Le transfert de données entre deux accessoires de stockage USB


François Picard - 16/01/2007

Nombreux sont ceux qui aimeraient pouvoir prendre plus de photos numériques, au travail ou en voyage, qui voudraient pouvoir écouter plus de MP3 ou qui auraient à échanger des données avec d’autres, mais préféreraient ne pas avoir à toujours transporter un ordinateur avec eux.

Pour résoudre ce petit problème, il existe des accessoires électroniques qui permettent de transférer des données : les boîtiers de transfert USB universels. Nous avons testé celui de Belkin, mais Memorex en fait aussi.

L’USB Anywhere

Belkin propose l’USB Anywhere (52 $ environ), un petit appareil électronique qui permet de transférer des fichiers de données, de musique, de photos ou de vidéo d’un support de mémoire USB à un autre sans qu’on ait un ordinateur sous la main, en voyage ou au travail.

Il se présente sous forme d’un petit boîtier de couleur argentée qui tient facilement dans une poche ou dans un sac à main. Il est relativement léger avec ses trois piles AAA, mais on peut aussi l’alimenter par le transformateur fourni. Quand il est sur piles, il s’éteint automatiquement après 30 secondes d’inactivité pour économiser l’énergie. Il transfère les fichiers à une vitesse qui peut atteindre 12 Mbps (USB 1.1).

Un voyant indique que le transfert se fait et un autre qu’il n’y a plus de place sur l’accessoire de stockage de destination. Dans tous les cas, il suffit de brancher à l’USB Anywhere les deux accessoires USB de mémoire auxiliaire et de presser sur le petit bouton Copy. Si on veut copier l’ensemble des fichiers dans tous les dossiers, on place le petit interrupteur sur Full et si on ne veut que les fichiers à la racine, donc en dehors des dossiers, on choisit Root. Il faut juste faire attention à avoir assez de place sur l’accessoire de destination. L’USB Anywhere ne détruit pas de fichiers sur le support de mémoire de destination, mais, à chaque nouveau transfert, il crée un nouveau dossier et y place les fichiers. L’USB Anywhere refuse de copier des fichiers qui sont cachés ou protégés contre la copie sur l’appareil source.

L’USB Anywhere de Belkin est très facile à utiliser et il fonctionne bien. Nous l’avons trouvé très pratique, surtout pour le stockage de photos numériques. L’appareil remplace alors l’ordinateur pour assurer la fonction de transfert des fichiers. La source des fichiers peut être un appareil photo numérique, un caméscope numérique, un lecteur MP3, un disque dur externe, une clé USB, en fait la plupart des appareils et accessoires USB qu’on peut brancher à un ordinateur pour y transférer le contenu. La destination peut être une clé ou un module de mémoire flash, un disque dur externe, un graveur de CD-R externe à port USB et même un lecteur de cartes de mémoire. Ces appareils et accessoires ont comme point commun de stocker des données qu’ils peuvent recevoir ou envoyer par un port USB. Le seul point faible que nous avons trouvé à cet appareil est qu’il ne supporte pas la norme USB 2.0, mais seulement la version 1.1 qui est 40 fois moins rapide.

Parmi les possibilités que cela offre, on peut imaginer quelqu’un qui voyage avec son appareil photo numérique ainsi qu’un disque dur externe USB et qui transfère chaque soir ses photos sur le disque dur pour libérer de la mémoire sur l’appareil photo. Quelqu’un avec un module de mémoire flash USB peut transférer le contenu de son module à celui d’une autre personne ou sur un disque dur externe. On peut également se servir de l’USB Anywhere pour échanger des fichiers entre deux lecteurs MP3 ou pour remplacer les pièces de musique d’un lecteur MP3 quand on en a assez de les entendre. En plus, cet appareil peut être utilisé pour faire une copie de sécurité des fichiers d’un ordinateur de poche à port USB sur un module de mémoire ou un disque dur externe, etc. L’USB Anywhere ne comporte pas de lecteur de cartes de mémoire, mais on peut en brancher un à l’un des deux ports USB et transférer directement les données d’une carte à l’accessoire de stockage de données branché à l’autre port USB de l’appareil.

Le TravelSync et le TravelLink

L’équivalent de cet appareil chez Memorex est le TravelSync (60 $) qui fait la même chose entre des accessoires de stockage de données USB. Son seul avantage par rapport à l’USB Anywhere est de comporter un petit écran à cristaux liquides permettant de mieux suivre les transferts.

Pour ceux qui en veulent plus encore, Memorex vend aussi un modèle plus évolué, le TravelLink (85 $). En plus de permettre le transfert sans ordinateur de fichiers d’un système de stockage de données USB 1.1 à un autre, il peut le faire d’une carte de mémoire à une autre ou d’un accessoire USB à une carte de mémoire flash. Un écran et une interface très simple permettent de faire les transferts de données très rapidement. C’est pratique, en voyage par exemple, pour sauvegarder des fichiers de photos sur un autre module de mémoire ou sur un disque dur externe ayant une prise USB.

On peut également s’en servir pour échanger des données entre des clés de mémoire flash. Son lecteur de cartes intégré 8-en-1 peut en plus être rattaché à un ordinateur par un câble USB. Le TravelLink supporte les formats de cartes CF I, CF II, SD, SM, MMC, MS, MS Pro et MS Duo. Il est à noter que ces deux appareils de Memorex ne sont pas compatibles avec l’iPod d’Apple.




Tags: , ,