au moment de faire la refonte du site Internet, les mots d’ordre ont été : convivialité et interactivité. La barre de menu a ainsi été placée en haut de la page d’accueil afin de faciliter la navigation. De plus, la présence d’animation Flash rend le site attrayant et crée une dynamique intéressante avec l’internaute. Par ailleurs, un des objectifs était de simplifier le processus pour faire des achats en ligne. « De plus en plus, les gens achètent en ligne, mentionne M. Lavoie. L’augmentation de 15 % des ventes sur Internet le 26 décembre 2008 est d’ailleurs un bon indicateur de cette tendance ».

Best Buy a le mérite d’offrir dans un français de qualité la description détaillée de ses quelque 60 000 produits. De plus, des sections et des promotions, comme celle des films québécois, sont spécifiquement faites pour la clientèle d’ici. Mettre un site à jour quotidiennement est une tâche exigeante; le faire de surcroît dans un français de qualité double le défi. Best Buy s’y est attaqué avec détermination.

Virginie Auger est conseillère en communication à l’Office québécois de la langue française