L’économie des TI en bref


Jean-François Ferland - 12/07/2007

Omnitech et Mindready doivent encore reporter la publication de leurs résultats financiers, tandis que SR Telecom et Tecsys publient leurs données annuelles. En quelques octets : acquisitions complétées et fusions annoncées.

Autre report chez Omnitech

L’entreprise de services-conseils Groupe Conseil Omnitech de Québec a annoncé qu’elle devait reporter à nouveau la publication des états financiers de plusieurs trimestres.

L’entreprise, qui est placée sous la protection de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité depuis octobre 2006, aurait émis des millions d’actions à certains créanciers, mais « quelques erreurs cléricales » auraient été commises dans le cadre des réclamations de deux créanciers, ce qui nécessiterait l’émission d’autres actions. Également, le fondateur et ancien dirigeant d’Omnitech Claude Belley contesterait un rejet de réclamation relative à un bail. La complexité du dossier causerait « des délais inattendus », mais l’entreprise dit croire qu’elle sera en mesure de déposer ses résultats financiers vérifiés « à la mi-juillet 2007. »

Omnitech affiche un retard dans le dépôt de ses résultats financiers depuis ceux d’un trimestre qui a pris fin le 31 août 2006. Les dirigeants et les administrateurs font l’objet d’une interdiction de négociation des titres de l’entreprise depuis janvier 2007 qui a été imposée par l’Autorité des marchés financiers.

Report chez Mindready

L’entreprise Solutions Mindready, qui fournit des solutions de systèmes de test et des systèmes embarqués dans divers secteurs industriels, reporte encore une fois la publication des états de son année financière 2006 qui a pris fin le 31 décembre dernier.

L’entreprise dit ne pouvoir fournir une date de publication des documents, mais elle affirme qu’elle travaille « activement » avec ses vérificateurs à terminer la vérification de l’information financière. Ce retard est notamment expliqué par l’échec de l’acquisition de l’entreprise ontarienne UTTC en novembre 2005.

Résultats chez SR Telecom

SR Telecom de Montréal, qui conçoit et commercialise des solutions d’accès sans fil à très large bande, a publié les résultats de son année financière 2006.

Ainsi, l’entreprise aurait obtenu des revenus de près de 87,5 millions $, alors qu’en 2005 les revenus ont été de près de 76,4 millions $. La perte nette pour l’année 2006 s’élève à 115,6 millions $, alors qu’elle était de 91,1 millions $ en 2005. SR Telecom précise qu’une nouvelle méthode de comptabilité a été adoptée à partir de décembre 2006.

L’entreprise avait annoncé, au début d’avril, qu’elle devait reporter la publication de ses résultats en raison d’un examen d’option de financement et de retards d’achèvement de projets financiers et opérationnels.

Le premier trimestre de l’année 2007 a permis d’obtenir des revenus de près de 22,8 millions $, contre des revenus de plus de 19,1 millions $ lors du trimestre équivalent de l’année 2006. La perte nette est de 12,2 millions $, alors que la perte nette était de près de 13,6 millions $ à la fin du premier trimestre de l’année précédente.

Bilan de fin d’année chez Tecsys

L’éditeur de logiciels de gestion de chaîne d’approvisionnement Tecsys de Montréal rapporte des revenus de 7,8 millions $US pour le quatrième trimestre de l’année financière 2007 qui a pris fin le 30 avril dernier. Il s’agit d’une augmentation de 5 % ou 396 000 $US en comparaison avec le trimestre équivalent de l’année financière précédente. La perte nette de 125 000 $US qui est rapportée pour ce trimestre est nettement inférieure à la perte nette de 1,4 million $US du quatrième trimestre de l’année financière 2006.

Lors de cette période, l’entreprise a signé des contrats avec sept clients, dont le fournisseur de services de logistique ROE Logistics de Montréal et deux détaillants Caterpillar aux États-Unis.

Pour l’année entière, Tecsys déclare des revenus de 31 millions $US qui sont moindres que les 33,8 millions $US obtenus lors de l’année financière 2006. La perte nette est de 554 000 $US, alors qu’elle était de 1,6 million $US l’année précédente. L’entreprise prend le soin de préciser que les six premiers mois de l’année ont généré une perte nette de 865 000 $US, mais elle ajoute qu’une restructuration a permis de produire un bénéfice net de 311 000 $ au deuxième semestre.

En quelques octets

Wanted Technologies de Montréal, qui est spécialisée en solutions de veille économique et de veille commerciale pour les secteurs du recrutement de personnel et des annonces classées, a complété l’acquisition de l’entreprise américaine Corzen qui œuvre dans le créneau de la compilation et de l’analyse des petites annonces en ligne.

Wanted a également annoncé que Scott Burton allait succéder au fondateur de l’entreprise David Tanguay au poste de président et chef de la direction.

L’éditeur de logiciels de comptabilité Fortsum Solution d’affaires annonce qu’elle a terminé l’acquisition de Centre informatique Micro-Accès, qui produit des logiciels intégrés de gestion et des solutions d’affaires électroniques pour les garderies et les centres de la petite enfance.

Rolland Energy annonce qu’elle a cédé ses actifs en technologies de l’information à une entreprise canadienne non identifiée pour la somme de 1,4 million $, afin de se concentrer dorénavant sur le créneau de l’exploitation de propriétés pétrolières et gazières.

Technologies Interactives Mediagrif a établi une entente visant l’acquisition de Market Velocity, un fournisseur de services et de technologies pour les programmes d’échanges de produits en ligne.

Jeux Dynasty de Montréal, qui est spécialisée dans la conception de jeux en ligne, a signé une lettre d’intention pour acquérir 10 % des parts de l’entreprise chinoise 3Q1 Technologies, spécialisée dans l’exploitation de jeux de mah-jong en ligne.

Investissements Demcap de Québec a procédé à une fusion verticale avec iPerceptions de Montréal, sa filiale qui offre des services de recherche sur la satisfaction et l’expérience des visiteurs de sites Internet.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+